Fear The Walking Dead, l’épisode 5 ‘Cobalt’ se dévoile en vidéos

Fear-the-Walking-Banniere

Après un quatrième épisode nous ayant encore déçus, la saison 1 de Fear The Walking Dead sera de retour pour son avant-dernier épisode la semaine prochaine sur amc et Canal + Séries. Intitulé Cobalt, qui fut un temps un des noms étudiés pour la série, ce cinquième épisode continuera à nous montrer le mauvais côté des militaires alors que nos héros ont été séparés.

fear the walking dead saison 1 épisode 5 cobaltÉpisode 105 – Cobalt : “Le plan de la garde nationale pour le voisinage est révélé. Travis et Madison doivent prendre une décision difficile.”

Réalisé par Kari Skogland sur un scénario de David Wiener (The Killing).

Pour patienter jusqu’à la semaine prochaine, nous vous proposons de découvrir, comme chaque semaine, la première bande-annonce et le premier extrait de Cobalt, l’épisode 5 de Fear The Walking Dead, en VOSTFR.

fear the walking dead saison 1 épisode 5 cobalt fear the walking dead saison 1 épisode 5 cobalt

Source : amc

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

10 commentaires

  1. galette dit :

    “Ecotoxicité(…)
    Dans les écosystèmes : Le cobalt a été peu tracé dans les environnements aquatiques. Selon Ifremer, on en trouve de 1 à 5 ng.L−1 en mer et les fleuves pollués en amènent des quantités significatives (de 200 ng.L−1 ont été mesurées à faible salinité dans la Seine et son estuaire). La chair des bivalves en contient ; par exemple de 3 à 3,5 mg.kg−1 (poids sec) en hiver et de 0,8 à 1,2 mg.kg−1 en été chez des moules du Devon en 1977 et 1978. Des huîtres du lagon de Navachiste au Mexique en contenaient de 0,3 à 1,9 mg.kg−1 (p.s.) en 199118. La moule zébrée (moule d’eau douce) peut aussi en accumuler d’importantes quantités dans sa coquille”.(source :Wikipédia).
    D’où la logique du titre quant aux protagonistes.

    1. ninine34 dit :

      Ohhh ! T’exagère un peu Galette ! 🙂 L’épisode sera certainement moins soporifique, que ton commentaire sur les moules et les huîtres ! Mdrrr Non , c’est quand même une série qui se regarde bien, avec une bonne bière, des chips, encore une bière, et encore une autre bière, c’est vrai que comme çà, on voit la série sous un autre angle ! Mdrr 🙂

      1. Squeletor dit :

        Je ne sais pas ce qui est mieux entre s’endormir et faire un coma éthylique, je dirai que c’est pareil, le goût de vomi en moins dans le premier 😉 mais au final tu vois pas grand chose du bousin haha.

      2. galette dit :

        Je ne crache pas sur les chips et encore moins sur la bière, mais pas à 3h25 du mat’ entre deux dodos.Y’a boulot le lendemain…Le truc qu’a été bien avec le 4ème épisode, à jeun donc, c’est qu’il m’a tant rempli d’adrénaline que je me suis rendormi avant la fin.Du coup nickel le matin.

  2. Kapuss dit :

    Alors que l’on passe la quasi totalité de l’épisode sur des scènes bien inutiles et des réactions des plus invraisemblables possible des protagonistes (je repeints mon salon, je découpe la grille pour aller me balader tranquille), l’histoire semble prendre enfin un peu de densité sur le tard. il ne manquerai plus à ce Fear qu’il y ait des zombis, mais là j’en demande un peu trop peut-être….

    1. fred666 dit :

      ah bon c est une serie sur les zombies fallait le savoir lo

  3. negan dit :

    si vous voulez du zombie a gogo regarder z nation le film. Je dis pas que je suis impressioné par le jeu d acteur mais le réalisateur la bien annoncé qu il y aurait beaucoup moins de zombie, c’est comme pour les résident-evil le premier avait peu de zombie et c’était beaucoup plus angoissant que le 6 ou tu t attend qu il y en a partout…enfin voila il en faut pour tous.

    1. Squeletor dit :

      Ça c’est un argument que je ne comprends pas. Certes certains voudraient plus de zombies (ce qui est normal, la série nous promettait la chute de LA quand même… là on ne voit rien, ils sont parqués comme des andouilles loin de tout danger visible), mais je ne pense pas que ces personnes ne demandent que de l’action. Elles demandent à ne pas s’ennuyer. Prends le début de Breaking Bad, par exemple, l’action ne pullule pas, pourtant tu t’intéresses à fond aux personnages. Là, on s’emmerde sec devant les réactions débiles des persos et le remplissage scénaristique.

      PS : la comparaison avec RE ne tient pas, ici ils ne jouent absolument pas l’angoisse, ils jouent les fainéants.

  4. ninine34 dit :

    Ouais, Robert K veut jouer plus, sur la peur du zombie, que sur son apparition à l’écran, installer un climat de confusion et de paranoïa ! On l’a bien compris Robert, on l’a bien compris Robert !!! Bon Bob, tu as voulu faire un tour de force, en faisant une série de zombie sans zombie, ou presque ! Mais, là on y croit pas, d’autant plus, qu’on sait qu’à L.A, vu le nombre de la population, çà me paraît quand même invraisemblable, de ne pas en apercevoir un peu plus que çà ! Ouais Robert ! Tu as voulu mettre en avant que “l’homme est un loup pour l’homme”, t’inquiète on l’avait compris, çà aussi ! 🙂 Sauf que là, on s’emmerde un peu ! Allez faut que çà bouge lààààà ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *