The Walking Dead Saison 5 épisode 5, Self Help : ça chauffe pour Abraham and co (vidéos)

the walking dead comic con

Il semblerait que The Walking Dead ait décidé de renouveler l’expérience des épisodes consacrés à chaque fois à un seul groupe de survivants puisque, après un épisode raté dédié à Beth, Self Help, le cinquième épisode de la saison 5 de la série, va vraisemblablement se focaliser sur le groupe d’Abraham. C’est en tout cas ce que la bande-annonce et les deux extraits, déjà disponibles, nous laissent penser.

the walking dead 505 self helpThe Walking Dead 505 – Self Help : “Notre groupe doit affronter de nouveaux problèmes lors de sa mission. Seront-ils capables de les surmonter et d’y survivre, et surtout de survive à eux-mêmes ?”

Quoiqu’il en soit, l’un des extraits, qui semble bien être un flashback, nous promet d’explorer davantage le passé d’Abraham nous expliquant enfin son obstination à vouloir se rendre à Washington. Reste maintenant à voir si cet épisode sera plus trépidant que celui concernant Beth et s’il nous mènera quelque part. Réponse dimanche soir sur amc.

Source : amc (vidéos via The Walking Dead an More 2)

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  1. roger le zomblard dit :

    pourquoi dire que l’episode de beth etait raté apparement vous avez rien compris il faut attendre la mi saison pour voir le groupe se reformer comme la saison derniere car il c’est disloqué a la mi saison ensuite cet episode dechire tout comme tous les episodes d’ailleurs, car on peut enfin juger de la force de Beth surtout lorsque le serial violeur la menace, enfin il dechire parce qu’il nous introduit un nouveau groupe de taré qui ne sort pas tout droit de la BD et qui va se faire déchiqueter par le groupe de Rick, sa fait quand meme le 2eme groupe depuis le debut de la saison, et pour vous c’est raté alors que cet episode nous annonce la couleur de la fin de mi saison a savoir un nouveau massacre en regle

  2. Trixxie dit :

    Je peux aisément concevoir qu’en tant que fan de TWD que l’on défende ardemment chaque épisode en les rendant ainsi sacrés, que l’on y trouve toujours un peu notre compte (dans le précédent, c’est vrai qu’elle nous a épargné ses chansonnettes) mais il faut également avouer qu’ils sont inégaux, entre eux, et entre les saisons elle – mêmes ( plus ou moins compréhensible par le changement de réalisateur).
    Il annonce la couleur de la fin mais d’une façon assez maladroite car hélas avec beaucoup trop de failles dans sa construction. Beaucoup trop de vide, de questions, d’illogismes, puisqu’il s ‘agit de LA série qui nous plonge dans un contexte le plus réaliste possible. Certaines facilités avec des personnages stéréotypés au maximum et une Beth épaissie un minimum (et encore je ne parle pas de ce fond vert).
    Sortir de la BD en évitant la route de l’adaptation c’est plutôt un bon point mais il faut aller jusqu’au bout et apporter de vraies choses alors que c’était plus que superficiel, non? Le tout était un peu fade, facile et en tant que critique, on peut avoir le droit d’être exigeants. Si l’on a été séduits et conquis par certains excellents épisodes, on en redemande volontiers , mais avec la même qualité.
    Pour Beth, si notre amie l’amputée n’avait pas été là, je ne pense pas que ce bocal de sucettes puisse convenablement refléter sa force (et a l’extrême limite son coté badass) et aurait même suffit. Le piège était (un peu) ingénieux, mais pas plus. (je ne préfère pas parler des headshots).
    Enfermée dans ce milieu pseudo hostile, je me demande combien de personnes ont vraiment tremblé pour la vie de cette jeune blonde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *