Ash Vs. Evil Dead 110 : The Dark One, ce que nous en avons pensé

ash vs evil dead

Comme le disent si bien le proverbe et le titre du dernier épisode de la saison 2 de Z Nation : “Toutes les bonnes choses ont une fin“. Nous voilà donc arrivés, plusieurs mois après Halloween qui avait vu le lancement de la série, à la fin de la première saison d’Ash Vs. Evil Dead. L’occasion pour nous de dresser le bilan de cette première saison et de revenir sur le dernier épisode – The Dark One – diffusé hier soir sur starz aux États-Unis.

Selon moi, pour mesurer la réussite (ou non) de la série, il suffit de vérifier deux choses, au-delà de son aspect purement divertissant qui est tout simplement indiscutable tant la série, forte d’un format court, aura rapidement acquis le statut de divertissement de qualité : a-t-elle su satisfaire les attentes des fans ET a-t-elle tenu toutes ses promesses ?

ash vs evil dead episode 10 the dark one

Et pour moi, c’est tout simplement carton plein. Sans être un fan énorme de la trilogie, je pense sincèrement qu’il sera difficile pour tout fan de ne pas se retrouver dans Ash Vs. Evil Dead tant la série aura su rester fidèle à l’univers des films entre horreur graphique et directe, humour punchy et délires complètement dingues. Les fans voulaient avoir plus d’Evil Dead ? Eh bien, on peut dire qu’ils ont été servis, et qu’ils ont même eu le droit à du rab.
Mais le plus fort est que tout cela n’a nullement empêché la série de se forger une personnalité assez unique, de développer beaucoup de nouveautés et d’ouvrir toujours plus de portes pour la suite. Outre le personnage de Ruby, qui aura véritablement dévoilé ses mystères dans ce final dément, ce sont les deux acolytes d’Ash – Pablo et Kelly – qui se seront avérés de belles trouvailles pour donner du chien à la série. J’ai vraiment hâte de retrouver le trio dans la saison 2.

ash vs evil dead episode 10 the dark one

Question promesses, l’équipe d’Ash Vs. Evil Dead ne se la sera pas vraiment jouée à la The Walking Dead, tout l’inverse. Ici, pas de pétard mouillé ou de promesses en l’air, mais des affirmations qui auront toutes pris vie dans la série. Dès l’annonce du projet, Bruce Campbell nous avait promis du gore à gogo (et sans retenue) et des répliques qui fusent avec un humour omniprésent : eh bien, c’est ce que nous aurons eu au gré d’épisodes plus ou moins inspirés mais souvent hilarants à l’image de cet ultime épisode qui regroupe bon nombre de moments aussi amusants que horrifiques (fallait vraiment laver la bouche de ce “creepy kid“…).

Bref, cette première saison d’Ash Vs. Evil Dead aura rempli toutes ses promesses en nous proposant une extension fantastique de la trilogie Evil Dead dont il nous tarde de découvrir la suite cet automne sur starz. Espérons cependant que les faibles résultats d’audience aux États-unis ne viendront pas drastiquement réduire le budget et que les scénaristes pourront continuer à laisser libre cours à leur folie imaginative mais restons confiants étant donné le succès à l’international de la série.

ash vs evil dead episode 10 the dark one

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

5 commentaires

  1. ARM dit :

    Je dois avouer que je ne suis franchement pas fan des films Evil Dead, même si je peux comprendre qu’ils soient cultes pour certains. Et, plutôt réticent à voir la série même après un marathon de la trilogie, j’ai été plus que surpris.

    Loin d’être parfaite, la série prouve qu’on peut faire un show grandguignol sans être pathétique, drôle et exagérée sans être dans un extrême, horrifique sans être aseptisée et touchante sans aller dans le mélodrame, le tout sur un format 30 minutes qu’il fallait oser proposer.

    Merci donc à Squeletor de m’avoir incité, via ses critiques, à me lancer dans ces 10 épisodes, ça a été pour moi l’une des meilleures découvertes de 2015 ! 😀
    Si la série doit être victime de son manque d’audience, j’espère que ça sera décidé très vite : Netflix est actuellement dans une telle soif de résurrections et de conquêtes de fan bases diverses et variées qu’ils pourraient sans surprise racheter les droits pour rallier une nouvelle niche à leur catalogue.

    (et j’approuve le commentaire sur les deux sidekicks, surtout Pablo -Ray Santiago-, dont l’acteur est idéal pour le personnage en plus d’être très mignon :p)

    1. Squeletor dit :

      Tu as très bien résumé ce que je pense de la série et je suis un peu dans ton cas aussi même si j’apprécie les films sans les vénérer.

      La saison 2 ayant déjà été annoncée, cela signifie que la pré-prod est déjà en marche, je pense donc qu’elle se fera quelques soient les chiffres finaux (surtout qu’il y a de très gros contrats pour la diffusion internationale) donc pas de soucis à avoir a priori.

      Je préfère aussi Pablo, l’acteur est fantastique !

  2. BinbinKeupon dit :

    Après le final de la saison 2 de Z Nation, quel final pour la saison 1 de Ash vs Evil Dead !!! On compte pas le final de FTWD hein… lol Ce dernier épisode est purement génial, jouissif ( à l’image de la série pour ma part ) !!! Du gore, du fun, de l’action, parfait 🙂 Attendre l’automne 2016, comme pour Z Nation, ça va être long… Entre temps, on aura Walking Dead et FTWD, génial… Ahah

  3. galette dit :

    Très bonne série, pleine d’humour et qui ne lésine pas sur la charpie.

  4. Alexia dit :

    Hier, j’ai vu les deux derniers épisodes de la saison. On ne voit vraiment pas le temps passer.
    Les personnages sont extra et ne sont pas trop écrasés par la présence de Bruce Campbell.
    On ne fait pas dans le gentil tout plein et tout ce petit monde en prend plein la poire. Les scènes bien cracra et drôle font que j’attend la saison 2 avec impatience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *