Zombicide Black Plague : Edge nous présente les survivants

zombicide black plague

Alors que les backers du projet Zombicide : Black Plague, dont nous vous avions déjà touché quelques mots, sont invités depuis quelques jours à gérer leur contribution via le pledge manager (ce qui est un un jalon de plus vers la livraison prévue en décembre prochain), Edge Entertainment, le distributeur français du jeu, nous propose de découvrir en version française les personnages qui composeront la troupe de héros figurant dans la boite de base. Au nombre de 6 – 2 femmes, 2 hommes, un nain et un elfe – ils englobent l’essentiel des attentes de la masse des clients. La parité semble respectée à la perfection, à se demander si le dossier n’a pas été confié à une flopée d’avocats pour éviter tout procès. On sent bien que CMON (Cool Minis or Not, la boite qui produit le jeu) est une machine bien huilée.

Petit rappel pour les cancres du fond :

“Bienvenue dans un âge de ténèbres ! Dans leur quête insensée de savoir interdit et de puissance ultime, les nécromanciens ont déclenché l’apocalypse. Des zombies ont éradiqué les armées du roi et envahissent la contrée, répandant le chaos et la mort.
Est-ce la fin ? Sommes-nous tous condamnés au trépas, tapis au fond de nos demeures ? C’est un âge sombre, mais pas pour ceux qui sont dotés d’une volonté de fer. Dégainez votre épée, armez votre arbalète et préparez vos boules de feu ! Pour les élus, les braves, c’est l’heure du… Zombicide!”

Chaque personnage est accompagné d’une citation et d’un petit texte de présentation plutôt sympathique même si le manque d’originalité se ressent dès les premières lignes. Peut-être est-ce volontaire pour proposer des personnages types et une identification plus simple. En fait, nous pouvons assez facilement transposer les histoires des héros au monde moderne tellement cela semble commun, faites l’essai avec le texte de Nelly, l’exemple est frappant.

héros Black Plague

Quoiqu’il en soi, l’initiative est bienvenue et nous n’allons pas nous plaindre. Les illustrations de présentation sont d’ailleurs bien fidèles à l’esprit Zombicide. Le look BD rend la chose agréable à l’œil et nous restons bien dans l’univers ludique que nous connaissons. Edge met à l’honneur les dames puisque Ann la nonne ouvre le bal des présentations, suivie de Baldric le sorcier, Clovis le chevalier, Nelly la serveuse, Samson le nain et Silas l’elfe. Le groupe est au complet.

Si vous pensiez que Edge allait vous présenter les fiches des personnages : raté ! Nous n’y avons pas encore le droit. Pourtant, en fouillant le net, votre serviteur a débusqué les fiches des personnages, en anglais, ce qui permet d’en apprendre bien plus qu’avec le texte de présentation sur les particularités des héros… Ainsi nous apprenons qu’Ann est une furie, que Baldric est un lanceur de sort (sans rire !), Clovis lui est un pro du combat de mêlée, Samson un dur à cuire, Nelly est rapide et que Silas est doué en combat à distance… Reste à savoir si les compétences changeront, ce qui serait très très étonnant vu l’avancée du projet…

ann zombicide“Il y a de nombreuses années, Ann fut la seule à échapper au massacre de son village, victime des déprédations du seigneur local. Elle s’enfuit dans la forêt où elle fut recueillie, affamée et transie, par un groupe de chasseurs barbares. Elle était trop jeune pour les accompagner, aussi la placèrent-ils dans un couvent à proximité. Elle y grandit et affûta ses talents de survie, aussi bien en étudiant dans la bibliothèque du couvent qu’au cours de longues expéditions dans les régions sauvages. Le temps passant, la région n’eut plus aucun secret pour elle. Aujourd’hui, suite à l’invasion des zombies, elle retourne vers la civilisation dans le but de chasser cette proie hors du commun.”

bladric zombicide black plague“Baldric était un aventurier hors pair. Il était fort, mystérieux, puissant et ses pouvoirs magiques étaient devenus légendaires. À ses yeux pourtant, la recherche et le savoir avaient toujours primé sur les prouesses magiques. L’art de choisir le sortilège idéal en toute situation lui avait toujours procuré un avantage, ce qui lui avait permis d’atteindre un âge avancé. Il continuait à prêcher cette doctrine au sein de son académie de magie, en dépit des critiques acerbes de ses pairs, pour qui les connaissances des arcanes devaient rester « occultes » et secrètes. L’invasion de la horde allait changer tout ça. Aujourd’hui, il se rend là où on a besoin de lui, il enseigne à tous ceux qui sont désireux d’apprendre et désintègre le premier zombie qui pointe le bout de son nez.”

clovis zombicide black plague“L’amour de la justice poussa Clovis à devenir paladin, il y a fort longtemps. Au fil des ans, il apprit à ses dépens que rien n’est jamais ni tout noir ni tout blanc. Des nuances de gris entachèrent sa perception de la justice, particulièrement suite aux actes qu’il dut accomplir pour que son seigneur garde les mains propres. Aujourd’hui, la civilisation s’effondre et les puissants ne pensent qu’à leur propre sécurité. Clovis a réalisé que la justice et la gloire représentent bien plus qu’un bouclier brillant ou qu’un serment de fidélité. L’honneur, le vrai, se gagne par les actes, et non pas par décret de noblesse.”

samson zombicide black plague“Samson trouve la vision qu’ont les humains de l’artisanat Nain particulièrement pittoresque. Le métal est le même, la conception similaire (ou presque), mais ajoutez quelques runes Naines sur une épée ou un marteau et les humains penseront que c’est de la magie ! Ces armes seront plus précises, plus puissantes et plus durables. Samson s’est fait un joli paquet en vendant ses armes « Naines », bien qu’il n’ait jamais trompé quiconque sur la marchandise. Il était simplement un forgeron très compétent qui se trouvait être aussi un Nain. À présent que l’apocalypse zombie se déchaîne, il est heureux de pouvoir « améliorer » les armes qui passent entre ses mains avec sa « touche Naine ».”

Nelly zombicide black plague“La chance n’avait jamais vraiment souri à Nelly, qui se retrouva coincée comme serveuse de taverne dès son plus jeune âge. Elle réussit à éviter les pièges les plus courants qui attendent les jeunes filles, comme devenir la maîtresse de quelque nobliau ou échouer dans un bordel. Rêveuse invétérée, Nelly attendait plus de la vie, sans vraiment savoir quoi, ou comment l’obtenir. Jusqu’à ce que viennent les zombies. Il se trouve que cogner des soûlards aux mains baladeuses à coup de chopes pleines n’est pas si différent que de tabasser des zombies trop collants à coup de massue. Naturellement douée avec n’importe quelle arme, Nelly a découvert son but dans la vie : le Zombicide !”

silas zombicide black plague“Les Elfes vivent très longtemps… jusqu’à ce qu’ils soient massacrés par des zombies. C’est quelque chose que Silas s’est efforcé de faire entrer dans le crâne des seigneurs Elfiques, dès que sont parvenues les premières rumeurs sur les nécromanciens qui levaient des hordes au cœur des forêts les plus sombres. Silas pensait qu’il fallait agir, et vite. Mais les Elfes mesurent leur vie en siècles, et non en décennies. Le débat visant à établir quelle serait la réponse appropriée pourrait bien durer des années. Cela ne convient pas à Silas. Il a décidé de faire du combat contre la horde une affaire personnelle, d’essayer de répandre le bien dans le monde et de tenter de sauver quelques vies au passage. Ce n’est qu’en s’unissant que les races des peuples libres peuvent espérer repousser la marée de la non-vie.”

Edge ne nous donne pas non plus d’infos sur le visuel des figurines mais nous avons dégoté cela sur le net. Comme vous m’êtes très sympathiques, les voici :

visuel figurines survivants ZBP

Sources : Edge Entertainment & Eren-histarion

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

À propos de l'auteur

Incapable de se faire comprendre par le genre humain, vif comme un cailloux roulant au fond d'une rivière, beau comme une olive verte oubliée au soleil, Baron Mardi s'est, il y a de nombreuses années, tout naturellement rapproché des zombies qu'il considère comme ses pairs. Il pense, parle et surtout sent le zombie. Bref, on peut dire que Baron Mardi aime le zombie. Détail troublant: Jusqu'à présent, il évite soigneusement de parler de ses goûts culinaires. Allez savoir pourquoi...

4 commentaires

  1. Brice Mad Bikette dit :

    Merde,je vais perdre de l’argent dans pas longtemps moi… :)

    1. Dreian dit :

      moi j ai deja perdu de l argent… participe au kickstarter 200dollars deja investis…et la on a recu le pledge manager… qui va me faire depenser un peu plus encore avec les add ons

      Au passage un autre kickstarter qui est en cours en ce moment qui propose une surface de jeu et des elements de terrain 3d sur le theme post apocalyptique (donc parfait pour des aventures wargame/rpg zombies, ou pour les pocesseurs des zombicide epoque moderne qui veulent encore plus d immersion lors de leur partie

      https://www.kickstarter.com/projects/1621774283/battle-systemstm-urban-apocalypse-terrain/?ref=kicktraq

      1. Baron Mardi dit :

        Oui j’ai eu vent de ce kick. Effectivement, c’est du bon maos pour s’immerger un peu plus dans l’ambiance sur un JDP. Mais là on entre dans un domaine plus spécialisé. Merci relayer l’info ici, les plus férus auront pu aller jeter pu oeil 😉

  2. Baron Mardi dit :

    Je vais pas être très objectif mais dépenser une partie de ses revenus dans un jeu de zombie aussi bien fichu, je n’emploierai pas le verbe “perdre” 😉
    Plus sérieusement, je pense que Black Plagues est jusqu’à présent la boite la plus aboutie de la gamme Zombicide. Le seul petit accro pour moi, ceux sont les zombies archers. J’ai un peu de mal, je dois l’avouer, même si on est d’accord,ça pimente le jeu un peu plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *