La Culture Zombie en 2015 : Bilan de l’année et tops de la rédac

Bilan2015

Si janvier est le mois où chacun y va de sa petite résolution qu’il tiendra quelques semaines avant de revenir à son train-train quotidien, c’est surtout pour nous l’occasion idéale de revenir sur l’année passée et d’accoucher de notre habituel bilan de la culture zombie.

2015, avec ses hauts et ses bas, aura du point de vue de la culture zombie continué à témoigner du succès de la figure du zombie dans la culture populaire. Devenu le fer de lance d’une industrie de plusieurs centaines de millions d’euros, le zombie ne se refuse plus rien : il est une star du cinéma, un ennemi privilégié des jeux vidéos et de société, une force avec laquelle de plus en plus de survivants doivent conjuguer dans la littérature et la bande-dessinée. Il est partout et ce n’est pas 2015 qui nous fera mentir.

Comme chaque année, nous allons donc faire le points sur les sorties, notamment françaises, d’œuvres zombies que ce soit en vidéo, en BD, en littérature ou bien en jeux, et vous proposer les tops 3 de la rédaction dans chacune de ces catégories. Cet article n’a cependant pas la prétention d’être exhaustif (ce qui serait très difficile et fastidieux) mais celle de s’attaquer aux principales sorties de l’année. Allez, c’est parti !

Cinéma & Courts

TOP2015CINE

L’année dernière, nous étions convaincus que 2015 serait une belle année pour le cinéma zombie en France avec plusieurs sorties sur grand écran. Mais avec l’annulation (ou le report ?) de la sortie de la comédie Guide de Survie à l’Apocalypse Zombie prévue à la base pour décembre 2015, et le choix des français de ne pas donner leur chance à des films comme Extinction ou Cooties (qui ont eu des sorties au cinéma aux États-Unis), nous aurons dû nous contenter de Maggie pour satisfaire nos envies de zombies sur grand écran.

Avec son histoire souvent touchante, sa photographie originale et travaillée, et son casting solide (Arnold Schwarzenegger dans un rôle assez unique dans sa carrière et Abigail Breslin), Maggie se sera avéré une découverte sympathique bien qu’elle ait peiné à convaincre ceux qui attendaient davantage d’action. Ceux-ci auraient sans aucun doute été bien plus convaincus par Extinction, l’adaptation du roman Welcome to Harmony (Y Pese a Todo) de Juan de Dios Garduño qui aura réussi à se propulser en troisième position de notre top de l’année à l’occasion de sa sortie aux États-Unis et en Espagne. Fidèle au roman, pouvant compter sur un Matthew Fox superbe et une ambiance glaciale, Extinction fait partie de ces films qui font du bien au genre en apportant des atmosphères toujours différentes. Nous n’avons pas fini d’en parler puisqu’il devrait débarquer en France en DVD et blu-ray en mars 2016.

maggie film 2015

En revanche, si c’est le propos parfois pesant de Maggie qui en aura agacé certains, nul doute encore une fois qu’ils auraient davantage apprécié découvrir les comédies Cooties ou Scouts Guide to the Zombie Apocalypse (Guide de Survie à l’Apocalypse Zombie) au cinéma. D’un côté des profs, emmenés par Elijah Wood et devant affronter de manière pas toujours très drôles des hordes d’enfants contaminés par des nuggets de poulet (le film devait sortir en DVD en France en 2015, mais sa sortie aura sûrement lieu en 2016 chez Paradis Films). De l’autre, une bande de scouts ouvertement caricaturaux qui nous embarquent pour une comédie potache et rythmée par une succession de délires bons enfants (ou pas) et souvent communicatifs. Paramount France ayant retiré le film de son listing de sorties au cinéma, peu de chances que nous le découvrions sur grand écran en 2016 mais sa sortie en vidéo est garantie.

extinction 2015 welcome to harmony

En parlant de zombédies, il n’est d’ailleurs pas anodin de voir qu’elles auront encore une fois cette année occupé une place prépondérante dans les sorties en vidéo en France. Nous aurons ainsi pu retrouver les affligeants castors zombies de Zombeavers en début d’année, nous offrir une grosse dose de délires nippons à coup de Dead Sushi et de Zombie Ass, et même faire dans la romance avec le sympathique Life After Beth que nous aurons découvert en DVD dans nos contrées cet été. C’est aussi Dead Rising Watchtower, l’adaptation de la célèbre franchise de jeux vidéo qui aura tenté de nous arracher quelques rires (parfois avec réussite) et qui se sera avérée une découverte controversée au sein de la rédaction (espérons que la suite prévue pour 2016 sera encore meilleure). Faisant toujours dans le comique mais avec pas mal d’aspects sérieux, le film australien indépendant Wyrmwood (Road of the Dead) aura quant à lui convaincu l’ensemble de la rédaction grâce à ses nombreuses idées admirablement exploitées et son humour tantôt direct, tantôt noir omniprésent. Ce n’est pas pour rien que le film est arrivé en tête de notre top Ciné & Courts à l’occasion de sa sortie en DVD en France en 2015.

road of the dead wyrmwood

Côté films plus sérieux, nous aurons également découvert en DVD en France des films dont nous avions déjà beaucoup parlé avec les sorties de The Dead 2, la suite de The Dead des frères Ford qui nous propulse en Inde mais sans grand succès, celle de l’ultime opus de la saga REC, ainsi que celle du thriller horrifique Open Grave qui, grâce à son scénario malin et son sens de la mise en scène, aura atteint la seconde place de notre top de l’année.

En nous tournant vers l’international, même s’il est très difficile de quantifier les sorties, nous aurons encore pu découvrir bon nombre de réalisations mettant nos amis zombies en vedette. Comme avec les sorties en DVD en France, rien d’étonnant à ce que les américains n’aient pas chômé en matière de zombédies.

Nous avons ainsi pu voir Burying the Ex de l’excellent Joe Dante qui se sera avéré une comédie romantique de zombies acceptable et qui aura su éviter de tomber dans la redite de Life After Beth malgré les similarités entre les deux films (le retour d’entre les morts d’une petite amie décédée). Nous en reparlerons très prochainement puisque le film sortira en DVD en France le 02 février 2016.
Toujours dans le sympathique chez les américains, bien qu’elle aura eu beaucoup de mal à décoller et n’aura pas vraiment su exploiter toutes ses idées, la comédie Night of the Living Deb aura été une bonne petite surprise avec son duo de héros que rien ne prédestinait à se rencontrer.

burying the ex 2015 Joe Dante

Mais nous aurons évidemment aussi fait dans le mauvais en 2015, avec The Walking Deceased la parodie à jeter de The Walking Dead ou Amigo Undead et son histoire tirée par les cheveux et d’un ennui considérable.
Heureusement, avec I Survived a Zombie Apocalypse, la Nouvelle-Zélande aura su remonter un peu le niveau grâce à cette comédie déjantée où nous suivons le tournage d’un film de zombies très rapidement interrompu par l’arrivée de vrais morts-vivants.

Évidemment le zombie s’est également retrouvé au cœur de films plus ou moins sérieux avec, là aussi, plus ou moins de réussite. Contracted : Phase II, la suite du petit phénomène Contracted, nous aura prouvé que nous avions eu raison de considérer le premier opus comme un film de zombies en développant, avec un certain succès, le background du premier film.
Du côté des autres sorties américaines que nous aurons retenues, le reste ne se sera montré guère convainquant entre le ridicule Zombies Killers et sa morale à trois sous ou The Burning Dead, qui aurait dû être un bon nanar avec ses zombies magmas mais qui est tombé dans la case navet. Il nous restera malgré tout à découvrir des films comme Zombies Cats from Mars, World War Dead, Re-Kill (que nous attendions depuis longtemps) ou encore le plus bourrin Navy Seals Vs. Zombies.

Au delà des frontières américaines, nous ne nous serons arrêtés que sur très peu de films mais aurons pu apprécier l’australien Plague, un film à petit budget très bien écrit qui nous propose de suivre un petit groupe de survivants ou découvrir Le Scaphandrier, un film plus que moyen mais qui a pour lui de nous venir du Québec et de posséder une histoire très originale. Nous avons enfin hâte de pouvoir découvrir JeruZalem et Phee Ha Ayothaya, des films de zombies respectivement israéliens et thaïlandais dont les bandes-annonces nous avaient convaincus.

Pour boucler cette partie Ciné & Courts, un petit mot sur les courts-métrages. Si en 2014 Steadfast Stanley s’était hissé dans notre top, en 2015 nous n’avons découvert que très peu de courts-métrages et les rares ayant débarqué entre nos griffes ne nous auront que rarement emballés à l’exception du sympathique Isolated. Nous ne ferons donc que mentionner Killing Floor Uncovered, ZFMTV, Waterborne ou le court tiré de Dying Light.

BD / Comics / Mangas

TOP2015BD

Mine de rien, au-delà du succès des comics Walking Dead en France, le zombie aura réussi à se faire une vraie place de roi dans la bande-dessinée dans notre pays.

Avec encore trois tomes de Walking Dead sortis en 2015 (22, 23 et 24), Delcourt aura encore fait du zombie un de ses fers de lance. Si les tomes sortis l’année passée nous avaient globalement déçus, les comics de Robert Kirkman et Charlie Adlard semblent être repartis dans une bonne direction avec l’introduction des Chuchoteurs et beaucoup de questions autour de l’avenir du personnage de Negan qui devrait faire un retour en force en 2016. Preuve de notre confiance et de notre assiduité sur la série, le tome 24 se sera glissé en tête de notre top 3 BD ! Le tome 25 – Sang pour sangest déjà annoncé pour mars, pour coller à la sortie américaine, ce qui serait une première dans l’édition du comic par chez nous.

Walking Dead T24 Opportunités

Toujours chez les comics chez Delcourt, mais dans un genre bien différent, 2015 nous aura également gâtés avec les sorties de deux tomes de Revival, le thriller de revenants palpitant de Tim Seeley dont le cinquième volume aura fait une apparition remarquée dans notre top de l’année. Nous ne savons pas si la série durera encore longtemps mais tant que la qualité restera au rendez-vous, nous serons là.

Chez les auteurs français, les rois seront restés Olivier Péru et Sophian Cholet, accompagnés de leurs camarade Arnaud Boudoiron et Jean Bastide. Le gros événement chez les fans de zombies et de BD aura été la sortie du tant attendu tome 4 de la saga Zombies. Toujours aussi convaincante, celle-ci nous aura projeté des années après les événements du tome 3 et augure d’une suite aussi originale que sympathique. Mais la saga Zombies n’en sera pas restée là puisque Olivier Péru nous aura aussi jetés du côté des pays scandinaves pour un nouveau tome (le deuxième) des Néchronologies. Après deux pays visités, son ambition de nous présenter l’apocalypse zombie d’un pays à un autre s’avère pour le moment payante et réussie. Quel sera le troisième pays ?

Zombies Néchronologies Tome 2 - Mort parce que bête

Cependant, malgré la qualité de leur travail, nos amis de Zombies auront cédé face à la concurrence puisque c’est une nouveauté qui aura atteint la seconde place de notre podium : Alice Matheson. Également éditée chez Soleil (même groupe que Delcourt), cette nouvelle série dont deux tomes seront sortis en 2015 (le 3ème en janvier 2016), nous aura fortement convaincus avec son environnement hospitalier et son héroïne à la Dexter. L’aventure ne fait d’ailleurs que commencer puisque l’éditeur annonce déjà une première saison de 6 tomes. Son scénariste – Jean-Luc Istin – n’aura d’ailleurs pas chômé puisqu’il aura également signé en 2015 le scénario du second tome de La nuit des morts-vivants, intitulé Les Démons de Mandy.

Toujours chez Soleil/Delcourt, la saga Nous, les morts, dont pas moins de 4 tomes seront sortis en 7 mois, nous aura en revanche guère convaincus

Crossed image 2

L’autre gros éditeur français aura encore une fois été Panini Comics qui, à l’image de Panini Books, aura vraiment fait du zombie une figure omniprésente de son catalogue. Panini Comics n’aura ainsi cessé de propager l’infection des marqués en France avec les sorties des derniers tomes de Si tu voyais ça (tomes 3 et 4), la meilleure des séries Crossed à ce jour, celles de nouveaux volumes de Crossed Terres Maudites (tomes 4 et 5, le 6ème en janvier) qui se seront avérés toujours aussi inégaux d’une histoire à l’autre et surtout celle du prometteur, bien qu’un peu décevant, premier tome de Crossed +100, une saga Crossed initiée par le grand Alan Moore.

extinction parade tome 2 guerre totale panini comics max brooks

Autrement, Panini Comics aura continué à faire dans le vampiro-zombie avec la sortie du second tome de la saga Empire of the Dead de Romero dont le troisième et dernier tome est sorti en janvier 2016. Les comics ne se seront pas montrés très brillants et nous en attendons donc beaucoup plus du projet d’adaptation télé. Enfin, ils auront édité deux tomes des comics Extinction Parade de Max Brooks, autre grand nom du genre zombie qui, là aussi, nous aura quelque peu déçus notamment avec un tome 2 très poussif. Pour le tome 3, alors que la diffusion sous forme de numéros aux États-Unis n’a même pas commencé, il va falloir être très très patient.

fortress of apocalypse manga zombie pika

Pour terminer cette rétrospective, jetons un oeil du côté des mangas de zombies. Comme l’an passé, c’est I am a Hero avec la sortie de 3 tomes (13, 14 et 15) qui aura emmené le monde des mangas de zombies en France avec une histoire toujours plus étrange et originale. Bonne découverte également, les trois premiers tomes de Fortress of Apocalypse qui pourrait bien succéder à I am a Hero parmi nos mangas de zombies préférés. Le tome 4 est d’ailleurs prévu pour février 2016.
En revanche, le premier tome de Crueler than Dead nous aura bien moins plu malgré un pitch vraiment sympathique avec comme héroïne une zombie redevenue humaine. Enfin, le premier tome de Resident Evil Heavenly Island aura été à l’image de la précédente collaboration de Capcom et Serizawa : affligeante.

D’autres BDs dont nous avons parlé en 2015 : Zombies Chroniques de l’apocalypse, le tome 5 d’Apocalypse sur Carson City que nous aurions adoré découvrir, les tomes 2 et 3 de Plants vs. Zombies, le tome 2 de Zombie Walk et Gold of the Dead.

Livres & Essais

TOP2015LIVRES

Alors que l’année dernière Panini Books avait décidé de faire de la littérature zombie le fer de lance de sa ligne éditoriale avec pas moins de 15 nouveautés zombies dans leur catalogue, qui s’étonnera de voir que cette année encore c’est cette maison d’édition qui nous aura offert le plus grand nombre de romans de zombies à dévorer.
les marcheurs T02 nécropolis carlos sisi panini books eclipseIl faut dire que, en commençant la publication d’un grand nombre de séries en plusieurs volumes en 2014, Panini Books se sera assurée une année 2015 bien remplie. C’est ainsi que nous aurons pu découvrir les sympathiques suites de Zom-B de Darren Shan avec Underground et City (tomes 2 et 3), de Zombie Fallout de Mark Tufo (tome 2) et, encore plus convaincantes, les suites de Les Survivants de D.J. Molles (tomes 2 et 3). Ce sont d’ailleurs deux suites qui se seront disputées la première place de notre top cette année. Avec son ambiance pesante et merveilleusement retranscrite, Fournaise, le tome 2 de Le Dernier Bastion d’Adam Baker, aura ainsi atteint la seconde place, vaincu par le second volume de Les Marcheurs de Carlos Sisi (Nécropolis), un bel aboutissement d’un premier tome qui nous avait déjà bien plu et qui prouve, après le couronnement d’Apocalypse Z l’an passé, le talent des auteurs espagnols. Terminus, le troisième volume de Le Dernier Bastion, ne nous aura en revanche guère satisfaits et nous espérons vivement retrouver ce que nous avons aimé dans les deux premiers livres dans Impact, le quatrième tome, qui devrait paraître en 2016.

ex heroes couvertureMais ce n’est pas tout puisque, au-delà de rééditions et de sorties d’intégrales, Panini Books aura continué à faire dans la nouveauté avec la parution de trois nouvelles séries. L’année aura pourtant mal commencé avec Tandis que le Monde Meurt qui nous aura vraiment déçus avec son histoire souvent niaise et peu trépidante. Autant dire que le second tome, prévu pour février 2016, ne s’est pas vraiment fait attendre. En revanche, avec son histoire mêlant super-héros et zombies, les deux premiers tomes de la saga Ex-Heroes nous auront bien plus convaincus, s’avérant un bon divertissement pour les amateurs du genre tout comme In Vitro, malgré pas mal de défauts, qui sera sorti du lot grâce au déroulement de son intrigue en Australie.

Autant donc dire que Panini Books aura cette année encore su remplir nos étagères de romans majoritairement de très bonne qualité, ce qu’elle devrait continuer à faire en 2016 étant donné le nombre de tomes des sagas que la maison d’édition a commencé à éditer qui sont encore inédits en France.

Évidemment, Panini Books n’aura pas eu le monopole des sorties de romans de zombies cette année et les découvertes auront été nombreuses chez les autres éditeurs. Comme chaque automne, nous aurons ainsi eu la chance de découvrir un nouveau tome de la saga romancée de The Walking Dead emmenée par Jay Bonansinga. L’ère du Prédicateur nous aura ainsi permis d’en apprendre plus sur Lilly Caul et ses compagnons en attendant la sortie en février prochain (eh oui déjà !) du tome 6 Invasion. Toujours chez les auteurs américains, Bragelonne sera enfin revenue à son amour pour les zombies avec la sortie de Positif, le dernier roman de zombies de David Wellington, l’auteur de la trilogie décriée Zombie Story. Dans un genre bien différent, c’est Mosaïc qui aura également assuré une parution Young Adult avec la sortie de La Reine des Zombies, le tome 3 de Chroniques de Zombieland. Enfin, il serait dommage de ne pas mentionner les séries L’après et Flashés de Scott Nicholson qui, bien qu’auto-éditées, se seront offertes des versions françaises que nous vous recommandons chaudement.

ennemis tome 5 les déchus charlie higsonAu-delà du continent américain, nous aurons, comme chaque année, pu dévorer un nouveau tome de l’excellente saga Ennemis de Charlie Higson dont le cinquième volume s’est sans grande surprise propulsé à la troisième place de notre top. L’auteur continue tome après tome à prouver son talent et sa capacité à ne pas raconter une simple histoire de zombies mais à créer une véritable odyssée. À lire absolument ! Enfin, venu du grand froid est débarqué Zombie Nostalgie qui a l’air de réserver un traitement original à la figure du zombie mais que nous n’avons pas (encore) lu.

Pour terminer sur la fiction zombie de 2015, difficile de passer à côté des auteurs français qui auront attaqué le genre en nombre notamment en littérature jeunesse. C’est ainsi que nous aurons pu nous plonger dans les sympathiques Brainless, Au secours les profs sont les zombies, le tome 3 d’E-den ou le déjanté et chaudement recommandé Ma famille normale contre les zombies. Tout comme le premier volume, nous n’aurons en revanche pas lu Zombiguïté, la suite de Zombitions.
Enfin, l’auto-édition nous aura également apporté plusieurs nouveautés françaises avec Le monde des morts 2 d’Isabelle Haury, le sympathique Alsaciens Vs. Zombies, et évidemment Les Décharnés, le roman de zombies de Squeletor (Paul Clément) que nous ne ferons que mentionner ici mais qui aura reçu un très bon accueil.

Côté essais, comme 2014, cela aura été la débandade avec très peu de sorties comme Z pour Zombies ou, dans un domaine plus précis encore, Resident evil des zombies et des hommes. Le seul sur lequel nous nous serons vraiment arrêtés – Zombis Enquête sur les morts vivants – nous aura d’ailleurs beaucoup déçus

Séries & Webséries

TOP2015SERIES

Face au succès de The Walking Dead qui continue à être la série N°1 sur le câble américain, le zombie aura été servi à toutes les sauces en 2015 sur le petit écran par des réseaux télés, avides de croquer leur part du gâteau.

The Walking Dead, après une deuxième partie de saison 5 très inégale avec de rares épisodes vraiment convaincants, aura donc entamé à l’automne 2015 sa sixième saison. Malgré un très bon départ, qui nous avait fait penser que la série allait enfin exploiter toutes les possibilités des comics, elle sera malheureusement retombée dans ses travers habituels, nous laissant même avec un final de mi-saison particulièrement médiocre. Cela n’aura cependant pas empêché un public, certes moins nombreux mais toujours impressionnant, de lui rester fidèle, et la chaîne de la renouveler pour une septième saison. Reste à voir en 2016 ce que l’arrivée de Negan, déjà annoncée, apportera à la série.

Mais, en 2015, sur amc, la grosse nouveauté aura surtout été l’arrivée de Fear The Walking Dead, la série jumelle de The Walking Dead qui nous promettait de nous présenter le début de l’infection zombie à Los Angeles. Malheureusement, au-delà d’un pitch intéressant, Fear The Walking Dead se sera avérée une énorme déception qui, en à peine six épisodes, aura réussi à nous ennuyer la majorité du temps, à multiplier les incohérences et à nous forcer à suivre des personnages aucunement attachants. La saison 2, qui devrait au départ se dérouler sur un bateau et qui commencera le 10 avril prochain, n’augure rien de bon mais nous lui laisserons évidemment sa chance.

fear the walking dead

Il nous aura donc fallu nous tourner vers les autres chaînes pour trouver des séries de zombies plus convaincantes.

En 2015, l’originalité sera venue de The CW avec iZombie, une adaptation assez libre du comic homonyme de chez Vertigo Comics. À la fois série de morts-vivants, où les zombies gardent leur personnalité s’ils mangent des cervelles, d’enquêtes hebdomadaires et de romance, iZombie se sera avérée une bonne petite surprise capable de bâtir un univers relativement sombre et d’exploiter la figure du zombie de manière originale. La seconde saison, déjà entamée cet automne, aura continué sur la voie de la première en prenant cependant bien trop de temps pour poser ses intrigues.

Chez Syfy, après une première saison de Z Nation prometteuse et originale, la seconde saison aura fini de faire de Z Nation, la série de zombies fun et déjantée à suivre absolument. Bien que jetant souvent le réalisme aux oubliettes, la série se sera imposée comme l’assurance d’une bonne dose de fun avec des situations souvent cocasses et remarquablement mises en scènes par rapport à la première saison. Les scénaristes se permettent toujours plus de choses et ça leur réussit.

znation

Il est cependant quelque peu dommage de voir qu’il nous aura fallu nous tourner vers une série pas vraiment zombie (on parle plutôt de morts-vivants démons : les deadites) pour trouver la série “de zombies” de l’année 2015. Avec sa première saison d’Ash Vs. Evil Dead, malgré une audience faible aux États-Unis, Starz aura réussi le tour de force de transposer l’univers d’Evil Dead sur le petit écran pour une série aussi déjantée que gore, délirante et assumée. Retrouver Ash (Bruce Campbell) pour de nouvelles aventures, aura été un véritable plaisir d’autant que ses compagnons d’infortune auront rapidement pris une place centrale dans la série grâce à deux acteurs/personnages judicieusement choisis (Ray Santiago et Dana DeLorenzo). Nous serons là pour la saison 2, c’est certain.

Toujours diffusé à la télé mais dans un autre univers que celui des séries, la BBC Three, qui avait laissé tomber l’excellente In The Flesh, aura préféré tenter en 2015 l’aventure de la “télé-réalité” zombie avec le ridiculement pathétique I Survived a Zombie Apocalypse, dont la nullité nous aura poussés, chose rare, à laisser tomber le programme. Après les déboires de Town of the Living Dead en 2014, difficile de dire que zombies et télé-réalité font bon ménage…

ash vs evil dead episode 4 brujo

Comme pour les courts-métrages, nous n’aurons pas été de très bons élèves en matière de webséries en 2015. Nous aurons cependant pu découvrir la websérie de zombies Caennaise God Bless Zombies avec ses personnages atypiques, la passion de son équipe et ses défauts. Même chose, 2015 aura été l’occasion de découvrir quelques épisodes plutôt sympas de Les Avariés qui, à ce jour, cherche encore un producteur…
Au-delà des frontières françaises, toujours chez les webséries, nous aurons aussi découvert les premières parties de Fear The Walking Dead Flight 462, une websérie censée faire le lien entre les saisons 1 et 2 de Fear The Walking Dead. Il ne s’y sera cependant pas passé grand chose et attendons donc les dernières parties, qui seront diffusées en même temps que The Walking Dead, pour trancher sur cette websérie.

Enfin, nous ne ferons que mentionner l’anime School Live! qui aura eu le droit à une sortie française chez CrunchyRoll. Avis aux amateurs.

Jeux Video

TOP2015JV

En matière de zombies vidéoludiques, l’année 2014 avait été assez frustre avec de rares consolations comme Dead Rising 3 (sur PC), le décevant Escape Dead Island ou la bien meilleure saison 2 des jeux The Walking Dead de Telltale. 2015 n’aura donc pas eu grand chose à faire pour lui succéder avec brio.

En effet, dès son début, 2015 aura mis un coup de rein en matière de jeux vidéo de zombies avec les sorties de l’accès anticipé de H1Z1, le MMO zombie de Sony, de Dying Light, le nouveau jeu zombie de Techland, les développeurs de Dead Island et la version HD du premier opus de Resident Evil qui aura été un succès énorme pour Capcom.
Début 2015 aura ainsi été marqué par une offre pour tous les goûts, entre un MMO uniquement disponible sur PC (pour le moment) et en développement intense, un jeu de survie en monde ouvert vraiment très réussi et immersif avec son côté parkour en territoire zombie, et le retour du jeu de survival horror par excellence sur consoles de nouvelle génération. Rien de surprenant que deux de ces titres se seront glissés dans notre top de l’année.

Dying Light

La fin de l’hiver 2015 aura continué à se montrer riche avec les sorties également de Zombie Army Trilogy et ses nazis zombies à dégommer sans modération et de Resident Evil Revelations 2, qui étrangement n’aura même pas eu de version 3DS là où le premier opus en était au départ une exclusivité.

Au printemps, c’est l’édition très attendue de State of Decay : Year One Survival Edition qui aura fait le bonheur des joueurs de PC et de Xbox One avec son contenu riche (le jeu + les DLCs + nouveautés) et remastérisé en 1080p. Les amateurs de dégommage de zombies sur PC auront également pu prendre part à l’accès anticipé de Killing Floor 2 dont nous espérons voir la version finale en 2016. Plus anecdotique la sortie sur Xbox One de Slice Zombies

onechanbara Z2 chaos

Avec la sortie du ridicule Onechanbara Z2 Chaos, que nous n’aurons pas critiqué faute d’avoir tenu plus de quelques minutes en jeu, l’été aura en revanche été sauvé par la sortie assez surprenante de Zombi, un port sur consoles nouvelle génération et PC de ZombiU, qui bénéficiera d’ailleurs d’une version boite ce mois-ci (21 janvier 2016). Le résultat de ce port, bien que mitigé, nous aura plutôt convaincus.
Enfin, l’automne 2015 aura notamment vu deux jeux débarquer dans notre univers. D’un côté How to Survive 2 qui nous invite à vivre de nouvelles aventures du côté de la Nouvelle Orléans et que nous essaierons de tester très prochainement. De l’autre, un nouveau fruit de la franchise The Walking Dead : un hybride entre The Escapists et The Walking Dead déjà disponible sur PC (il devrait débarquer sur PS4) et qui s’est offert la troisième place de notre top.

Dans l’univers des jeux pour mobile, où les jeux estampillés zombies sont présents par dizaines, c’est uniquement la franchise The Walking Dead qui nous aura intéressés cette année avec les sorties de The Walking Dead No Man’s Land et de The Walking Dead Road to Survival qui auront connu des succès que seuls des produits The Walking Dead peuvent connaître.

call of duty black ops 3 mode zombies

En parlant de franchises, nous mentionnerons également celle de Call of Duty qui, avec les nombreux DLCs d’Advanced Warfare, nous aura proposé de tabasser des exo-zombies en incarnant des célébrités et qui, avec le mode zombie de Call of Duty Black Ops 3 nous aura plongé dans un univers original.

Enfin pour terminer cette rétrospective des jeux vidéo de zombies de 2015, nous ne pouvions pas ne pas parler des nombreux MMO zombies encore en développement. Outre H1Z1 qui semble jouir d’une bonne réputation et avancer à bon rythme, 2015 aura forcément vu l’avancée du développement d’un DayZ qui continue encore et encore à se faire attendre. Aux dernières nouvelles, les développeurs souhaitaient se focaliser à fond sur la version PC avant de plancher vraiment sur la version PS4, déjà annoncée. De son côté, Infestation Survivor Stories (The WarZ), l’ancien principal concurrent de DayZ, aura connu de nombreux déboires en 2015 avec le départ d’une grande partie des développeurs et cherche aujourd’hui à se réinventer en se tournant notamment vers sa communauté de joueurs asiatiques. C’est justement Aftermath qui aura vu le jour, emmené par les anciens développeurs de ISS et marketé par le fils de Romero. Reste que le jeu doit encore faire ses preuves… comme les autres…

Jeux de société

TOP2015JEUX

Coté jeux de société, l’année 2015 n’aura pas été une année faste puisque les quelques remouds qui l’auront animée seront principalement venus d’extensions pour Zombicide Rue Morgue. Comme pour les saisons précédentes, nous aurons donc eu droit à plusieurs boites de figurines supplémentaires pour combattre nos monstres préférés. Ainsi, l’extension VIP#1 (Very Infected People) sera venue agrandir la horde avec des zombies spéciaux (une vingtaine au total, livrés avec cartes et règles), suivie de la boite VIP #2 qui comporte elle aussi son lot de zombies originaux. Cependant, l’intérêt principal réside dans le côté “collection” de la chose car, en terme de jeu, ne cela n’apporte pas de grosse révolution : en tuer 5 vous donne juste le droit d’avoir une arme spéciale… Nous n’aurons pas non plus échappé à l’équipe de survivants transformés en zombies avec l’extension Lost zombivors (12 figurines avec les cartes de jeu et les règles pour les intégrer) où il est question d’affronter des survivants, morts certes, mais bien plus résistants et équipés…

i hate zombiesHormis quelques scénarii bien dosés qui nous auront été proposés par Edge Entertainement et les extensions citées précédemment pour le hit de 2014 de Guillotine Games, le paysage ludique n’aura pas été chamboulé en 2015. Pourtant tout n’aura pas été si pauvre car quelques titres, pour certains passés inaperçus, méritent de figurer ici. Tout d’abord, I Hate Zombies, le tout premier “microjeu” édité par GameBoardGeek, site américain de référence pour tout ce qui touche aux jeux de société, qui, jouable de 2 à 12 joueurs, se sera avéré un party game très fun et rapide basé sur le principe éculé du “Pierre-Ciseaux-Papier” mais dopé au Solanum. Le travail remarquable de Robb Mommaerts aura fait de ce jeu un must have de 2015. Les illustrations typées cartoon, avec un côté un peu BD à la Frankin, lui donnent d’ailleurs une dimension ludique encore plus importante et habillent parfaitement le jeu.
Les gars de chez Edge Entertainment nous aurons également régalés avec Zombies!!! X Tous Accros et Zombies!!! 11 Morts & Cie, les dixième et onzième extensions de Zombies!!! que nous ne présentons plus. Humains!!!, son jumeau maléfique (dans lequel on incarne des zombies, cette fois) aura aussi vu sa troisième extension traduite dans notre belle langue en 2015. Après le monde aquatique du deuxième volet, c’est l’univers des conventions et tous ses amateurs qui sont au menu.

artoff603L’année 2015 aura aussi été l’occasion pour Matagot de nous présenter un petit jeu de cartes pour 2 : Zombies Vs Cheerleaders. Dans ce jeu, un joueur dirige la horde de zombies qui tente de venir croquer les belles sportives retranchées derrière des barricades. Le thème est léger, les illustrations discutables mais l’accueil des joueurs qui ont pu s’y frotter aura globalement été chaleureux et ce n’est pas dû qu’aux cheerleaders. Le côté tactique du jeu et les différents modes possibles y sont a priori pour beaucoup.
Et tant qu’à parler de légèreté, n’oublions pas de mentionner la sortie en 2015 de Le Bus Scolaire, troisième extension de Zombie Dice, qui prend la forme d’un dé et de quelques jetons supplémentaires. Le jeu de dés de Steve Jackson, traduit et distribué par Edge Entertainement repose sur le principe du “stop ou encore” où chaque joueur doit amasser le plus de cerveaux possibles en évitant les coups de fusils. Simple et léger comme un coup de machette.

2178b7e822ad4b6efcb555c8cc03e9b42399C’est avec Left Alone, la campagne solo pour l’excellent Zombie 15′ de chez Iello que nous finiront ce bilan ludique. Sorti en 2014, Zombie 15′ fait partie des jeux à avoir absolument dans sa ludothèque. Pour rappel, il s’agit d’un jeu de plateau coopératif dans lequel les joueurs incarnent des ados qui tentent de survivre tout au long d’une campagne de scénarii, rythmée par une bande sonore réussie qui impacte directement le déroulement du jeu. Nos amis de chez Iello nous auront donc concocté une campagne solo dans laquelle nous aurons pu incarner les différents personnages au cours de 15 scénarii à la difficulté progressive. Pour un prix modique, les joueurs auront donc eu la possibilité de vivre les prémices de l’apocalypse zombie qui décime les adultes, incarnant tout à tour les 8 personnages de la boite de base.

L’année 2016 nous prépare déjà de bonnes surprises avec notamment l’arrivée très très très attendue pour le premier trimestre de Zombicide : Black Plague, le carton international de Guillotine Games et CoolMinisOrNot. Edge Entertainement distribuera bien sûr les boites en français pour le plus grand bonheur des anglophobes. De belles heures de jeu et de beaux articles en perspective. N’oublions pas non plus la sortie prévue en français d’Apocalypse Z, issu de la gamme de jeux de rôle La Fin du Monde, toujours chez Edge entertainment, qui s’apprête à nous proposer de vivre l’apocalypse zombie comme si nous y étions. Nous suivrons également avec intérêt les rumeurs au sujet d’un jeu de zombies, Route 666, qui serait édité par Space Cowboys avec Croc, un poids lourd du monde ludique francophone aux commandes ce qui nous promet un travail de qualité…

Conclusion

La simple longueur de ce très long article suffit à prouver à quel point le virus zombie aura été virulent en 2015. Il est vrai qu’avec un tel succès, le zombie semble parfois un peu trop présent… devenu une simple considération marketing d’éditeurs qui tentent de croquer leur part du gâteau. Pourtant, chez MZC, même si certains fans de la première heure ne seront pas d’accord, nous continuons à voir cette profusion d’oeuvres zombies d’un très bon oeil tant la qualité aura été globalement au rendez-vous (notamment en France). Le zombie continue à être le sujet d’oeuvres originales, à prouver que ce n’est pas un genre éculé et qu’il est avant tout, une grande source d’inspiration. Qu’importe qu’il soit devenu commercial et grand public, si les vrais fans arrivent encore à en profiter…

Et vous, quels sont vos chouchous de l’année ?

Article rédigé par : Baron Mardi et Squeletor
Tops basés sur les votes de toute la rédac.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  1. stylvain dit :

    Je valide complètement le podium des films. Extinction est vraiment une excellente surprise (je l’aurais placé 1 ou 2). Par contre le film des scouts est une immonde merde.

    1. Mawk971 dit :

      je ne suis pas d’accord avec toi quand tu dis que le film des scoots est une immonde merde, ça s’adresse à un autre public, voilà tout, ça fait parti des films que je peux regarder avec mon fils de 14 ans, il a tellement rigolé lors de la mission journal intime, qu’on à été obligé de mettre pause pour qu’il reprenne son souffle.
      Quitte à regarder des films de Zombies pour ados avec mon fils, je préfère ça à Warm Bodies

  2. Coco dit :

    Super boulot merci beaucoup :)

  3. umby-24 dit :

    super boulot, une fois de plus. bravo !

    en revanche je ne suis pas d’accord avec certains podiums. Mais les gouts et les couleurs ^^
    Et puis je deviens tellement difficile avec le temps que ça devient dur de me satisfaire dans le domaine du Z :)

  4. cheesecake dit :

    Aurons-nous un millésime 2016 dans le mois de janvier ??

    1. Squeletor dit :

      Yep, le 15 janvier comme tous les ans. Nous y travaillons actuellement. Il risque d’être moins conséquent en revanche, car il y a eu globalement moins d’oeuvres (ou nous nous sommes moins intéressés à certains projets obscurs). Merci à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *