The Walking Dead 604 : Here’s Not Here, ce que nous en avons pensé

the walking dead saison 6

Rarement une saison de The Walking Dead n’aura commencé aussi bien que cette saison 6. Mieux encore, l’épisode précédent aura réussi à faire énormément parler de lui en opposant ceux qui pensent que Glenn est bel et bien mort et ceux qui gardent encore espoir. Pourtant, avec son quatrième épisode, intitulé Here’s Not Here, la série The Walking Dead a décidé de nous faire attendre en nous proposant un épisode entièrement dédié au passé de Morgan. Vous vous souvenez de l’épisode dédié au Gouverneur ? Prenez garde, c’est encore bien pire.

[Attention la suite contient des spoilers]

the walking dead saison 6 episode 4 here's not here

Personnellement, je pense que je ne comprendrai jamais ce choix des scénaristes d’avoir placé ici (après trois bons épisodes) un épisode dédié à Morgan. En fait, c’est, tout simplement, leur volonté de réaliser un épisode entier sur ce personnage que je ne comprends pas (on s’en fout non ?). Est-ce pour que le buzz sur Glenn dure plus longtemps ? Je ne sais pas. Le résultat reste qu’après un début de saison fracassant nous nous retrouvons avec un épisode d’un ennui considérable et qui ne sert strictement à rien si ce n’est à justifier pourquoi Morgan nous les brise depuis le début de la saison avec sa philosophie à deux balles et son manche à balai. Ajoutez à cela la décision de faire durer l’épisode 1h et là, c’est l’enfer total.

the walking dead saison 6 episode 4 here's not here

Franchement, comment croire que l’on peut intéresser son public lorsque tout ce que l’on propose à son téléspectateur pendant une heure est une ridicule thérapie champêtre d’un personnage déjà peu intéressant ? Dès le départ, le téléspectateur tombe dans l’ennui total quand on découvre Morgan en train de jouer les éboueurs des bois, de faire des barbecues et de se distiller de la bière maison avec de l’eau de pluie.
Mais l’ensemble devient encore plus ridicule et lent quand il rencontre son ami le moine shaolin psychanalyste des bois, après avoir traversé la clairière aux licornes magiques (où il se bat contre des mouches). Les scénaristes ont certes essayé de nous proposer un autre type de personnage avec Eastman, mais le résultat est vraiment navrant. Au moins nous aurons appris comment Morgan est devenu un gentil pacifique, comment il manie le bâton et certainement comment il sait faire du fromage de chèvre dégueulasse. Et ça c’est vraiment trop cool, non ?

the walking dead saison 6 episode 4 here's not here

Le pire reste cependant le sort réservé au compagnon de Morgan. On a vu des morts débiles, comme lorsque les zombies apparaissent magiquement et nous débarrassent de survivants d’Alexandria, mais la sienne atteint des sommets tant elle est artificielle et prévisible. La rechute de Morgan qui en suit est également pathétique sans oublier la rencontre salvatrice avec deux guignols dans la forêt…

Je pourrais continuer à dire du mal de cet épisode pendant longtemps tant il est à la hauteur de l’épisode Clear : mou, chiant, sans intérêt, artificiel et stupide. La saison 6 de The Walking Dead a intérêt à rapidement redresser la barre dans l’épisode 5 en s’intéressant à nouveau à l’intrigue qui intéresse vraiment le public. Mais maintenant que Morgan a laissé le loup s’installer dans la bergerie m’est d’avis que nous n’en avons pas fini avec ses idioties…

the walking dead saison 6 episode 4 here's not here

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

36 commentaires

  1. trineor dit :

    Je dois dire que je l’avais bien aimé, le premier des deux épisodes recentrés sur le Gouverneur (le deuxième était nul). La mise en scène était inhabituellement soignée, il y avait de la bonne musique (entre Ben Nichols et Moussorgski), puis surtout, cet épisode conjointement à celui de l’assaut de la prison et de la mise à mort d’Hershel, donnait à comprendre de façon beaucoup plus fine la nature du personnage – son besoin vital de responsabilité et le fait que son moteur profond ne soit pas le sadisme mais la jalousie.

    Bref, de façon générale, je pense pas donc qu’il faille a priori dénigrer les origin stories et autres épisodes recentrés sur un personnage. La question c’est de savoir si c’est bien fait, si c’est placé intelligemment dans la narration, si ça apporte réellement au personnage, ou si c’est pour faire du remplissage avec des clichés.

    Bon, là, pour Morgan, j’avoue que c’est pas bien convaincant. Les revirements psychologiques sont tellement marqués que c’en devient ridicule, ça n’a aucune crédibilité ; l’espèce d’illumination sur la valeur de toute vie, why not, mais là c’est tellement pas subtil, c’est mal amené. Puis c’est vrai que c’est étrange de trancher comme ça dans le rythme installé par les trois premiers épisodes…

  2. hank dit :

    Je te rejoint complètement Squeletor sur ta critique. Je ne compte plus les fois où j’ai baillé devant cet épisode catastrophique. Le personnage de Morgan est le moins important du show, je pense que l’apocalypse n’est pas faite pour lui à part au sommet d’un temple tibétain. Et puis quand on voit qu’à la fin, il met la vie d’Alexandria en danger, il n’y a pas plus stupide que ce personnage !

    J’ai largement, et de loin, préféré les focus sur le gouverneur ou même le slabtown de Beth.

    J’aime Walking Dead, je suis impatient chaque semaine mais moi je veux savoir ce qui va se passer pour Rick, pour Maggie, pour Carol et même pour Carl. Morgan il meurt demain, ça me va.

  3. icare dit :

    OMG… OMFG. J’en suis qu’à la 13 minutes de visionnage et j’ai déjà envie de me trancher une veine. Et dire que ce Morgan très mal écrit et très mal interprété est sensé offrir de contrepoids à Rick tout le long de la saison (Cf. l’imagerie du l’affiche)… Eh bien on est mal barré.

    1. Squeletor dit :

      Vue l’heure, j’ai bien peur que notre ami icare soit passé à l’acte. RIP mon ami, nous t’enterrerons avec Eastman dans la prairie aux licornes.

      1. icare dit :

        Je suis passé très près de l’astre Morgan. Mes ailes sont endommagées mais comme ici n’est pas ici (et là bas non plus d’ailleurs) je vais pouvoir continuer à voler.
        Ils osent quand même mettre ce genre de merde le weekend d’Halloween. Chapeau bas messieurs.

        Juste un aparté un peu éloigné du sujet : j’ai vu ce weekend “Bone Tomahawk” avec notamment l’excellent Patrick Wilson et je le conseille chaleureusement. Je n’ai jamais vu une telle justesse de caractères dans un western. Le film est très très prenant avec un suspense fou et une dramaturgie paroxysmique. On est de ce point de vue à l’opposé du gentillet “Seul sur Mars”.

  4. Andlec dit :

    Bonjour…
    Avez-vous vu la fin de l’épisode?
    Je pense que l’épisode est placé juste pour montrer la mauvaise réaction face au membre des Wolves gardé prisonnier dans la maison.
    La fin de l’épisode introduit une problématique pour le prochain épisode qui ciblera Alexandria (Apparement le prochain sera centré sur Daryl).
    On voit que malgré tout, il donne une chance aux Wolves, même si ce dernier en vient à lui promettre sa mort ainsi que celle des Alexandriens…

  5. Dudule dit :

    Un épisode spécial Morgan… Comment dire?: Eh merde.

    Sinon moi j’attends avec impatience le retour de Black Sails prévu pour Janvier (c’est trop loin). Bon, il n’y a pas de zombards mais au moins je ne m’endors pas sur mon clavier avec l’impression de me faire endoctriner dans la secte du “Dernier Samouraï” (au moins le samouraï articulait, lui). J’ai un gros faible pour les personnages charismatiques et j’adore les pirates autant que Dédé alors c’est cool.
    Sinon ce weekend je suis allé me promener sous le beau soleil. Il y avait des feuilles rousses qui tombaient des arbres et des coccinelles qui volaient partout. Un chien perdu a même adopté de nouveaux maîtres, à l’insu de leur plein gré.
    Du coup, j’irai bien voir “Bone Tomahawk”.

    1. Squeletor dit :

      Moi aussi pour Black Sails, j’ai particulièrement aimé la fin de la saison 2.

  6. Glenn Rhee dit :

    Bonsoir à tous !

    Je suis pas vraiment d’accord avec vous, j’ai trouvais l’épisode vraiment sympa. Le seul hic, c’est la transition de rythme avec l’épisodes 2 et 3.
    Je m’explique, ok l’épisode centré sur morgane et bien tourné, il y a de l’émotion (j’ai trouvais) mais un épisode comme ça n’a rien à faire avec un début de saison aussi rythmé. C’est le gros soucis d’AMC avec Walking Dead, ces épisodes centré sur un personnage qui casse le rythme d’une saison. Le seul point positif de cet épisode outre le passé de Morgan, c’est le cliff de fin ou on vois qui n’a pas tué le Wolve, et ou on entend Rick au loin criée “OPEN THE GATE !”

  7. Ragnar31 dit :

    Je suis surpris de tels opignon , l”épisode étais mal construit , il y avais des chose a désirer , et la crédibilité etais pas top vraiment , mais de la a dire que Morgan est mal interprété par Lennie James , je suis pas du tout daccord , c’est un excellent acteur , qui interprète très bien Morgan , les acteur n’avais rien a se repprocher par contre les scénariste , et surtout Scott Gimple qui se prend pour Steven spilberg , on est des choses a se repprocher , on voit qu’il n’as pas de recul mais alors rien nada , sur ce qu’il écrit et réalise .Bref sérieux comme épisode on a connue bien pire , c’est un navet , mais un bon navet encore une fois a l’image de TWD meme si ça reste un navet , il ce regarde facilement , alors n’exagéront pas !

  8. Dreian dit :

    Ben non, moi (bizarrement) ca m a pas trop derange… aussi saugrenu soient les choix de Morgan… ds cette apocalypse chacun se paume en chemin a sa facon… Le problem c’est que 64mn c’est peut etre un peu trop pour raconteur son histoire, mieux valait surement continuer la storyline avec des flashbacks centre sur Morgan…

    Un peu d acalmie apres 3 episodes d action… c’est pas plus mal, ca va relancer le bouzin pour le prochain. Et puis le jour ou on va se faire l’integrale en un weekend, on sera content de pouvoir se faire a manger pendant cette episode et le laisser tourner en fond d’ecran:)))

    Je n attends pas de TWD

  9. Kaloup dit :

    Je suis un peu étonné des critiques si négatives.
    Pour ma part :

    1) ça permet de casser le rythme car effectivement, les 3 premiers épisodes bougeaient tellement qu’une petite pause pour se reposer, souffler un peu et comprendre l’attitude de Morgan, face à l’agressivité de Rick;

    2) Vues les grandes différences entre le comic et la série, ne serait-ce pas pour rappeler le moment où, dans le comic (vol. 14 ou 15, je crois?), Rick découvre que le nombre et surtout la solidarité (au lieu du chacun pour soi) a permis de sauver Alexandria de la horde ? Ce qui lui permet de faire un mea culpa et de ne plus jamais vouloir tuer (comme le fait Morgan dans cet épisode)

    3) je pense que c’est aussi pour faire un pied-de-nez aux survivalistes américains, branchés à mort sur le chacun pour soi, sur leur 22 Long Rifle et le fait qu’ils feraient autant de mort que la catastrophe elle-même (invasion de zombie ou autre) avec leurs armes à feux.
    Il suffit de savoir qu’il y a entre 29.000 et 33.000 morts par armes à feux aux USA. je vous rappelle que les scénaristes écrivent avant tout pour les américains. Pour moi, je vois une “propagande” salutaire anti-NRA (National Rifle Association)au moment des dernières tueries

    Donc, cet épisode me semble salutaire pour rappeler qu’il y a des choses plus sacrées que le chacun pour soi, la solidarité

    Pour ma part, assez bon épisode et surtout nécessaire.

  10. Hhhhh dit :

    Putain mais t es vraiment qu un gros con mec . Tu serais pas un peu psychopathe par hasard à cherchen de la violence tout le temps !! On en a appris bien plus que ce que t as débilité d rubrique nous parles . 1 Morgan risque fort de redevenir un gars sans pitié. 2. Rick est au porte d alexandria avec une horde de rodeur à ses trousses .3 on comprend comment morgan est redevenue un homme de raison 4 il serait peux être temps d arrêter tes trucages photos à deux balles qui ne font rire que les idiots ( et en passant par la arrêter de faire des critiques sur the walking dead quand on est pas capables de faire une critique construite. Toi tu es du genre ” je veux du sang du SANG des armes du feu tout le temps . Pourquoi pense tu que les meilleurs film sont ceux qui savent doser leur film et pas les gros film hollywoodien tel que San Andrews par exemple ou on enchaîne scène d action sur scène d action ) comment peux t on faire une critique de série quand on s y connais pas en bon film ou en bonne série( quand on est pas cinéphile en gros je le précise prcq t as l aire un peu stupide ^^ ). Reste avec ton navet de z nation et stop tes critiques qui sont ,je me permet de te le dire car peux être que comme ça tu te rendras compte que tu n es pas fait pour élaborer des critiques mais peut être plus pour jouer à call of a longueur e de journée,. Prend mon conseil en considération prcq ce sera pas 10 fois que tout les gens viendront te permette de réussir ta vie au lieu de perde ton temps . Après si regarder des séries ou des films de merde ou il n y a pas d histoire , ça te permet de ne pas être un psychopathe tueur donc si regarder du sang pour du sang te permet de défouler toute ta violence , je vais pas t en empêcher je préfère que tu perdes ton temps à créer dm des critique ridicule plutôt que tu ne tues des innocents .

    1. Squeletor dit :

      Je ne suis pas qu’un peu psychopathe, je suis un vrai psychopathe. Des Crighton Dallas Wilton, j’en mange tous les matins trempés dans du lait de chèvre. D’ailleurs je crois que je fais une rechute, j’espère que tu es prêt à courir, j’ai un manche à balai à portée de main et ça peut faire mal au fion. Aïkido !

      Bon sinon, je me demande à quel moment j’ai demandé plus de sang et de violence dans la critique. Parce qu’honnêtement, je pense qu’il y en avait assez avec les mises à mort des zombies et des survivants que Morgan croise. Pour ma part, ce n’est pas parce que quelque chose n’a pas d’action que c’est forcément chiant. Je vais aussi citer Tarantino, comme Benjamin, ou même les frères Coen (la géniale série Fargo est aussi dans ce cas) mais ce que je préfère dans leurs films ce sont les dialogues et leurs personnages car ils sont intéressants et bien construits, et donc ils divertissent bien plus (ou tout autant) que les scènes d’action. Là qu’est-ce qu’on a ? De la psychologie à deux balles et une intrigue à la mords-moi-le-noeud censée justifier des points de l’intrigue centrale qui ne sont franchement pas essentiels. Le tout est porté par des dialogues affligeants (et là je ne remets pas en cause les acteurs). Sérieusement, l’histoire du psychologue de prison dont la famille est assassinée par un tueur en série ? Vive l’originalité… Si encore Eastman s’était avéré être ce fameux tueur, on aurait été davantage surpris. Bref, quand on fait dans la facilité scénaristique, dans les scènes molles, forcément on ennuie et même si au milieu de tout ça y’a du cassage de zombies.

      Sinon, j’aime bien voir que dans les 3 trucs que tu cites comme choses que nous avons apprises grâce à cet épisode, il y en a une qui prend 55 minutes et 2 que l’on découvre en deux secondes à la fin (très utile l’épisode d’1h, oui).

      Autrement, comme je disais dans un autre commentaire, je suis vraiment très triste que mes photomontages ne te fassent pas rire même si en fait je m’en tamponne les boulette. Par contre, merci à toi de me faire rire en les critiquant. Ça montre à quel point tu n’as pas d’arguments si ce n’est des attaques personnelles. Un vrai fanboy comme on les aime. Un kevinou trollique comme toi, ça n’a pas de prix (enfin si, si les prix négatifs (comme ton QI) ça existe).

      Enfin, je ne vais certainement pas parler culture ciné avec un mec qui vient de violer la langue française et qui visiblement place The Walking Dead dans le panthéon des œuvres cinématographiques (sérieusement ?). À ce niveau là, je suis sûr que Plus belle la vie est dans ton top 3. Sur ce, je m’en vais chercher quelques innocents à glisser dans des sacs plastiques. La bise.

  11. Benjamin dit :

    Haha mdrr !! Je croit que toi tu na rien compris a la vie. Deja pour commencer a te casser bien comme il faut.
    1 tu casse (et insulte ) une critique sans etre constructif.
    2. Tu parle de volonté de “sang” alors qu’on parle de walking dead = une serie de zombie = tes con.
    3. Tu parle de culture de cinéphile alors que chuis sure que tu na pas regarder un film de la rubrique “le choix des lecteurs”
    Juste je te cite tarantino qui fait des films enorme aux dialogues et plans hypet travailler et tout ces films contiennent des litres de sang (kill bill).
    4. Si ta pas la culture zombie (clin d’oeil) jai envie de te dire que ta rien a faire sur ce site. Jai 22 pije et je peux autant apprécier la poésie de del amorte del amore que de kiffer une bonne giclé de sang dans Z nation et de prendre mon pied en regardant la nuit des morts vivant de romero.
    5. Le pire je croit c que tu dit quil regarde des films et series de merde alors que toi tu commente dessus donc de ton point de vue tu etale la merde que tu a dans le crane et tu fait profiter la vue a tout le monde ptdrr.
    6.bonsoir a toi Hhhhh le petit troll

  12. Kurts dit :

    Et rien le changement de générique, j’ai trouvé ça super important moi…

  13. Zellounet dit :

    Bon … Je suis partagé entre ” oh mon dieu que c était long ” et ” quel dommage de ne pas avoir traité ça autrement ”

    J aurai en effet préfèré que l on voit comment son fils est mort, comment il a vrillé une première fois avant d arriver dans sa ville qu il barricade !
    J aurai également aimé que le personnage d eastman ne soit pas mort d une manière aussi débile … Car il avait l air très intéressant ! Je l aurai bien vu bouffer sa chèvre a la rigueur ou que Morgan l enfermé dans sa cage … Ils ont préféré faire une transition avec le fait que Morgan laisse dans la cage le Wolves .. Mais j aurai dis oui a condition qu il laisse également la porte ouverte !
    Il ne le fait pas … Donc , soit il est bidon , soit il est en train de redevenir fou … Et il va poser problème a notre groupe car il épargne le Wolves qui peut avoir un moyen de communication ou d il parvient a s échapper pourra tuer un enfant … ( le fils de Jane ? Carl ? D autre lambda )
    Et si la menace n est pas le Wolves … Un Morgan déchaîné au corps a corps avec son bâton peut faire mal …

    Bref … Épisode très en contraste avec les 3 premier … On aurait pu apprendre d autre chose plus intéressantes sur lui …

    Par contre j avais pas reconnu la voix de Rick a la fin !
    D un côté ça veut dire qu il s en ait sorti avec sa caravane … Mais qu on verra pas comment 🙁

    En espérant qu il y aura un flashback et qu on verra comment il a fait pour s en sortir …. Et récupérer Glen sous la poubelle 🙂

  14. mulk dit :

    Nulle ta phrase: “Que l’ennui soit avec vous..”
    C’est plutôt: “Que l’ennui, avec vous, soit!”

    1. Squeletor dit :

      Mais mais mais, c’est bien “Que la force soit avec toi” pourtant :p

      Façon, j’ai envie de pleurer y’a Hhhhh qui a dit que mes illustrations elles ne faisaient rire personne. Ah non, en fait je m’en bats les couilles avec les deux mains.

  15. S. Plisseken dit :

    Pourquoi personne ne dit rien sur la chèvre de M. Séguin ? Qu’est-elle devenue ?… cet épisode était insuportable, indigeste au point que j’ai dû sauter les 3/4…

    Sinon, je ne comprends pas votre enthousiasme pour cette sixième saison… c’est comme si vous vouliez à tout prix lui trouver des points positifs alors même que la mise en scène est plutôt médiocre et que les personnages manquent de toute pronfondeur…

    1. Squeletor dit :

      Elle se fait becqueter la biquette (c’est le moment le plus touchant de l’épisode d’ailleurs, l’incarnation de l’innocence emportée par la peste zombie).

      Honnêtement, je partage ton avis. Je crois que j’ai revu à la baisse mes attentes (depuis longtemps). Donc, ouais ce début me satisfait mais guère plus.

  16. fred666 dit :

    je me doutais que cet episode serait naze et ben pas raté c est naze et en plus il est pas pres de mourir et heureusement que son mec il meurt dans l episode sinon on aurait deux moines boudistes dans la serie pour nous les briser enfin vivement le veritable 4 eme episode une semaine d attente de plus ca c est pas zen hahahahahaha !!!

  17. ninine34 dit :

    Ben ! Bizarrement, bien que Leenie James soit un très bon acteur, il ne m’a pas vraiment convaincu dans cet épisode ! Malgré tout, même si çà, a plombé le rythme des 3 premiers, c’était quand même essentiel, pour approfondir le personnage de Morgan, même pour ceux, qui comme moi, ont été déçu de son nouveau comportement ! Par contre, je pense qu’il n’était pas indispensable, de nous le diffuser pendant 1 heure ! Trop long ! On peut décrocher facilement, là ! Je trouve que Eastman n’avait pas la carrure adequat, d’un homme qui pratique l’Aïkido. Pour le coup là, çà ne faisait pas cliché ! Je n’ai pas l’habitude de critiquer le physique, mais là clairement, c’est ce qui rendait le personnage, non crédible, à mes yeux. Sa mort était “conne” faut dire, mais fidèle à l’esprit “toute vie est précieuse”, puisqu’il a sauvé Morgan, et que lui même, comme on le sait, va épargner celles des wolves, qui eux par la suite, vont démembrer, quelques alexandriens (CHERCHER L’ERREUR) ! Bravo, Morgan ! Certes, tu as retrouvé tes esprits, tu sais faire la différence, entre les méchants et les gentils ! Peut-être même, que tu rejoindras Daryl et Aaron, en tant que recruteur, et donc tu feras un malheur ! Ainsi, tu pourras transmettre ton savoir à un certain Négan, qui deviendra ton padawan, et grâce à cela, “Lucille” remerciera surement, à son tour, Rick et le reste du groupe !Je me demande aussi, si ce n’est pas le même mode opératoire que pour Beth, c’est à dire nous mettre un personnage en avant, pour nous le faire, mieux crever par la suite ! Je suppose que Kirkman, instaurera la même politique, soit “toutes les vies sont précieuses” en sacrifiant Morgan, pour épargner nos fameux intouchables VIP ! 🙂
    PS : Squeletor, je sais que tu t’en tamponnes surement, les boulettes, mais moi je fais parties des idiotes, à qui tes illustrations font sourire, et cela ne me dérange absolument pas d’avoir l’air débile, devant mon écran ! 🙂 C’est peut-être dû au fait, d’un trop plein de chips saveur “barbecue”, qui me donne aussi des hallucinations, vue de ce que je viens de lire plus haut 🙂 Mdrrr

  18. Gloki dit :

    Bah perso, j’ai trouvé l’épisode ni excellent ni mauvais.

    Sur le fond, “Toute vie est précieuse”, j’ai bien aimé cette philosophie. Parce qu’elle ne va pas de soi dans ce monde, et peut être encore moins dans ce monde apocalyptique. C’est une philosophie du risque, un pari sur chacun. Comme Glenn pardonne à Nicholas, comme Merle essaie de se racheter une conduite, comme le père Gabriel, tous cherchent à leur manière une sorte de rédemption.

    Alors bien sûr, il est plus facile de faire disparaître un problème, un prisonnier, un mari jaloux qui bat sa femme, à coup de gun et de machette, plutôt que de le raisonner, lui parler (le soigner aussi parfois).
    On peut trouver stupide que Morgan laisse vivre le Wolf, je trouve ça presque beau et noble de sa part. Mais je trouve ça également idiot et dangereux parce qu’il n’est pas le seul concerné et qu’il n’associe personne à sa décision.

    Bref, j’ai trouvé que le message rejoint beaucoup la sagesse de Dale ou le “pacifisme” de Tyreese. C’est toujours la même dualité à quelques détails près, entre la main tendue vers l’autre et la main qu’on coupe (ahaha), incarnée par différents personnages.

    Concernant la forme, je suis comme vous un peu mitigé. La folie de Morgan est plutôt bien jouée. Son retour à la socialisation par contre paraît plutôt rapide. Et les moyens d’y arriver un peu simplet, le tofu et le petit facicule “l’art de l’aikido en 10 leçons”, mouais. On y croit moyen.
    Avec le fromager, était-ce crédible ? La chute de son histoire avait un petit air de “déjà-vu”, avec le plan de Morgan sur la tombe du psychopathe. La morsure de Eastman est aussi totalement prévisible, mais j’ai bien aimé l’explication du pourquoi de la patte de lapin qu’il trimballe dans les épisodes de fin de la dernière saison.

    Niveau rythme, je suis plutôt content de souffler un peu et de ne pas avoir eu une overdose de zombis maquillés comme dans les épisodes précédents. La relative sérénité et sécurité du lieu était assez plaisante. Un zombi par ci, un autre par là.

    Petit plus encore, il y avait une chèvre toute mignonne -mais avec un nom tout pourri- ce qui fait que cet épisode m’a globalement satisfait.

    1. ninine34 dit :

      Gloki ! Je l’ai aussi comprise cette philosophie, mais tu vois pour moi, elle est plus adaptée, dans le cas de Glenn et Nicolas par exemple ! Pourquoi ? Glenn a laissé une chance à Nicolas, et çà a marché, puisque Nicolas était en pleine rédemption, avant de mourir ! Comme Maggie qui a laissé aussi une chance au père Gabriel, et çà a finalement porté ses fruits ! Mais là, dans le cas de Morgan, je ne suis pas d’accord, parce que certes, donner une chance, je veux bien, mais delà a en donner dix mille , certainement pas ! Regardes dans l’épisode 16 de la saison 5, ou pendant leur rencontre auprès d’un feu, les wolves essayent encore et encore de le tuer, puis quand il rencontre Daryl et Aaron, qui ont dû lui faire part de ce qu’ils ont aperçu entre autres, dans les bois, comme cette femme attachée à un arbre, éventrée avec les viscères à l’air, sans oublier les W marqués sur le front de chaque walkers ! Puis, il revoit encore l’un d’entre eux à Alexandria, le laisse repartir une nouvelle fois avec son groupe, alors qu’ un grand nombre d’alexandriens se sont fait démembrés sous ses yeux ! Faut pas oublier, que ce groupe a encore essayé par la suite de zigouiller Rick, dans la caravane ! On le revoit à nouveau dans un salon, donner une branlée au wolve qui se relève encore pour le tuer ! Bref ! Tout çà, pour te dire, que s’obstiner a offrir 10 000 chances, a de lourdes conséquences, et que du coup ” Toute vie est précieuse” n’a plus aucun sens pour moi, en tout cas, dans le cas de Morgan et sa façon de voir les choses. Cà en devient limite ridicule et décevant pour le coup ! 🙂

      1. Gloki dit :

        C’est justement cette constance, cette ténacité en ce qu’il croit qui est remarquable. Cela relève presque de la foi. Il pense qu’aucun être humain n’est foncièrement mauvais. Comme le disait son pote fromager psychiatre, dans toute sa carrière, les 825 de tueurs qu’il a analysé, il n’y en avait qu’un seul qui était vraiment le “mal incarné”. Tous les autres étaient grosso modo des dérangés de naissance ou des victimes de la vie.

        Je n’ai pas vraiment d’éléments pour accréditer ce qui suit mais je pense que les Wolfs sont aussi victimes d’un groupe bien plus puissant et plus dangereux, qui les oblige à voler,racketter et tuer d’autres groupes. Tout comme les cannibales de Terminus ont été victimes d’un groupe plus puissant qu’eux.
        Ce qui expliquerait le relatif dénuement des assaillants (pas d’armes à feu, pas de véhicules, le pillage -pourquoi piller quand on peut s’emparer du lieu par la force?-), ce côté un peu barbare pouilleux qu’ils ont chaque fois qu’on en voit un à l’écran, et ça éclaircirait peut être les propos du type que Morgan laisse partir, qui disait en substance, “on a pas choisi cette vie ou “on a pas le choix.”

        1. ninine34 dit :

          Gloki ! J’aime bien ta façon de raisonner, et je suis d’accord ! Les wolves, les gars du terminus, … sont en quelques sortes, aussi des victimes de l’apocalypse ! Je la comprend cette philosophie, mais je ne l’accepte pas ! Moi, je regarde le résultat, c’est à dire que, dans un monde comme celui-là, il faut savoir faire des choix, et VITEEEEEE ! Imagine, s’il avait laissé en vie les gars du Terminus, le groupe de Joe qui ont voulu violer Carl et les tuer, etc… Est-ce-que tu crois qu’ils seraient encore en vie, s’il avait agit comme Morgan, NON ! Carol a été certes, radicale avec les wolves, mais le résultat est là, 1 wolve de tuer, c’est probablement 2 innocents sauvés, etc etc ! Rick n’est pas SEUL dans une maison au fond des bois,à fabriquer du fromage infecte, à promener Bikette dans un “tableau de Monnet”, à danser autours d’un bâton, et à faire son Aikïdo, au bord de l’eau ! Il n’a pas eu le temps de jouer au thérapeute, avec ses bourreaux, bien trop occupé, à faire en sorte que son groupe reste en vie ! Et une fois de plus, je me répète, le RESULTAT est bien là ! Rick a toujours sa famille, son groupe auprès lui, en sécurité, dans la cité d’Alexandria ! 🙂

  19. ninjaw pb dit :

    Quelqu’un a parlé de l’aikido ? c’est d’un pitoyable non sens total ! l’aikido est l’art de ne pas tuer … sauf qu’il ne lui apprend que des pitoyables coup de baton dans la gueule, le truc qui n’a rien a voir de pres ou de loin

  20. Brice Mad Bikette dit :

    Si seulement la chevre avait pu sauver Glenn….

    1. dana hilliot dit :

      Dans cette épisode, j’ai surtout aimé la chèvre en fait. Je l’aurais bien vu comme personnage récurrent, elle me semblait avoir plus de profondeur psychologique que les bipèdes qui s’agitaient autour d’elle.

  21. ninine34 dit :

    Brice Mad Bikette ! Mdrrr 🙂 Dédicace spéciale pour Lulu 🙂 Ce n’est peut-être pas Bikette, qui va sauver Glenn dans la ruelle, mais bien un autre animal, comme celui-là :
    http://media.giphy.com/media/12Bh4IB2LK26kw/giphy.gif

  22. 10K dit :

    Episode mitigé on va dire , j’ai bien aimé , mais 40 minutes comme d’hab aurait suffit . Sinon l’épisode est en dessous des 3 premiers…Mais ça permets de souffler on va dire .

    Sinon remarque HS mais les trucs ” Z nation c’est mieux que TWD” et vice-versa c’est ridicule …Moi j’adore les 2 , j’adore beaucoup de personnages des 2 séries c’est pas incompatible (Surtout que Z Nation a un côté 2nd Degré assumé par rapport a TWD..D’ailleurs les réalisateurs ne s’en sont jamais caché )

    Enfin Squeletor pas d’accord avec toi sur cet épisodes en particulier (chacun ces goûts…Viens pas essayer de me trancher sinon je te coupe la jambe et je te la bouffe façon Gareth 😀 ) Mais tu fait du super bon travail sur le site (et tes vignettes je te rassure sont sympatoches)

  23. dana hilliot dit :

    Merci TWD pour cette séance subtile de psychologie de comptoir genre développement personnel mâtiné de spiritualité orientale niveau CM2. J’ai vraiment souffert là. (et puis bon : toute vie est précieuse, faut pas tuer, mais à la fin, le psychiatre shaolin là, il a bien buté son psychopathe non ?). Enfin bon, vivement que les affaires reprennent.

  24. ninine34 dit :

    dana hilliot ! Certes, c’était un épisode ennuyant, mais d’un ennui utile, pour comprendre, le changement de comportement de Morgan ! Maintenant que c’est fait, comme tu dis “vivement que les affaires reprennent” ! 🙂

  25. 100% INUTILE…

    Et en plus, long et chiant..

  26. galette dit :

    En suivant l’épisode d’un oeil distrait en préparant la bouffe on ne s’ennuie pas tant que ça. Par contre j’ai piqué du nez devant lundi soir et ça m’arrive rarement devant une série que j’aime bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *