Ebola Zombies, quand Ebola fait la peau au SRAS pour se remplir les poches

sars zombies

Avec la psychose qui sévit autour de l’épidémie d’Ebola et un nombre de cas ayant presque doublé en octobre/novembre passant de plus de 7500 (dans notre dernier billet) à plus de 14000 selon le CDC, ce n’était qu’une question de temps avant que des réalisateurs plus ou moins scrupuleux cherchent à en tirer profit.

ebola zombiesNous vous avions déjà présenté, il y a quelques jours, Plan Z avec son pitch justifiant les origines de l’épidémie zombie par la mutation du virus Ebola, mais nous étions loin de l’opportunisme de Samuel Leong et de Wild Eye Releasing.
En effet, lors de l’AFM, un film semble-t-il nouveau a été présenté aux acheteurs internationaux sous le titre d’Ebola Zombies. Résultat, selon Deadline, le film aurait déjà été acquis pour une distribution en Allemagne ainsi qu’au Japon.
Mais la réalité est que ce film date en fait de 2013, bien avant l’épidémie d’Ebola, et s’intéressait jusque là à une autre épidémie : celle du SRAS. C’est ainsi, pour coller à l’actualité et se vendre plus facilement, que SARS Zombies, le premier film du Hongkongais Samuel Leong, s’est transformé en Ebola Zombies. On change la jaquette, on laisse la bande son chinoise originale et on remplace SRAS par Ebola dans les sous-titres et le tour est joué.

sars zombiesQuoiqu’il en soit, voici le synopsis de ce film mêlant horreur et, évidemment, arts martiaux :

“Un groupe de brigands essaie de voler une bijouterie quand ils se retrouve face à une armée de zombies ramenés à la vie par une souche mutante du SRAS virus ebola.”

Bref, en attendant de voir si la France va également tomber dans le panneau (ce qui est peu probable), nous vous proposons de découvrir la bande-annonce post-changement de nom ainsi que celle, plus longue, datant de 2013 : ça n’a pas l’air fameux.

Source : Deadline

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  1. Klice dit :

    Je regarde pas (assez) souvent l’actualité, mais ça fait longtemps que j’ai pas entendu parler du virus Ebola, alors que vraisemblablement l’épidémie continue; ça doit plus être assez bankable. Mais merci de me permettre de rester informé ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *