Ash Vs. Evil Dead 105 : The Host, ce que nous en avons pensé

ash vs evil dead

Ces deux dernières semaines, Ash Vs. Evil Dead nous avait un peu déçus avec ses histoires de possessions un peu moins percutantes que les premiers épisodes. Le précédent épisode, un peu trop délirant, avait très clairement posé les bases d’un quiproquo – savoir qui entre Kelly et Ash était réellement possédé par Eligos – nous attendions donc de voir ce que cela allait donner à l’écran. Retour donc sur The Host, l’épisode 5 d’Ash Vs. Evil Dead.

[Attention, la suite contient des spoilers]

ash vs evil dead episode 5 the host

Honnêtement, après les délires peu convaincants du trip à l’acide d’Ash dans l’épisode précédent, j’ai été ravi de voir que tout cela avait été mis de côté dans The Host et de découvrir un épisode davantage dans la lignée des opus 1 et 2 de la trilogie. Ainsi, The Host, comme nous l’avions bien compris, tourne essentiellement autour de la résolution du quiproquo.

Même si j’ai trouvé certains passages un peu longs, comme s’ils avaient été étirés pour permettre à cette intrigue de tenir tout un épisode, j’ai fortement apprécié de retrouver des dialogues ultra divertissants et amusants comme dans les premiers épisodes. Résultat, que ce soit quand Ash est accusé d’être possédé ou quand nos héros essaient d’exorciser Kelly, on ne peut qu’être amusé par un ensemble solide entre humour bien dosé et effets “gores” sympathiques. Mention aux scènes où Kelly (possédée) essaie de séduire Pablo, c’était fort réussi.

ash vs evil dead episode 5 the host

En revanche, pour une fois, j’ai trouvé le format de 30 minutes assez peu adapté. Durant tout l’épisode, l’impression que l’ensemble avait été étiré à son maximum ne m’a jamais quitté et j’ai été d’autant plus déçu de voir que cela se faisait au détriment de Ruby et Amanda que nous n’avons suivies encore une fois que lors d’une courte scène. Arrivée à la moitié de la saison 1, je pense qu’il serait temps que la série laisse davantage de place à ses personnages secondaires. Le trio principal est maintenant bien campé, on ne peut donc que vouloir davantage des autres personnages.

Bref, The Host est encore une fois un divertissement des plus sympathiques mais qui malgré ses nombreuses qualités commence à illustrer un certain vide scénaristique dans la série. Espérons donc, maintenant que nos héros sont à nouveau sur la route (pour aller où ?), que les scénaristes en ont gardé sous la pédale et n’abuseront pas de notre patience dans les prochains épisodes.

ash vs evil dead episode 5 the host

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  1. Glenn Rhee dit :

    Sa tourne un peu en rond mais certaine réplique font mouche :)

  2. Jack dit :

    Je pense exactement l’inverse de cet article.

  3. foxer dit :

    Au contraire j’ai trouvé cet épisode vraiment très fort… il apporte beaucoup aux personnages, est fun, bien construit et on s’emmerde pas une seule seconde… Un des meilleurs épisode de la série pour l’heure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *