The Walking Dead 504 : Slabtown, ce que nous en avons pensé

the walking dead comic con

La semaine dernière, Four Walls and a Roof concluait déjà l’arc des Chasseurs et du Terminus et les héros de la série The Walking Dead se retrouvaient à nouveau séparés comme durant une grande partie de la saison 4. Avec le quatrième épisode de la saison 5, intitulé Slabtown et diffusé hier soir sur amc, nous embarquons donc pour Atlanta pour nos retrouvailles avec Beth. [Attention la suite contient des spoilers si vous n’avez pas encore vu l’épisode]

Son enlèvement lors de la saison précédente avait fait couler beaucoup d’encre et nous étions nombreux à vouloir penser qu’elle avait terminé en brochette chez les cannibales du Terminus. Malheureusement, ce n’est pas le cas : elle faisait simplement un stage d’infirmière chez les gros vilains de la police d’Atlanta. Car, comme nous le redoutions, le retour de notre jeune survivante, toujours prête à se mettre un coup dans le nez (sauf si Tatie Daryl est dans le coin pour lui raconter de jolies histoires de redneck), est ce que l’on peut appeler un gros gâchis. Les retrouvailles avec Beth devaient être un moment fort de la saison or c’est à une situation des plus agaçantes que nous sommes confrontés avec une Beth toujours aussi insipide et transparente.

the walking dead slabtown

Il est certes bien beau de vouloir nous présenter un nouveau groupe de survivants, ayant encore une fois des méthodes bien différentes pour faire face à l’apocalypse zombie, mais le faire au travers d’un personnage si déprimant conduit inlassablement le téléspectateur à s’ennuyer ferme. Et ce n’est pas ce début de romance avec Noah (qui est sans aucun doute celui qui accompagne Daryl à la fin de l’épisode 3) qui y change quoi que ce soit ; pour ne pas citer l’inutile utilisation d’une toile de Le Caravage histoire de faire intelligent…

the walking dead slabtown

Au delà de ça, l’épisode est également entièrement prévisible et les scénaristes n’arrivent jamais à créer la moindre tension alors que la situation s’y prêtait. Ils ont beau introduire des policiers amateurs de sucette pour essayer de nous faire craindre pour la virginité de la fragile Beth, une baronne matraque pour lui empourprer légèrement les joues, rien ne fonctionne vraiment pour qu’on s’intéresse à ce qui se passe. Personnellement, je n’ai été tendu que quand j’ai bien cru, à plusieurs reprises, que la gentille Beth allait finir par pousser la chansonnette. Au final, le moment le plus réussi est celui où on découvre que les survivants mangent du cochon d’Inde…

Pire, les extraits du prochain épisode, qui semble entièrement dédié au groupe d’Abraham, nous annoncent un retour à la même mécanique que la saison précédente avec des épisodes découpés par groupe de personnages. Il faudra donc se taper tout cela avant que Rick ne décide d’aller fracasser ses ex-coéquipiers à Atlanta pour sauver la blondasse de service et John ‘Carol’ Rambo, tout ça pour faire plaisir à Daryl. Ça promet…

En fin de compte, cet épisode illustre parfaitement tout ce que je craignais de voir après une conclusion trop rapide de l’arc des Chasseurs : un retour à des intrigues bidons et à une découpe de la série molle et ennuyeuse. Pourvu que je me trompe pour la suite…

the walking dead slabtown

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

35 commentaires

  1. Hank dit :

    Je ne suis absolument pas d’accord ! Dans la seconde partie de la saison 4, oui il y a eu beaucoup de flottements et de dialogues, moins d’action. Mais là, il est intéressant de retrouver Beth seule. Elle n’est pas transparente du tout et mérite amplement de s’en sortir. C’est l’un des personnages qui évolue le plus rapidement et dans la bonne voie. On est bien loin de la fille fragile qui voulait se donner la mort. Elle est en quelque sorte une mini Badass, elle a d’ailleurs été bien formée par Daryl. L’épisode sur le groupe d’Abraham promet d’être intéressant également. La saison risque encore de bien être explosive par la suite et il est fort probable que certains protagonistes meurent dans cette première partie de saison (je parirais volontiers sur ROSITA et TYREESE). Ce ne serait pas dramatique de perdre ses deux là mais je pense qu’en perdant Rosita, nous pourrions avoir affaire à un tout nouveau Abraham. Bref cet épisode 4 m’a plus du début à la fin et j’en attends encore plus. J’espère bien que Beth va rester dans quelques saisons encore. Elle ne sera jamais une meneuse d’hommes mais est assez intelligente pour prendre les bonnes décisions.

  2. kkhsgsbs dit :

    Excuse moi pour le vocabulaire mais tu dis que de la merde !!!! Excellent episode ! Avec un parfait cliffhanger (quoiqu un peu prévisible ) et puis ja ne suis pas si sur que ca de la presence de nhoa avec Daryl . Pourquoi pas Morgan ? Malgres ca je suis un peu déçu de la mthode utilisé par les réalisateurs .(un groupe par episode sa devient lourd ) a part ça j ai adoré cet épisode qui au début ne me donnait pas très envie

    1. Squeletor dit :

      Oh puisque c’est le moment des excuses, je te demande réellement de me pardonner de m’être fait si chier devant cet épisode d’un ennui considérable et sans suspens. Puis comme tu le dis, je ne dis que de la merde, mais c’est quand même bizarre que tu sois d’accord avec moi sur le côté prévisible et sur le côté lassant des épisodes découpés de cette manière. Ceci étant dit, il est tout à fait possible que Daryl soit avec Morgan, oui.

      1. mulk dit :

        Vous dites tous que du caca! na!
        Z Nation, YEAH!!!!!!!!

          1. Dudule dit :

            T’façon z’êtes tous bouchés du siphon, j’veux un biniou pour Noël et le thé c’est pour les mémés!

          2. mulk dit :

            Kamoulox!

  3. Ted dit :

    Ouais je vous trouve aussi un peu dur avec cet épisode.
    Déjà retrouver un environnement urbain et clean change, ça met de la variété dans cette saison qui manquait à la saison 4. Ouais, on devine le fond vert parce que la technique typiquement utilisée mais c’est pas parce que tu sais que c’est un fond vert que c’est mal foutu pour autant. L’ambiance est là. J’ai l’impression que la série connait une hausse de budget.
    Ensuite Beth n’est certes pas aussi dure et trempée qu’un Ric, Daryl ou Carol mais elle n’est pas transparente pour autant, elle a certainement évoluée et c’est aussi rafraichissant de retrouver son petit minois.
    Prévisible ? Je m’attendais pas à ce qu’elle tente de se tirer aussi vite, je m’attendais pas non plus à ce qu’on voie débarquer Carol à la fin. Est-elle blessée, ou est-ce une feinte pour s’infiltrer ? Sinon, que s’est-il passé ? Ca laisse des questions multiples et intéressantes en suspend.
    Bien vu l’idée comme quoi ça pourrait être Noah avec Daryl mais rien de si probable.

    Sinon, oui le problème de la 4 était que tout le monde était séparé, mais les groupes étaient bien plus restreints et dans un environnement uniforme, ce qui apportait certainement l’ennui. Ici, les groupes sont plus consistants, configurés différemment (à pied à l’église pour Rick, en véhicule sur la route pour Abraham, à Atlanta autour de l’intrigue de l’hôpital pour Daryl, Carol et Beth). Donc non, si il peut arriver qu’il y ait quelques flottements au cours de cette saison, ce qui arrive de toute façon fatalement dans toute série basée sur la survie, ça me paraît moins sopo qu’une partie de la saison 4, avec un Rick très proche de son alter ego féroce du comic aux tome 11-12…

    Je suis en général vos critiques car votre sévérité permet de contrebalancer les défauts et travers habituels de la série et de situer plus clairement quels points la production doit améliorer mais là je trouve votre comparaison avec les mauvais moments de la saison 4 gratuits. Les personnages ont changé, les lieux ont changé, on ne sait pas qui va faire quoi ou qui est avec qui, qui va crever… Donc non, assez gros désaccord.

    De plus, cette séparation des intrigues est compréhensible en cela qu’elle empêche la série de se rapprocher trop rapidement de là où se trouve le comic, tout en apportant des éléments inédits.

    Attendons le prochain pour voir si tous ces bons présages se confirment mais je me sens pas encore devant une saison 4 bis.

    1. Squeletor dit :

      Ce que tu dis est souvent juste mais moi je n’ai pas trouvé l’ambiance une seule seconde oppressante et me contrefichais du sort de Beth. J’étais bien plus inquiet pour ces pauvres cochons d’inde condamnés à procréer dans des petites cages pour nourrir des survivants en manque de barbecue ;).

      Sinon pour rebondir sur ton premier point : le fond vert. Je ne mentionne que rarement les effets en parlant de la série car ils sont souvent réussis mais là c’était vraiment trop flagrant et bidon. Alors certes, je n’en ai pas parlé dans le texte de la critique mais lancer une petite pique me semblait bienvenu ahah.

  4. mulk dit :

    ouais, ben moi je suis un peu en attente…. parce-que:

    1) j’achète les séries TV en DVD (quoi? has-been? non, chuis pô un hipster, j’ai même pas de barbe…)
    2) au vue du nombre de critiques négatives et d’avis de potes sur la 4e saison, je ne l’ai pas encore prise
    3) cela va dépendre des avis/critiques à propos de la 5: si cette saison est bonne, okay, je prends la 4 et attends la 5 en DVD avec impatience. Sinon: y a plein d’autres séries qui méritent mieux mon attention et surtout mon temps (Constantine, The Strain, etc…) et..
    4) Z Nation 😉

    Tout ça pour dire, qu’avec leur “branlette” pseudo-intellectuelle depuis la saison 3 (voir même la 2), l’équipe de TWD me casse un peu les noix. J’en viens même à perdre un peu le goût au comic…
    Bon, ça aide pas quand on a une collègue qui dit: ” Walking Dead c’est tro-tro biiiiien! Daryl il est trop cool et bô! et c’est super réaliste comme ils survivent!…”
    (je sors, vais vomir)

    1. Squeletor dit :

      La saison 5 a démarré très fort, seul cet épisode est selon moi raté (mais tu le vois mes petits camarades ne sont pas tous d’accords). Je crains pour la suite mais ils pourraient très bien redresser la barre. Donc ouais tu es en attente 😉

      Bon sinon Constantine et The Strain c’est pas transcendant non plus. Ok Constantine ça vient de démarrer va falloir lui laisser du temps mais The Strain avait trop d’épisode bidons dans le lot même si j’attends la saison 2 juste pour voir cette apocalypse vampire qui a tant en commun avec nos amis zombies.

      1. mulk dit :

        ah… zut alors pour “The Strain”… j’avais lu les bouquins et m’attendais vraiment à un truc cool, surtout l’apocalypse vampire, avec les humains traités comme de la viande (enfin des poches à sang, ou des conchons d’Inde 😉 ) et le virus qui se transmet comme de la peste, bien dégueux avec ces vers… vais guetter quand-même la chose.
        Pour Constantine, vu que la BD Hellblazer est “kro-kro-cool” avec un Constantine bien cynique et badass, la bande-annonce me semblait aller dans cette direction.. à voir donc.

        1. Squeletor dit :

          Bon j’avoue j’ai un peu lancé le hors sujet ahaha. Je croyais que tu regardais déjà ! The Strain c’est sympathique dans sa globalité mais ça n’a pas encore porté tous ses fruits, c’est vraiment une première saison de mise en place je trouve. Le virus se transmet vraiment vite, les vers sont bien dégueux, mais le côté apo n’est pas encore développé dans la série.
          Pour Constantine, je n’ai jamais lu la BD donc je ne sais pas et je n’ai vu que les deux épisodes qui sont sortis jusqu’à présent donc difficile d’avoir un avis sur l’ensemble, mais perso j’aime pas trop les séries à “enquêtes” où tu changes un peu de sujet à chaque fois et c’est ce que ça me semble être (c’est pour ça que j’ai arrêté Sleepy Hollow par exemple). Mais le héros est plutôt cool ouais. À suivre ! (fin du HS !)

    2. chase the stupid dit :

      c’est ta façon de parler, genre, “j’suis trop cool, trop fashion, j’suis mieux que ma collègue de boulot”, qui donne envie de vomir. Ton commentaire est “Tro Tro pourrieeeee”. On dirait une pétasse de banlieue, ou une cagole du sud.

  5. Dudule dit :

    J’ai bien rigolé en lisant Squeletor!

    Le problème avec Beth c’est que les scénaristes voudraient en faire un petit piou-piou inoffensif, mais on sait déjà qu’elle est capable de sortir les griffes, du coup le suspens, il n’y en a pas. En plus ça lui donne l’air attentiste ou complètement soumise. Il n’est pas question pour elle d’être une Carol-bis (on n’en a pas besoin), mais elle pourrait se défendre mieux que ça, par la ruse ou en jouant sur les sentiments notamment.

    Le gros neuneu avec sa sucette, j’en attendais plus de tensions, plus de menaces et un retournement de situation (sa mort) plus gore ou “raté” que l’on ai au moins le droit à de l’intrigue au prochain épisode. Si les producteurs de TWD m’entendent, engagez-moi comme scénariste pliiiiiiiize !!!!

    Ah ce découpage horrible… R.I.P aux bons vieux rythmes.

    Oh bah dis, je n’avais même pas reconnu Carol à la fin, j’ai du m’y reprendre à deux fois pour constater que c’était bien elle. Mais mais!!! Où est mon Dédé ???

    1. icare dit :

      Comme vous je n’avais pas reconnu Carol. Est-ce une ruse pour infiltrer le bâtiment ? On a bien vu en tout cas le véhicule à croix dans le parking, celui là même qui avait servi pour l’enlèvement de Beth. Personnellement et n’en déplaise à l’estimable Squeletor je suis toujours sous le charme du personnage de cette dernière. Je trouve comme d’autres que sa présence apporte à la série. L’épisode est moyen mais le décalage permet d’éviter la monotonie sur une saison.

      1. Squeletor dit :

        Pas d’inquiétude cela ne me déplaît absolument, vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi et c’est tant mieux. Certains ont d’ailleurs soulevé des points très justes (vs saison 4). Mais au final, je n’aime pas le personnage de Beth et cela ne me dérangeait pas outre mesure de ne plus la voir, alors la retrouver dans un truc qui ne m’a fait ni chaud ni froid… très peu pour moi.

        Il est vrai que ça casse la monotonie des intrigues et des décors, mais limite je préfère des trucs qui se répètent mais bien que des trucs différents mais foireux. Les deux premiers épisodes étaient superbes, le troisième sympa mais celui là est, selon moi, une descente en flèche…

    2. Squeletor dit :

      Bah Dédé il est en train de monter une intifada avec Rick & co pour caillasser les vilains policiers non ?

  6. bouiboui dit :

    Super épisode de Vis ma vie d’aide soignante ! Un bon reportage sur Beth au sourire ultra-bright et au manque de moyens du système hospitalier d’Atlanta face à une épidémie qui fait de plus en plus de ravages. Comment ça c’était Walking dead ? Vraiment ?

    1. Squeletor dit :

      Ah merde ! et moi qui croyais que c’était un reportage sur la difficulté d’être stagiaire après l’apocalypse et sur le harcèlement sexuel au travail !

  7. Deadmiaouuu dit :

    Perso, je trouve ça pas mal que l’histoire bifurque sur Beth, et sur Atlanta. Je commençais a en avoir vraiment raz le cul de l’ambiance champêtre de la petite maison dans la prairie, avec promenade en foret et promenade en foret. J’espere que le “sauvetage” de Beth va emporter nos personnage dans un environnement urbain, ce qui devrait être un tantinet dangereux en changeant de oh, des zombies, je me cache derrière un arbre…

  8. bouiboui dit :

    Les + :
    . Super reportage sur le système hospitalier d’Atlanta. On sent vraiment que le budget de la santé flirte le rouge.
    . Walter White a été cloné (même barbe, même lunettes, même perfidie) pour devenir, non plus dealer ni prof mais médecin. Vivement qu’on voit son beau-frère arriver, ça promet.

    Les -:
    . D’horribles fonds verts notamment sur le toit.
    . Premier plan, Beth a une cicatrice digne des plus belles fausses cicatrice de farce et attrape.
    . Héroïne principale à la ramasse. Qu’elle aille chanter chez Drucker !
    . Les flics. Ils seraient bons pour être des boss de Dead Rising.
    . Honnêtement ça intéresse quelqu’un de voir Beth faire un stage hospitalier ? A part les étudiants en IFSI ?
    . Beaucoup de What the fuck comme : Beth qui fait des headshots dans le noir, Carol qui retrouve la trace de Beth en 1 ou 2 épisode alors que le redneck n’y parvenait pas pendant une moitié de saison ou encore le coup de la clef. Sur le plan il y a 7 clefs mais elle trouve la bonne de suite, le tout sans indication. Dans le doute j’aurais tout pris.
    . En clair l’idée même du groupe hospitalier pose problème. Je saisis pas l’intérêt de leurs actions, comment survivent-ils niveau bouffe etc, comment arrivent-ils à ne pas être déborder dans un hopital dans une grande agglo non sécurisée….
    . La bande annonce de la semaine prochaine, je sens que ça ne va pas voler plus haut tout ça.

    En clair, la saison est finie. On attendra le dernier épisode pour la preview de la saison 6 pour avoir quelque chose sous la dent.

    1. Squeletor dit :

      AHAHA Cependant, je peux répondre à deux choses :
      – Pour la bouffe ? Ils mangent du cochon d’Inde !!!
      – Comment ils font pour ne pas être débordés ? Ils précisent qu’ils ont barricadé les escaliers et sont réfugiés dans les étages supérieurs. Après comment ils rentrent et sortent exactement, je ne sais pas.

      1. Trixxie dit :

        Ok, bon, j’y aurais cru mais non, pas pour cet épisode, le niveau est salement retombé. Plutôt d’accord avec Maitre Squel il faut quand même reconnaitre que cet épisode est sacrément plombé par pas mal de lourdeur. Si j’ai apprécié le renouveau de la trame telle une bonne bouffée d’air frais, le truc était plutôt fade et sans odeur, les méchants stéréotypés ne sont pas si menaçant (bien vu le documentaire sur la dureté des relations de travail aux urgences: oui j’avais seulement l’impression qu’ils reflétaient ce que je vis actuellement, a savoir l’abus de ma hiérarchie par des personnes plus haut placées mais bipolaires -p*tain de journée qui n’en fini pas-). Alors ça fait un peu avancer l’histoire et donne quelques réponses mais l ensemble est bien simpliste et je me suis sentie frustrée car je sais très bien que TWD connait la recette pour faire d’excellents épisodes. L’enchainement des headshots m’a carrément donné la nausée; on sait très bien que Beth ne s’est jamais vraiment entrainée.
        Séparés, un peu moins longuet que d’habitude, j’aurais ajouté tout ce qu’a dit mon confrère Bouiboui plus le passage totalement “WTF O Rly? Ya Rly!” lorsque Beth croise la baronne matraque, l ‘expression faciale tout a fait normale, ‘non y’a rien votre collègue attend dans le bureau.’
        Aussi organisé (??) que cela puisse paraitre, il ny a pas grand monde visiblement (et je compte les vigiles ou autres guetteurs).
        Bon, quand même, ce qui m’a plu c’est la surprise de fin avec Carol, et il faut également le reconnaitre une Beth qui évolue (à son rythme certes).
        Pour répondre a la question posée dernièrement, a quoi bon sortir du bâtiment lorsque l’on a accès par le toit, à un green screen interchangeable a volonté?

        Avec un épisode centré sur Beth et Squeletor ne pouvant pas sentir le personnage, c’était plutôt mal parti. Après je me dis également est ce du principalement à son jeu d’actrice? Beth n’étant a la base qu’une chanteuse. On ne pourra par conséquent que lui reconnaitre un vrai effort de self control pour avoir ainsi épargner nos oreilles d’un smelly cat.
        Et par la même occasion la remercier (vite fait, hein) car c’est une source sure d’inspiration pour les délires imagés du Maitre des lieux. :)

      2. bouiboui dit :

        J’imagine que les cochons d’Inde abondent dans les services hospitaliers. Sans doute qu’ils étaient stockées dans la réserve de la cantine… Non mais sérieusement, même la série H avec Jamel n’aurait pas osée cette connerie. ^^

  9. heisenbergg dit :

    Squeletor,si tu pouvais arreter d’etre aussi agressif et provocateur avec TWD,ca serait cool.
    Mais effectivement,cet épisode est à chier.

    1. Squeletor dit :

      Pitoyable… enfin j’espère que c’est de l’humour et pas une réaction de gars vexé car il s’est fait réprimander par tonton Squel.

    2. mulk dit :

      Agressif ?!? nope … Cassant? ouaiiiiss! (je me délecte de chaque texte ajouté sur les photos)

      C’est quoi le “but” de cet article? Tout est dans le titre: “…ce que nous en avons pensé”
      Perso, je ne viens pas sur MZC pour obtenir LA Vérité, mais un avis, que cela soit celui de Squeletor, Calico, Ballero,… bref de l’équipe quoi.
      Pourquoi je m’en contente souvent? Pour deux raisons:

      1) jusqu’à présent, pour ma pomme, ils sont presque toujours tombés juste. Donc le point de vue de MZC est assez proche du mien.

      2) y a tellement de trucs qui sortent sur les zombies et cela me prendrais tellement de temps de me tenir au courant, que ce site est super pratique (une sorte de “Zombies Digest” 😀 miam)

      Suis-je d’accord avec TOUT? naaaan, c’est impossible.
      Est-ce que le ton des articles devrait être moins tranché, moins cassant ? SURTOUT pas, MZC perdrait toute sa personnalité. Donc voilà, je viens là et je sais à quoi m’attendre.
      Pas vous?
      @heisenbergg: “…etre aussi agressif et provocateur avec TWD..” -> où? quand? argumente bon sang!

      PS: j’ai eu une vision d’horreur, le site MZC devenant politiquement correct…

      1. Squeletor dit :

        Merci de ton soutien Mulk 😉

        Mais en l’occurrence heisenbergg faisait référence à un commentaire que je lui ai adressé suite à une de ses critiques de The Last Survivors. Il l’a visiblement mal pris. C’est sa petite vengeance ahah.

        1. mulk dit :

          ouais, okay, mais faudrait pas que ce site tourne au pugilat et petite vengeance…
          Keep Calm
          and
          Kill Zombies
          Gentlemen

          1. bouiboui dit :

            NON ! Keep calm and sing a song.

          2. Squeletor dit :

            Sing a song ? Brûlez, face à l’ultime combo ! Préparez les tampax pour vos oreilles ! https://www.youtube.com/watch?v=VPTxl_gT-mU

  10. Fredd dit :

    Et voila!!

    Je savais qu il etait impossible aux scenaristes de tenir un rythme sans y ajouté du gnagnan….
    Le pire, c est qu on peut au travers des episodes, voir qui est aux xcommandes… Et visiblement, Kirkman n y a pas mis son grain de sel….
    Tout est bancal dans cet episode!! Rien n est logique et la seule chose que je retiens, c est le cout mini qu a du couter l episode….
    Un decor unique, des personnages aussi charismatique qu un moustique ecrasé sur un pare brise et surtout, un illogisme absolu sur le “surviving” de ce groupe de survivant!!

    Bref, je suis fortement decu de voir la serie repartir sur des episodes remplis de vent et surtout de ce bon esprit niaiseux tres americain!!
    Vive Rick le badass, mort aux auteurs de cet episode!! 😉 (je plaisante, personne ne va mourir aujourd hui… mais demain….)

  11. Maxcore dit :

    On a surtout l’impression que c’est un épisode ‘Low cost’ avec des personnages de series Z aux rabais.

  12. Trixxie dit :

    J’ai également cette impression Maxcore, depuis les derniers épisodes. Le fond vert et la pour Self Help c’était le sang ou l’explosion de cranes façon CGI bas de gamme. Aurait il revu leur budget victime du flop commercial que la série connait?

    Je vous invite a sécher vos larmes vous les amoureux de beaux effets spéciaux, amateurs de barbarque, en vous proposant une deuxième chanson, tout aussi purificateur que celui posté par Squeletor.
    Il s’agit de Just Pretend chanté par la jeune et innocente Beth, et dans lequel elle rend hommage a la masturbation.
    https://www.youtube.com/watch?v=L1qIJX09lGM

    (dont open, lyrics inside: http://lyrics.wikia.com/Emily_Kinney:Just_Pretend)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *