Zombie Party, le projet de court qui mêle psychopathes et zombies

zombie party

Imaginez un peu, la fête bat son plein, l’alcool coule à flots, vous dansez au rythme de la musique, puis tout dérape quand deux malotrus débarquent pour tout gâcher. Et si ces malotrus, êtres déchirés, psychopathes et incompris, ne voient en vous qu’une bande de zombies à massacrer, autant dire que la fête va tourner au bain de sang. Or, c’est justement le scénario de Zombie Party, projet de court-métrage du jeune réalisateur Barnabé Corsand.

thumb-l-ecole-de-la-cite-l-ecole-de-cinema-de-luc-besson-6255Étudiant à l’École de la Cité du Cinéma (créée par Luc Besson), Barnabé Corsand a en effet choisi de donner une place de choix aux zombies dans son court-métrage de fin d’étude, qu’il réalisera sur un scénario de son camarade de promo Adrien Fargue. Mais, qui dit étudiant, dit pas d’argent. C’est ainsi que Barnabé Corsand et son équipe font appel aux internautes pour financer le court-métrage à hauteur de 4000€. Avec encore deux grosses semaines pour collecter la somme, ces jeunes étudiants comptent donc sur vous afin de pouvoir réaliser Zombie Party.

Grâce à un scénario malin, qui jouera sur la déformation de la réalité des deux personnages principaux Bryan et Kevin, deux adolescents qui ont décidé de mettre fin à leurs jours après avoir massacré leurs camarades de classe (qu’ils voient comme des zombies), Zombie Party pourrait aboutir à un résultat plus que satisfaisant d’autant que Barnabé Corsand s’est déjà illustré par un court-métrage, certes assez amateur, mais sympathiquement tourné, et que l’équipe de Zombie Party pourra compter sur une belle demeure du XXème siècle comme lieu de tournage ainsi que de maquillages de qualité.

En tous cas, si vous avez envie de faire partie de l’aventure Zombie Party et de soutenir les futurs talents du cinéma français, nous vous invitons plus que jamais à soutenir Zombie Party sur sa page de financement participatif.

Source : Touscoprod

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *