Zombicide : Le 56ème scénario est disponible !

bandeau zombicide

Décidément, les gars de chez Edge ont une perfusion de café vissée à leur coude. En effet, alors qu’ils nous avaient proposé le 55ème scénario de Zombicide il y a moins d’un mois, le 56ème scénario du jeu vient tout juste de sortir de leurs cerveaux surchauffés.

Cette fois, nous retournons aux sources, si je puis dire, voire aux ressources (comme vous le constaterez plus bas). En effet, seule la boite de base sera nécessaire pour jouer ce scénario dans lequel les personnages n’auront qu’un but : survivre. Rien de bien original me direz-vous pour tout bon survivant d’une apocalypse zombie. Oui mais. Oui mais survivre, ce n’est pas seulement poutrer du zombie à tout va. Un bon survivant se doit de pouvoir continuer à vivre avec un minimum de confort : armes, conserves, eau et twinkies. C’est en gros ce qui nous est proposé dans ce scénario intitulé Pillage en règle :

“On a bien profité de ce bunker, mais les réserves sont vides. Les bâtiments du coin peuvent fournir la solution à nos problèmes immédiats, c’est-à-dire la bouffe et les munitions. Le secteur pullulait de zombies il n’y a pas une semaine, mais là, c’est une vraie ville fantôme. Malgré tout, on a intérêt à ne pas traîner : les voisins sont du genre vorace.”

Zombicide C56-Armes

Il faudra donc pour les plus courageux d’entre vous, récupérer les pions objectifs ainsi que 6 cartes nourriture et munitions puis retourner à la zone de départ tout en évitant les nombreux zombies. Ce scénario jugé “difficile” est prévu pour 4 joueurs et pour une durée de 90mn. Autant dire que je vais encore passer 2h dessus à suer à grosses gouttes dès les premiers zombies sur le plateau… Pour télécharger le scénario, c’est par ici.

ZombicideC56-nourriture

Source: Edge Entertainment

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

À propos de l'auteur

Incapable de se faire comprendre par le genre humain, vif comme un cailloux roulant au fond d'une rivière, beau comme une olive verte oubliée au soleil, Baron Mardi s'est, il y a de nombreuses années, tout naturellement rapproché des zombies qu'il considère comme ses pairs. Il pense, parle et surtout sent le zombie. Bref, on peut dire que Baron Mardi aime le zombie. Détail troublant: Jusqu'à présent, il évite soigneusement de parler de ses goûts culinaires. Allez savoir pourquoi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *