Z Nation 202 “White Light”, ce que nous en avons pensé

z nation saison 2 bannière

La semaine dernière la saison 2 de Z Nation avait débuté avec un épisode de mise en bouche bien savoureux, proposant la recette gagnante de la série entre humour, action et absurdité. C’est donc avec entrain que nous avons embarqué pour White Light, le second épisode de cette saison 2 de Z Nation.

Dans White Light, après avoir survécu à l’apocalypse nucléaire avec une facilité déconcertante et réussi à mettre brièvement la main sur Murphy, nos héros se retrouvent dans une ville transformée en véritable champ de bataille où tout le monde veut attraper Murphy.

z nation saison 2 épisode 2 white light

Évidemment, avec un pitch pareil, il ne faut pas attendre bien longtemps pour que ça parte en cacahuète et que ça mitraille dans tous les sens : un véritable “chacun pour son Murphy”. Nous entrons donc dans un épisode entièrement bourrin, qui a laissé toute subtilité de côté. Au départ, cela reste acceptable grâce à l’apparition de chasseurs de primes tous assez débiles que ce soit la bande de rednecks bien crétine, la super-tueuse qui se promène dans son break,le type torse nu avec la gamine psychopathes et surtout le rital au bazooka. De ce point de vue là, White Light remplit ses promesses en continuant à nous amener des personnages décalés.

z nation saison 2 épisode 2 white light

Malheureusement, si White Light reste un épisode très divertissant, il a pris le pari de nous divertir uniquement avec de l’action au point que presque tous les personnages ont le droit à leur scène de bataille personnelle en plus des échanges de coups de feu en groupe. L’action tourne donc rapidement en rond et une certaine touche d’humour finit forcément par manquer. Je n’ai personnellement jamais vraiment ri durant cet épisode. Comme le dit si bien Doc à un moment “give me a break”. Or cela n’arrive jamais. Le téléspectateur se laisse donc emporter par l’action mais l’ensemble reste quand même bien fin et limite pour un épisode entier. Bref, on se poursuit, on tire, on se tabasse, et on recommence. Puis, côté Citizen Z, ce n’est pas beaucoup plus inspiré : lassé des misters freezes, il décide simplement d’en faire de la glace pilée…

z nation saison 2 épisode 2 white light

Par contre, je dois admettre que les scénaristes ont réussi plusieurs fois à me faire douter et je me suis bien demandé s’ils n’allaient pas oser tuer Doc ou 10K, qui sont parmi mes personnages favoris. [Attention spoiler] Autant dire que j’ai été ravi de voir Mack tirer le gros lot et quitter l’aventure avec une fin vraiment ridicule… Le personnage n’était certes pas intéressant mais il ne méritait pas une mort si pitoyable. Dommage.

L’autre chose qui m’a dérangé dans cet épisode est le manque d’idées vraiment folles. Certes les nouveaux personnages sont vraiment décalés mais ils ne servent finalement dans cet épisode qu’à enrichir la bataille (j’espère qu’on les reverra plus tard dans d’autres circonstances). L’idée d’une piscine remplie de zombies permettant a Murphy de s’échapper était intéressante, malheureusement, elle est si mal amenée qu’elle en perd tout intérêt.

Bref, ce second épisode de la saison 2 de Z Nation reste un épisode qui se regarde sans ennui mais pour une série qui nous a habitués à de beaux éclats de rires, il lui manque une certaine touche d’humour et une plus grande spontanéité. Espérons que les nouveaux personnages et notamment, Sergio il bazooka nous apporteront plus de moments WTF dans la suite. Rendez-vous la semaine prochaine pour Zombie Road.

zn202chaton

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

14 commentaires

  1. hank dit :

    Contrairement à la rédac, je me suis régalé grâce à cet épisode riche en action. Certes, très terre à terre avec l’arrivée de tous ces chasseurs de prime haut en couleur, mais très bon dans l’ensemble.

    Points forts :
    – Cassandra. On ne sait pas ce qu’elle est vraiment. Mi humaine, mi zombie elle semble avoir perdu la parole mais pas totalement ses émotions. Son statut et son personnage méritent d’être approfondis.
    – Le nouveau chasseur de prime qui risque de prendre de l’importance et qui est surtout à priori vraiment doué dans son domaine.
    – La peur de voir mourir l’un de nos héros que nous suivons depuis la saison 1.
    – La mort de Mack qui va permettre à Addy de s’émanciper.

    Points négatifs :
    – La surdité de 10K, mal amenée.
    – Tous les passages avec Citizen K. Sa storyline tourne en rond. Mais il ne faut pas oublier que c’est à cause de son message que tant de personnes veulent capturer Murphy !

    J’ai hâte de dévorer l’épisode 3 qui promet encore une fois beaucoup d’action et peut être même des scènes à se tordre de rire – comme dans l’épisode 1 où je me suis bidonné trois fois.

    Zombicalement.

    1. Squeletor dit :

      Je suis d’accord avec tes points forts autant que négatifs, par contre, c’est vrai que dans l’ensemble j’ai moins pris mon pied que d’habitude. Disons que j’ai trouvé l’épisode un peu fainéant et surtout pas assez drôle ! Après une première saison, je suis forcément devenu plus exigeant. Mais ça reste un bon divertissement.

  2. icare dit :

    Il y a toujours quelque chose à gratter dans un épisode de Z Nation. Ici l’idée de voir le spectre de doc lui conseiller vu d’en haut une stratégie de défense je n’avais jamais vu ça.
    Pour le reste le personnage de Murphy semble un peu à bout de souffle. Les scénaristes également peinent à retrouver un second souffle à tel point qu’on craint une redite de l’intrique de la première saison.

    1. Squeletor dit :

      Concernant le coup de l’âme qui sort du corps et réussit à aider son “corps”, j’ai déjà vu ça quelque part mais je serai incapable de te dire où. Du coup ça ne m’a pas semblé si innovant que ça. Finalement ce que j’ai trouvé le plus décalé dans cet épisode c’était le type torse nu avec la gamine qui m’ont l’air bien frappés.

  3. Phoenix dit :

    Moi je rejoins la rédaction, probablement l’épisode le plus vide en contenu depuis le début de la série.
    L’histoire n’a pas avancé. L’épisode manque cruellement d’intrigue et de dialogue.
    Citizen Z se balade, sans raison apparente.
    Les autres courent dans tous les sens. On rentre, on sort, on monte et on redescend.
    Finalement, le seul point positif, c’est de se débarrasser de Mack. Ce personnage sans personnalité, proche du petit chien qui suit sa maman, meurt débilement dans un couloir sombre.
    Il aurait peut-être fallut rallonger la scène d’une minute pour la rendre émotionnelle. Au contraire, sa copine ouvre la porte et direct lui met une balle, le tout dure 10sec.

    Je crois que les scénaristes ne savent pas trop quoi faire avec leurs personnages. Murphy n’a fait que courir. Warren n’a fait que tirer dans le vent. Addy n’a pas de personnalité, malgré son look. Doc et 10K sont le duo comique, et franchement on n’a rien vu. C’est triste mais je trouve que ça s’essouffle.

    1. Squeletor dit :

      Cet épisode était clairement pas inspiré et je suis aussi très déçu de ne rien avoir tiré d’amusant de notre duo d’enfer. Par contre, je pense que les scénaristes en ont encore beaucoup sous la pédale. Il faut le voir comme un épisode de transition qui aura servi à nous présenter de nouveaux protagonistes et à nous débarrasser de Mack. J’espère bien être encore surpris et amusé par Z Nation !

  4. galette dit :

    J’étais mitigé sur cet épisode tant l’action à outrance n’a pas toujours été justifiée. Cependant après le visionnage de “ftwd-not fade away”, je considère qu’il tient du génie.

    1. Squeletor dit :

      J’aimerais plussoyer mais on va encore me dire que je fais du favoritisme 😉

      1. galette dit :

        Je ne m’offusquerai pas ni ne jurerai en québécois.

  5. Dudule dit :

    Mais c’était l’éclate cet épisode!!! Un joyeux bordel que ne vient même pas entacher la mort de Mack. Le côté Far West est juste savoureux. La zombie de compagnie en fourrure blanche qui court limite en chaussure à talon, c’est juste ce que j’attendais de cet épisode.
    Je m’attendais au coup de la piscine, mais pas de cette façon là. C’est une bonne surprise. Quoiqu’un peu dur à l’arrivée le plongeon, m’enfin c’est pas Coyote qui va s’en plaindre (même si pour le coup c’est Bip Bip qui fait le grand saut).
    Excellent de voir le vieux sortir de son corps pour s’auto-aider et Murphy le saluer en se barrant.
    Pour Mack, je m’attendais déjà à la fin de son personnage la saison passée et comme je le craignais, on ne l’a gardé que pour avoir un membre du groupe à éliminer. Pour ma part sa mort est aussi ridicule que ses précédentes apparitions donc cela m’a autant choqué que de voir 10K atteint de surdité passagère (sous-exploitée à mon avis), c’est à dire pô du tout.
    Le nouveau sniper est plutôt prometteur, espérons ne pas tomber dans les banalités d’usage.

    1. Dudule dit :

      ps: comment ça fait pour courir, un zombie surgelé?

      1. Squeletor dit :

        Là faut demander à Jamie !

  6. Sgt pepito dit :

    Finalement c’était un vrai rodéo wtf cet épisode, en cela c’est réussi.
    Pas une seconde de repos.
    Entre la neurasthénie de fear the walking dead et l.hyperactivité de ceux de Znation il doit bien exister un bon équilibre …
    Perso, le coup du corps de doc c’était original pour moi et bien nawak dans l’esprit de la série.
    Par contre pour Mack ça m’a un peu attristé quand même et je trouve qu’il aurait mérité une mort moins banale. Mais les lois du scénario sont impénétrables.

    Le mr bazooka, il est mordu ou quoi avec sa tâche de sang. Ça peut être sympa comme perso mais il les trouve oú ses bazooka ? Non parce que ce n’est pas le truc que l’on recharge… C’est du one shot.

    En fait, Z nation c’est le truc avec des zombies qui n’est pas bien fin fin mais qui me détend. Au moins ça me console de FTWD qui lui me fait juste chi** pendant 43 minutes.

    1. Squeletor dit :

      Pour le gars au bazooka, je ne pense pas qu’il ait été mordu, je pense que c’est le sang de quelqu’un d’autre (ou il est un peu blessé), c’est juste pour nous montrer le “Z” tatoué sur sa main. Les mecs qui se font dézinguer (avec les masques) au début, avaient aussi des Z sur leurs vêtements. Une nouvelle “secte” ? Après, il est peut-être infecté mais je ne crois pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *