The Walking Dead 615 : East, ce que nous en avons pensé

the walking dead saison 6

Alors que les spoilers vont bon train sur la toile, c’est hier soir qu’était diffusé sur amc et OCS le quinzième et avant-dernier épisode de la saison 6 de The Walking Dead. Après un épisode ayant, selon nous, à nouveau gâché un moment essentiel des comics, East, car tel est le nom de cet épisode 15, nous a offert un épisode classique pour les scénaristes de la série : pas mal de vide, pour une mise en place artificielle et assez ennuyeuse des éléments du final.

[Attention la suite contient des spoilers si vous n’avez pas vu l’épisode et des trucs pas gentils sur la série, fanboys s’abstenir…]

The walking dead saison 6 épisode 15 east

Pour commencer, bien qu’adorant Johnny Cash et appréciant souvent les choix musicaux faits par la série, je dois dire que cet épisode a très vite fait naître chez moi un vrai sentiment de lassitude. Je le sais bien, les intros et les conclusions musicales sont un incontournable pour beaucoup de séries américaines, mais The Walking Dead fait partie des seules à oser nous proposer presque les mêmes intros (en mode “bilan de la situation à Alexandria”) d’un épisode à un autre et à oser les faire durer de plus en plus longtemps (10 min avant que Rick et Michonne ne se lèvent, ou comment griller un quart de l’épisode en néant total).

À partir de là, j’ai osé espérer que les choses allaient s’améliorer, que la série allait enfin faire jouer une de ses qualités (les bonnes fins et mise en place de fin) mais East a été un nouvel échec. Quand j’ai vu tout le monde partir, n’en faire qu’à sa tête, j’ai bien cru que nous allions enfin voir les choses réellement évoluer mais les scénaristes ont visiblement jugé préférable de multiplier les moments incohérents et faciles et d’envoyer tout le monde en balade en binôme dans la forêt.

The walking dead saison 6 épisode 15 east

Exemple d’incohérence et de manque de réalisme qui me tape de plus en plus sur les nerfs : la rencontre de Carol avec des Sauveurs. Autant le départ annoncé de Carol en fin d’épisode 14 me semblait une bonne idée (tant elle commençait à m’agacer après sa “morganisation”, comme certains lecteurs le disent), autant le début de ses aventures en solo m’ont vraiment donné envie de jeter quelques scénaristes par les fenêtres.
Non seulement ils continuent à faire passer les Sauveurs pour des [Attention langage grossier] abrutis finis à la pisse, incapables de voir que Carol cache une arme (miniature ? même un uzi prendrait plus de place) dans sa manche et donc de maîtriser une femme seule, mais ils n’ont même plus honte de faire de certains personnages des surhommes(femmes) invincibles, sous prétexte qu’ils sont dans le camp des héros. Voir Carol débiter son discours en mode “je chiale parce que je sais que je peux tous vous tuer parce que les scénaristes ont décidé que vous serez des débiles et moi une GI Joe immortelle” m’a vraiment agacé. Avoir l’impression qu’un personnage est omniscient, il n’y a rien de plus énervant dans une série… surtout quand elle se veut réaliste.

The walking dead saison 6 épisode 15 east

Mais, en fait, ce qui m’a le plus déplu dans cet épisode c’est de voir à quel point les choix faits par les scénaristes pour adapter les comics sont grossiers et mauvais. Certes, quand on sait à quelle vitesse les choses avancent au début du tome 17, on ne pouvait pas décemment demander aux scénaristes de tout adapter avec le même rythme, mais ils auraient pu faire tellement mieux… Car, en fin de compte, on se rend compte que tous les éléments des épisodes 612 à celui-ci, n’ont servi qu’à une chose : mettre nos héros sur la route de Negan (quitte à ennuyer fréquemment, à gâcher des moments des comics ou à décrédibiliser des personnages). Bref, on perd du temps à faire d’un des personnages préférés des fans une grosse mauviette pour la faire quitter Alexandria et l’exposer au danger, on crée une opposition entre Daryl et Dwight pour qu’une bande de guignols se fasse capturer dans les bois, on zigouille le seul médecin d’Alexandria et on invente des complications dans la grossesse de Maggie pour que Rick et Maggie partent pour la Colline… et voilà les Sauveurs n’ont plus qu’à les cueillir pour choisir le candidat de Negan. On n’appelle plus ça des ficelles scénaristiques, on appelle ça des cordes tressées avec des résidus de balais à chiotte…

The walking dead saison 6 épisode 15 east

Enfin, pour parler brièvement des aventures de Sherlock et Watson dans cet épisode, qui en occupent malheureusement une bonne partie, je dois dire que j’ai tout de même apprécié les dialogues entre Morgan et Rick (ironie). Pourquoi ? Tout simplement parce que Morgan prouve enfin toute la bêtise de sa position morale. Pour lui, il est dans le droit chemin car, après avoir épargné deux fois le Wolf, l’avoir séquestré, puis l’avoir laissé prendre Denise en otage, le fait qu’il ait finalement sauvé Denise a permis à cette dernière de soigner Carl (d’où un cercle vertueux). Il oublie juste que s’il l’avait tué d’office, Denise n’aurait juste jamais été dans la mouise à ce point… et aurait donc pu sauver Carl malgré tout. Heureusement Rick semble convaincu et lui révèle enfin la vérité sur le mystère des barres protéinées (youplaboum…).

En fin de compte, cet épisode 15 de la saison 6 de The Walking Dead est une nouvelle démonstration des nombreux défauts de la série et est, à l’image de son final qui m’a personnellement fait rire plus qu’autre chose, un gros soufflet qui se dégonfle dans un relent à en faire gerber les asticots. Au moins, la situation pour le final est posée, mais sont-ils aussi capables de rater ça ?

The walking dead saison 6 épisode 15 east

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

43 commentaires

  1. ninjaw pb dit :

    Le realisme des scenes d’action, et surtout la comprehension du danger zombi ont toujours été un des graves problemes systematiques…
    Vous avez oublié de parlé du zombi qui se prend un petit coup de baton sur le front, le vilain, ca vous a pas choqué ? certe tout le concept du baton et du personnage et surtout de son origne aikido (qui n’a aucun baton) est pitoyable … mais alors là …

    1. Squeletor dit :

      Malheureusement, on n’en est plus à souligner tous les détails tant il y en a. Mais effectivement j’ai tilté aussi sur cette scène. Je pensais que Rick allait l’achever au sol mais faut croire que le karma peace & love de Morgan donne un pouvoir ravageur à son bâton…

    2. Mat44 dit :

      Pour répondre à “ninjaw pb”, le “bâton”est bien utilisé en aïkido et ça s’appelle un “JO”.

  2. Kevin dit :

    Voilà je trouve sue squeletor à tout dit pour cet épisode qui était d’un ennui sans fin et qui réussit à endormir les gens devant leurs écrans. C’est toujours la même histoire car il ne se passe rien et il y a trop de blabla pour rien dire ça comble le vide. Ensuite bien que j’aime aussi Johnny Cash comme Skeletor le choix de cette musique en guise d’introduction etait mauvais cela m’a fait penser à une bonne vieille comédie où a un western comique ce qui décrédibilise la série qui est censé être classée epouvante-horreur. Pourtant j’avais une once d’espoir concernant Carol car après ça morganisation elle se posait beaucoup de questions et j’espérais quelle allait finir comme dans les comics. Mais au final ils nous font le coup comme d’habitude avec Daryl histoire de faire une fin choquante. J’avais proposé par Twitter au producteur de la série la musique de Johnny Cash s’intitulant God is gonna cut you down en fin d’épisode qui serait à mon avis génialissime bref j’espère et ils ont intérêt à refaire montrer beaucoup de peur et de crainte vis-à-vis des sauveurs qui jusque-là ont été balayé à coup de balai ( jeu de mot pourri au passage)sans inquiétude . La plupart des ces ” méchants ” (je mets même les guillemets car aucun perso de nos héros ont passé l’arme à gauche hormis denise par dwight) sont passé pour des clowns dans la série ce qui me rend fou et le pire c’est que dwight est censé être une figure importante mais il ne ressemble à rien niveau apparence et caractériel celui des livres et un perso qui est vraiment à bout nerveux bagarreur à foncer dedans. Donc pour finir j’espère vraiment mais vraiment que Negan va rehausser la barre et que là les producteurs nous surprendront non pas avec une mais plusieurs victimes montrant qu’il est cruel.
    Désolé pour le long commentaire.

    1. Squeletor dit :

      Pourquoi s’excuser 😉 On aime les lecteurs qui prennent le temps de partager leur avis avec nous (fussent-ils d’accord ou non !).

  3. Sylvain dit :

    Ne faudrait il pas penser a arrêter de regarder cette série ? Perso ça fait longtemps que je l’ai fait car elle ne correspond pas a ce que je cherche dans la ” zombie culture ” et quand je lis certaine de vos critiques j’ai l’impression de voir du bashing permanent, êtes vous masochiste pour vous infligez ça tout les lundi matin ?

    1. Squeletor dit :

      En ce qui nous concerne, pour MZC, on continue parce que ne pas parler d’une série zombie aussi importante serait lamentable. Après, tous les épisodes ne sont pas mauvais. Quand on n’aime pas on le dit, de manière directe et provocante peut-être, mais quand on aime on le dit aussi (voir épisodes 610 à 612 par exemple).

      Après, en ce qui concerne les autres, j’ai le sentiment que ceux qui n’aiment pas mais qui suivent encore sont beaucoup de lecteurs des comics qui, comme moi, n’arrivent pas à perdre complètement espoir connaissant le matériel original.

      1. LeGamaniac dit :

        C’est exactement ce que je pense aussi, la série devient vraiment mauvaise mais par mon amour pour le comics je continue et surtout car je la suis depuis 2012 mais rien que pour le jeu de Teltale aussi me pousse a ne pas abandonner cette série !

        1. Dudule dit :

          Ah ouais, moi je regarde encore la série par nostalgie des 3 premières saisons et par espoir de voir à nouveau un excellent épisode, un jour, peut-être.
          Ok et aussi parce que je suis maso… D’ailleurs, je me permets de passer un message personnel pour Squeletor:
          “Oh oui, bouscule-moi, vas-y, haaaaaannnnn” (je vais être censuré là?)

          1. Squeletor dit :

            Que bousculé tu sois, et miss Suppo fut.

  4. ARM dit :

    Sylvain > Nope, les critiques des épisodes 10 à 12 cette saison était presque élogieuses.

    Le problème, c’est que pour un ou deux bons épisodes, les scénaristes prennent bien soin d’être insultants en prenant les spectateurs pour des cons le reste du temps. C’est tout ou rien, en prenant soin d’être mauvais lorsqu’ils essaient de se rapprocher du comic (qu’ils arrêtent d’essayer, c’est bien quand ils le suivent pas…).

    Ceci dit, il y a peut-être deux ou trois détails que l’on peut sauver dans cet épisode (?) :
    – Les Saviors savent où est Alexandria et à quoi ça ressemble (et ils n’envoient que cinq gus ?).
    – Il y a une logique au niveau des armes (gravures de battes, lances du Hilltop…)
    – Maggie a une nouvelle coupe de cheveux.
    – …. ah bah c’est tout.

    J’étais vraiment emballé depuis l’épisode 10, pensant que la mise en place de Negan serait salvatrice, mais entre le breakdown aberrant de Carole, la stupidité du discours de Morgan, Dwight, le zombie assomé comme dans un dessin-animé, les lenteurs, incohérences, contradictions, facilités… C’est à n’y rien comprendre. Pourquoi faire ça ? oO

    Bon, autre bon point, l’histoire de la barre protéinée de Morgan est résolue.
    Les scénaristes pensaient en faire un meme, bah non, c’est raté. Mais au moins, l’arc de Morgan est fini : il peut tranquillement mourir durant le final maintenant :).

    1. icare dit :

      Le grand mystère de la barre protéiné est enfin résolu…. A part ça vous m’enlevez les mots de la bouche Squeletor en ce qui concerne Morgan et son “raisonnement” sophistique. Mais bon je crois que la bêtise du personnage n’était plus à démontrer. Le démontage en règle de celui de Carol se poursuit (sans doute en vue d’une mise à mort prochaine) et le faux suspense qui concerne Daryl ressemble beaucoup à celui de Glenn

      1. Squeletor dit :

        Bizarrement, je n’arrive pas à être aussi optimiste et je ne pense pas que nous en ayons fini avec le gâchis de Carol et encore moins avec Morgan (surtout vu l’extrait de l’épisode 16 que j’ai publié tout à l’heure).

        !!! SPOILER COMICS !!!

        Le mec qu’ils croisent dans l’épisode me semble en effet bien venu du Royaume et pas de La Colline et, dans l’extrait, on voit… la trace laissée par un… gros chat 😉 Je sens que Morgan aura donc un rapport direct avec le Royaume, Ezechiel and co. et ça, ça me fait trembler dans mes jolies moonboots.

  5. Sylvain dit :

    ARM :

    J’espère bien que sur des saisons de 15 épisodes il y en ai 3 ou 4 qui soit pas dégueulasse ^^ Disons que je m’interrogeais plus généralement sur l’attrait exceptionnel qu’a l’air d’avoir cette série ( je vois que le mot “walkingdead” est en ce moment premiere tendance sur twitter France) alors même que la plupart des gens qui en parlent sur les forum que je regarde critique en masse la serie quasiment chaque semaine mais continue le lundi suivant de télécharger l’episode d’après alors qu’on arrive a la septieme saison et qu’on pourrait croire qu’ils aient abandonner ou arrêter depuis 1-2 voir 3-4 saisons, c’est un phénomène assez unique.

    1. ARM dit :

      Sylvain :
      C’est difficile à expliquer… Je peux bien sûr ne parler que pour me seul cas, mais je pense que beaucoup se reconnaîtront.
      D’une part, il y a de la sympathie pour le cadre et/ou les acteurs et/ou les personnages (qui fait qu’on peut être fan de trucs dont on admet que c’est mauvais, du moment que ça plaît); d’autre part -et surtout, dans mon cas- en raison du potentiel.

      Le fait qu’il y ait toujours un lien avec le comic me pousse à chaque fois à me dire : “Ah, là, ils vont pas refaire la même erreur !”, “Ah, là, ils vont nous surprendre !”, “Ah, là ils vont faire quelque chose de différent : ça sera mieux”.
      Et le problème, c’est que des fois, ça marche très bien. Le personnage de Carol en saison 3-6a par exemple, ou ceux de Daenna, Gabriel, Merle, du Gouv, d’Hershel… Sont des versions ou altérations bienvenues du comic qui ont offert plus de profondeur sur le maigre spectre qui leur est dédié.

      Le problème de la série vient, ironiquement, quand elle se rapproche du comic mais traite mal son sujet (incohérences, facilités, laxisme…).

      Je vais éviter de pondre encore une tartine, mais c’est l’effet “dent de scie” qui rend TWD aussi addictif que frustrant : la série n’est pas médiocre, mais elle oscille en permanence entre les fulgurances superbes (des fois sur le plot, des fois sur les persos, certains plans, souvent sur les maquillages…) et du mauvais pur et dur (dialogues mal branlés, caricatures, poncifs, effets spéciaux numériques, rythme…).

      Ce qui fait que quand on voit l’excellent potentiel, on est encore plus virulents face à moments minables qui semblent vraiment être liées soit à du foutage de gueule, soit à des batailles d’égo dans les bureaux des scénaristes.

      Bien sûr, je le répète, ce n’est que ma perception, mais je ne suis pas le seul à rester fidèle à cette série que j’adorerai aimer mais qui, elle, ne m’aime pas :) .

      1. Squeletor dit :

        “Je vais éviter de pondre encore une tartine, mais c’est l’effet “dent de scie” qui rend TWD aussi addictif que frustrant : la série n’est pas médiocre, mais elle oscille en permanence entre les fulgurances superbes (des fois sur le plot, des fois sur les persos, certains plans, souvent sur les maquillages…) et du mauvais pur et dur (dialogues mal branlés, caricatures, poncifs, effets spéciaux numériques, rythme…).”

        C’est exactement ça… vraiment la même optique pour moi. Mais j’irais pas jusqu’à dire par contre que je suis addict, attendre plusieurs mois sans la série ne me fait rien… pas le cas de GoT (premières saisons) ou de Breaking Bad.

        1. Sylvain dit :

          Ok je comprend un peu mieux avec vos reponses votre sentiments vis a vis de cette série merci.

  6. Lou dit :

    Une catastrophe… Je continue à regarder la série, ça m’occupe en faisant mon sport!

    Spéciale mention à Morgan qui élimine les walkers avec un coup de bâton sur la tête…

    Et que dire du final… un pétard mouillé ?

  7. Joker dit :

    Moi y’a un détail avec Carol qui me choque c’est qu’elle est partie de nuit et qu’elle rencontre les Saviors au bout de plusieurs heures et…12km. Elle a fait du surplace avec sa caisse ou c’est comment ? Comme pour Rick et son groupe mettant toute une journée a traverser Alexandria dans l’ep09…
    Et franchement Daryl qui tente d’assommer un mec qui pointe un flingue sur sa tête (ou sa machoire j’ai l’impression), c’est juste totalement con, il mérite de crever tiens. Mais gageons qu’AMC le rendra aussi immortel que Glenn..

    1. dana hilliot dit :

      Comme il est dit plus haut concernant le bâton de “magic” Morgan, je crains que les scénaristes ne s’embarrassent plus du tout de ce genre de détails.

    2. Squeletor dit :

      Rappelons-nous que TWD ne se passe pas dans notre monde (dans le leur, les zombies n’existaient pas dans la pop culture avant l’invasion), j’imagine donc que l’espace-temps y est aussi un peu différent… Dans TWD, c’est un peu quand Jacquouille la fripouille joue à “nuit-jour”.

      1. dana hilliot dit :

        Ha ! C’était donc ça ! y’a plein de failles (scénaristico-) spatio-temporelles alors ! Tout s’explique !

  8. dana hilliot dit :

    En fait je pourrais recopier mon message de la semaine dernière (et de la semaine d’avant etc.) Pleinement d’accord avec vous tous : Regarder TWD devient une expérience intéressante pour le spectateur – je veux dire qu’elle interroge le spectateur (la série on s’en bat les nouilles), son statut, son état psychologique. Est-ce que ça relève d’une forme d’addiction ? Est-ce que le moteur de cette addiction, c’est l’espoir que quelque chose advienne enfin, quelque chose de cool et de jouissif dans cet océan d’ennui prévisible ? Si tel est le cas, c’est intellectuellement excitant : nous regardons la série non pas pour ce qu’elle est présentement, mais pour ce qu’elle pourrait être, ce qu’elle pourrait devenir, et qu’elle n’est pas encore. C’est un peu ce que j’ai ressenti dans les deux dernières saisons de Lost – ça tournait au nimporte nawak, c’était la plupart du temps inintéressant (machin et machine se promènent dans la forêt et ils se font attraper par des méchants – Lost / TWD même combat), mais j’espérais (on était nombreux à espérer) qu’un truc formidable finirait par arriver (résultat, la série a sombré dans un bloubiboulga newage dégoulinant de sensiblerie, ce qui était à craindre, mais quand même ! On espérait quoi.. on continuait d’espérer…)

    Bon. Je n’ai pas ouvert un seul volume des comics. Donc j’ai même pas l’excuse (?) de me dire : ha ! peut-être on va s’éclater un de ces jours comme dans le comics ! Non. J’espère juste bêtement, en vertu de mes propres dispositions imaginaires.

    Est-ce qu’après l’accumulation de déceptions, je vais finir par renoncer ? ben peut-être mais pas tout de suite, y’a le final de la saison la semaine prochaine !!

    Vivement ZNation.

  9. bouiboui dit :

    Les plus :
    – La 4L de Carol en mode mad max

    Les moins :
    – Épisode complétement à chier. Nul, rien à sauver.

    1. Squeletor dit :

      Merde, je me suis planté alors, c’était pas le mode Sonic ?

  10. Alexia dit :

    Je viens de voir l’épisode et je dois dire que je m’attendais à un peu mieux.
    Mais que de déception en déception. C’est quoi ces sauveurs à deux balles ? Dans le comics, ils font un peu plus de dégâts que ça. Là, ils ne servent à rien, ils ne font pas du tout peur, au contraire, on se demande même comment ils ont survécu à tout ça ? D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi à la Colline, ils ont peur, Jesus aurait pu tous les tuer depuis le temps, vu le niveau qu’ils ont.
    Carol, mais qu’ont-ils fait à Carol ? En un rien de temps, elle a littéralement changé et devient même gavante avec ses pleurs. Là, on se dit qu’elle se jette dans les zombies et on n’en parle plus. Son changement ne s’est pas fait au fur et à mesure, ça a été un tournant à 360 degrés.
    Ensuite, Morgan lui qui avoue à Rick. Comme tu le dis si bien Squeletor, si il l’avait achevé, ça ne changeait rien et Denise aurait été là pour Carl.
    Rosita est toujours sans vie, j’arrive pas à accrocher, elle est juste ennuyeuse. Elle a un visage qui n’est pas du tout expressif, même vide, elle passerait inaperçu entre les zombies.
    Pour Dwight, j’aimerais qu’il meurt dès la saison 7, tellement qu’il est mauvais. Je lui repasserais bien la tronche un peu plus pour qu’il ressemble un peu plus à la BD, il passe vraiment inaperçu tout comme les autres sauveurs même si je n’apprécie pas du tout ce qu’il fait à la fin de l’épisode. D’ailleurs, je lisais un morceau d’un article qui disait fin de l’épisode choquante… Mouais, j’ai plus pleure ma race quand Jon Snow est mort, ça c’est du final, mais là non. Donc mort, pas mort ??? En même temps, vu la giclée de sang, on ne peut pas penser à un miracle.
    Sincèrement, je m’attendais à ce qu’ils nous remontent un peu le niveau, mais rien. Je n’ai pas arrêté de regarder l’heure tellement que je me suis ennuyée.
    Petite question : Miseraient-ils tout sur Negan ??? Non, mais oh, je dois dire que le dernier épisode doit déchirer sa race, parce que si ils se plantent sur Negan, je pense que la série va beaucoup souffrir. Les fans vont se lasser et se dire ” C’est bon ! Arrêtez le massacre ! Faites les tous tuer et voilà, fin de la série !”

    P.S : Je l’ai regardé sur OCS, à un moment, Rick et Morgan arrivent vers une ferme où il voit un homme tuer un zombie. Au moment, où le type parle, sur la traduction cela marque “Les décharnés”, j’ai eu un petit sourire car oui, j’ai pensé à ton livre Squeletor. C’est bête comme pensée mais voilà. Le détail que j’ai retenu de l’épisode. 😀

    1. Squeletor dit :

      Merci pour le clin d’oeil 😉

  11. Zellounet dit :

    Oulalallala …ca taille sur sur ce 615 …

    Je comprends votre point de vue à vous les comics Addict … Mais quand on est puceau du comics … Ça passe :)

    Ya bien eu des passages qui m ont saoulé un peu mais dans l ensemble c est une bonne facture même si ya des trucs un peu gros …

    Daryl … Ça sentait qu il allait faire une connerie ! Et c était sur que ça serait rosita qui ferait partie de la team de recherche ! Et comme c est un avant dernier épisode , il faut séparer les couples, donc logique qu il y est michonne et Glen ( j aurai misé sur un Abraham avec eux )

    Et le fait que Morgan et Rick les suivent aussi ça me choque pas non plus !

    Par contre ils ont du mal avec les flux temporaire ( cf le jour nuit de la traversée d Alexandria dans le 609)
    Carol doit avoir 10h d avance et n a fait que 12 borne alors que le binôme y est super vite ^^

    Bref…

    Le coup du mini uzi dans la manche, j ai bien aimé et par rapport à la scène d intro ya un bon contrepied , c est sympa !
    Le coup de bâton de Morgan m a fait rire ^^

    La grosse blague c est le mec qui sort dès buissons … Genre il savait que des potes à Carol allaient arriver ( alors qu il a une balle dans le buffet … On dirait John dans person of intérêst )

    Et personne en a parlé mais pour moi … Il est dans le coffre de la voiture de Rick

    On apprend que ce groupe à deja fait du repérage sur Alexandria …

    La discussion de Rick/Morgan est useless car comme vous l’avez déjà fait et démonté … Si à la base le wolve est buté il kidnappe pas Denise et Carl est sauvé aussi …

    Par contre Carol a t elle était blessée par le chinois ? Morgan va t il la retrouver ? we’ll see …

    Maggie qui a des contractions ou des complications alors qu elle a pas de bide… Mouais…

    Ah .. J oubliais les 2 scènes Glenn/ Maggie et Rick/michonne au début sont nian nian … Elles ne servent juste qu à démontrer qu il va y avoir séparation …

    Ensuite .. Le traptrap dans la forêt brûlée …
    Michonne et Glenn ligotés … oK … ( pourquoi ils les tuent pas ? Évidemment ils savent qu’à y en a 2 autres qui ont fait demi tour mais savent qu ils vont les retrouver ) et au final c est rosita et Daryl qui sont en joue et la fameuse scène Glenn like …

    Si ils nous ont buté Daryl comme ca … Alors je crie au scandale … Mais d un côté je me dis que vue la giclée de sang … C est lui a 99%
    Mise à part un Carl ou Abraham qui les auraient suivit de loin et qui buterait Dwight ? Y a aucun intérêt ? ( on est sur que Dwight sera un perso central la S7)
    Ça serait Carol ? Ou Morgan avec le flingue de Rick ??? Pareil improbable de tuer Dwight …

    Tire t il sur rosita et le sang gicle drôlement loin ??? Est ce que c est le groupe de tara qui shoote le gros qui menace rosita ?

    Ou alors c est juste Dwight qui éclate l épaule de daryl et qui sur saigne? ” t inquiète ça va aller ”

    Plein de questions …

    Mais bon, je reviens à mes feinte scénaristique … On a pas eu d adieu Carol/Daryl pour qu un des 2 crève …

    Vivement la semaine prochaine

  12. TricatelZ dit :

    Jamais été aussi accro à la série :-)
    Je cherche tous les spoilers et croyez moi ca part dans tous les sens et donc je n’en parlerais pas…

    Je pense qu’on reverra Morgan dans la saison 8 et pas avant.
    Il est partit pour longtemps avec son bâton de berger.

    Carole joue comme Catherine Deneuve maintenant.Je ne sais plus quoi penser d’elle.

    Pour le cliffhanger final ca fait comme la pseudo mort de Glenn (quand il se réfugie sous la benne). On voit très bien que ce n’est pas ses viscères à l’écran.

    Idem pour Caryl.Ce n’est pas son sang.Quand on fait un arrêt sur image le sang semble arriver par le coté.C’est assez chelou.

    1. TricatelZ dit :

      J’ai hâte que Glen rentre à la maison pour voir les nouveaux cheveux de sa femme et aussi son bébé 😉

  13. Erick dit :

    LOL:
    …”incapables de voir que Carol cache une arme (miniature ? même un uzi prendrait plus de place”…
    Pour info:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Glock_18

    Avant de dire n’importe quoi… on se renseigne :)

    1. Squeletor dit :

      Je veux bien croire qu’il existe ce genre d’armes (d’où mon “miniature ?”, je me posais la question). Mais, j’ai quand même du mal à croire (avec ses dimensions) qu’elle puisse la cacher si facilement. Ça n’enlève de toute façon rien au fait que les Sauveurs passent pour des crétins qui n’ont pas compris qu’avoir quelqu’un lever les mains en l’air sert justement à contrôler ce que cette personne tient et ce à quoi elle peut avoir accès en un seul mouvement…

      1. Erick dit :

        Clair pour le contrôle, Carol avait une veste qq tailles trop grande, j’ai testé avec une veste M65 en taille XL (la mienne) un PA de la taille d’un G18 passe dans la manche…
        Mais Carole aussi, a zoné… en ne vérifiant pas les TD (target down) et laisse un survivant… un peu de rigueur dans le massacre, bordel! 😉

  14. Elise dit :

    Tuer Daryl “presque hors caméra” serait totalement absurde (on n’est plus à ça près) et un foutage de gueule innommable . J’aime ce personnage mais je vais pas le regretter s’ils le font mourir de cette manière ( et c’est bien fait pour lui, je pensais qu’il allait chercher Carol quand j’ai vu la bande annonce mais non il veut retrouver son grand poto Dwight).
    Bref énième épisode ennuyeux sauf les passages Morgan/Rick, Lennie James joue très bien.
    Vivement lundi prochain, on compte sur toi Greg Nicotero!!

  15. Rawhead Rex dit :

    Carol est chez moi ligotée avec un cookie dans la bouche donc si vous voulez la revoir dans la saison 7 récitez 10 “je vous salue marie” et 15 “Notre Père”…
    Episode qui se laisse regarder mais qui par moment m’a bien énervé au plus haut point avec la Super “Wonder Woman” Carol qui j’espère va se ressaisir parce que là je n’adhère pas a son personnage.
    Enfin, tous les persos qui se cassent (sous une menace imminente) à droite à gauche pour empêcher ou retrouver Pierre Paul Jacques c’est bon quoi.

  16. LeGamaniac dit :

    Quand je dit que chaque année cette série fait les pires saison à la chaîne c’est pas pour rien, non mais sans déconner a part 4-5 épisode sympas tout le reste est raté.

    Concernant l’épisode encore un raté, ok je suis chaque semaine car j’en suis accro pour voir ce qu’il va ce passer mais après l’épisode franchement mauvais (13-14) je pensait que tout allait ce rejouer non à la place on a une Carol pitoyable.

    En parlant de Carol la vieille ménagère qui faisait sa victime pendant 3 saison ce la joue Avengers a tuer je sait pas combien de personnage en 1 saison “quel réalisme” D’ailleurs il me semble que dans le comics seulement 5 sauveurs sont tuer, la Negan doit être bien vénère pour voir 50 de ses gars tuer !

    Non franchement trop de dialogue inutile sur des couples ou qu’ils ce disent a chaque fois, aucun rebondissement même le coup de feu sur l’épaule de Daryl ne ma rien fait , toujours la situation de “Les gentils gagne toujours” et aucun perso principale encore mort depuis 2 saison quand même j’espère que l’épisode 16 sera énorme et qu’ils vont enfin bouger leur fesse pour choquer le public comme le font nos amis de chez HBO, après j’insulte pas la série car j’ai aimer la saison 5 pour des raisons perso mais la saison 6 est triste pour le bruit qu’ils ont sortis le plus gros défaut pour moi c’est 16 épisode voila .

  17. LeGamaniac dit :

    D’ailleurs aucune chance que Daryl meurt car il sera attacher avec les autres devant Negan .

  18. Gloki dit :

    On peut penser qu’une série qui a connu tant de succès devrait avoir un beau budget et les moyens de nous en mettre plein la vue, de nous scotcher sur le canapé à chaque épisode. Ou s’il n’y a pas d’actions de nous proposer de l’émotion bien foutue.
    Mais non…je suis souvent déçu par la pauvreté des plans, des décors, des scènes d’intros, des scènes de fusillades. Les maquillages zombis remontent de temps en temps la note mais ça ne suffit pas toujours, hélas.
    Certains arcs narratifs sont vraiment ennuyeux, desservis par des dialogues atterrants et aberrants, quand ce ne sont pas les acteurs qui manquent de charisme.
    Les méchants depuis les cannibales, sont réduits à se faire facilement trucider d’épisodes en épisodes.
    Les Wolfs avaient pourtant du potentiel, les pièges à humains, la nana attachée à un ardre les entrailles à l’air, la marque W sur le front, mais au final, on a vu débarquer une bande de pillards/ hommes des cavernes, pas vraiment préparés et on n’en sait toujours pas plus sur eux.
    De mêmes, les Sauveurs sont similaires à des boy-scouts en colère mais n’inspirent pas (encore?) l’effroi et l’horreur attendue.

    Je suis bon public mais il y a trop d’incohérence dans les comportements de certains protagonistes : ils restent humains, irrationnels donc susceptibles de faire n’importe quoi, mais on est étonné, sinon sidérés, de certaines réactions de ces vieux briscards endurcis qui ont surmonté tant d’épreuves mais partent en binômes chacun de leur cotés ou papotent tranquillement dans la forêt et se font prendre comme des bleus.
    Le rythme et la tension, qui devraient être de plus en plus pesants d’épisode en épisode ne sont plus là.
    Entre atermoiements et revirements psychologiques trop rapides et peu crédibles, romances teenage, romances gay et romances interraciales, (Merle, mon dieu, tu me manques), c’est d’un ennui…

    Depuis la fausse mort de Glenn, on a l’impression que nos héros sont intouchables…
    Ah ça, oui, on aura la surprise quant à l’identité du probable “sacrifié” de fin de saison par Negan…
    Mais quand j’arrive à souhaiter la mort de personnages principaux ou secondaires parce que leur petite histoire me fait ronfler devant l’écran, c’est qu’il y a tout de même un soucis sur l’équilibre de la saison.

    Bref, je ne suis pas réalisateur mais ça m’agace, ce manque d’audace. Un goût de potentiel gâché.

    1. Zombie 94 dit :

      laisse moi deviner Gloki, t’habites en périphérie d’un village entre la ZI et l’abattoir des cochons et la seule fois que tu as vu un couple mixte ou gay c’est quand tu es monté à la capitale pour voir la tour Eiffel avec ta classe de CM2 ?

      qu’il fait gros bolos bouseux ce passage de ton commentaire :
      “romances gay et romances interraciales, (Merle, mon dieu, tu me manques)…”

  19. Dudule dit :

    Ce que j’ai aimé: Rick qui se la coule douce avec Michonne et finit enfin par (atterrir?) s’apercevoir que les piliers du clan Alexandria sont en train de partir en cacahuète.

    Le reste, aux oubliettes !
    De Carol ou Dédé, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Elle qui taille la route sans même faire le tour des types qu’elle a dézingué…
    Dédé qui se la joue fauve en cage en liberté que rien n’arrête. Pas même la baffe que lui a retourné Michonne.
    Ah elle ne l’a pas giflé? Bah elle aurait dû.

    Les Sauveurs qui apparaissent comme par enchantement derrière les arbres. Z’ont rien de mieux à faire que de jouer à cache-cache. Ou peut-être qu’il y a un coin à girofles?

  20. Plouf dit :

    Je suis depuis peu ces articles et je n’ai pas lu le comic. De mon point de vue le plus grand défaut de TWD est de ne pas assumer son univers post apocalyptique. Et seulement pour des questions de facilités.
    J’ai plein de reproches un peu généraux à faire à la série. Si vous pouvez m’éclairer sur certains points, je prends volontier vos explications ^^

    1/Pourquoi les armes à feu n’attirent plus les zombies ? Je ne sais plus dans quelle saison on explique clairement que ce n’est plus malin/efficace d’en avoir. Resultat qqs saisons plus tard: tout le monde en a et en cherche ! (mon explication : bien plus facile de mettre en place des bagarres avec coups de feu que de choregraphier bastons ac armes plus rudimentaires)

    2/Les zombies servent à quoi ? Une fois sur deux ils sont lents et inoffensifs …
    Dans les premières saisons, un zombie petite fille ramasse sa peluche, la femme de Morgan tente de rentrer chez elle en tournant la poignée. Me semble pas que les zombies de la saison 6 soient capables de ça, même ceux tués recemment. Ou sont les scènes où on ressent vraiment cette peur des zombies, même en étant rick ? (mon explication : RAF total, les zombies sont simplement là qd ça arrange)

    3/Le monde apocalyptique : bon jsuis pas un expert, mais j’imagine qu’après qqs années sans entretien humain, le paysage change. C’est ma plus grande deception. Je crois me souvenir d’une scène de ville dévastée/recouverte par la végétation. Même pas certain que ce soit dans TWD. Jtrouve ça triste. Une seule scène. Le coup d’Alexandria miraculée et toute propre j’ai trouvé ça bien décevant. (mon explication : pas le peine de se faire chier à faire un décor post ap, et ça permet de rester sur des scènes lesfeuxdelamourdead qui seront bien plus accessibles à une majorité de spectateurs…)

    4/Ca fait qqs années que l’ensemble de la population se bat contre les zombies et d’autres groupes. J’ose croire que ce n’est donc pas seulement le groupe de rick. Je rejoins le sentiment qui semble partagé, comment font-ils pour exploser tlm si facilement. Je voyais des combats durs ! longs ! acharnés ! en fait non 2,5 vs 10 c’est du gateau …
    Où est le côté sale de la survie ? le pas beau ? les dents cassées, les sequelles physiques et mentales ?! En 6 saisons, 2 estropiés ? carl et hershel ? et à la rigueur shawn qui perd la raison
    (mon explication : faut que la série touche du monde, donc faut que ce soit sexy)

    5/Enfin mon dernier reproche général concerne cette volonté de tuer tlm. Je trouvais ça réaliste et percutant dans les premières saisons. C’était nouveau, GoT et twd étaient 2 rares séries qui se permettaient de flinguer des persos principaux.
    Mais maintenant ? J’ai parfois l’impression que le scénario se résume à ça, qui va mourir cette saison ?
    Pour le coup je ne suis plus fan. C’était sensé créer de la surprise, après 5 saisons yen a plus. On s’attend (plus qu’on ne redoute) à les voir tous mourir. A partir de là l’objectif initial est perdu, non ? Sans compter que j’ai vraiment du mal à m’attacher aux nouveaux personnages.

    Pour achever mon pavé (mais ça fait du bien d’exterioriser ^^) jsuis convaincu que TWD devrait conclure avec ce groupe et cette histoire. Je trouve qu’on a fait le tour des persos et de leur psycho. (le reretournement de carole le montre). A mon avis, continuer à raconter l’histoire de rick & co, sans prendre de risque, c’est synonyme d’échec. Negan a l’air d’être apprécié, mais pour moi niveau scénar c’est un gouverneur n°2.
    Créer de nouveaux groupes ! de nouvelles histoires ça aurait plus de gueule ! Me dites pas que les possibilités sont limitées à “guerre vs humain” et “guerre vs zombies”.

    1. ARM dit :

      1/ Les armes à feu n’attirent les zombies que quand ça arrange les scénaristes. C’est le même cas pour les odeurs (le sang, que Rick utilisait comme appât en S2 et S4) ou les sons (les zombies attirés par les bruits de klaxon mais pas de la moto de Daryl ou des armes, attirés par les murmures de Sam mais pas des cris en pleine forêt…)
      Tout comme la quantité et vitesse de déplacement, c’est à géométrie variable, et bien plus gênant à l’écran que sur papier.
      ____

      2/ Comme ci-dessus, la dangerosité des zombies est aléatoire, pour les mêmes raisons. Ceci dit, en première partie de saison 6, ils étaient bien comme il faut : lents mais nombreux, s’aggrippant aux chevilles/vêtements/cheveux, etc…
      Quand Rick slalomme devant les portes d’Alexandria, que Maggie est à terre en train de reguler, que Michonne s’agrippe à une barrière… Bah on les sentait vraiment proches, vraiment dangereux.
      Ce n’est plus le cas depuis l’attaque de l’épisode 9, où ils se détourne de coups de feu pour regarder un incendie et s’écartent comme il faut.

      __

      3/ Attention, même si je suis d’accord avec toi, il faut se rappeler un détail : il n’y a que deux ans qui se sont écoulés (alors qu’ils auraient pu se caler sur Carl, sachant qu’il viellierai, mais non).

      Saison 1 : Moins d’une semaine (hors prologue).

      S1 > S2 : Une nuit sur la route (départ du centre vers autoroute bloquée)

      Saison 2 : Deux semaines maximum, sûrement moins.

      S2 > S3 : Sept/Huit mois (pour accélérer la grossesse de Laurie et éviter de filmer un hiver, cher)

      Saison 3 : Moins de deux mois

      S3 > S4 : Quelques semaines (deux/trois mois aussi)

      Saison 4 : Première partie sur quatre jours, seconde partie sur huit.

      S4 > S5 : Pas d’ellipse.

      Saison 5 : Etalé sur deux/trois semaines (comprenant une ellipse entre la mort de Beth et celle de Tyreese).

      S5 > S6 : Pas d’ellipse

      Saison 6 : Trois jours pour la première partie, cinq actuellement, avec deux mois d’ellipse entre.

      En gros, même si Carl est passé de 10 à 16 ans, il n’aurait même pas encore 12 ans.

      Du coup, sur ce laps de temps, on ne peut pas se retrouver dans un décor à la I Am a Legend (même si Atlanta en S5 était bien délavée).

      Le gros problème, c’est pas qu’il y a pas de poussière ou de végétation, c’est que c’est surtout très peu saccagé (une pharmacie pas pillée en épisode 14 ? Vraiment ?)

      ___

      4/ Pareil, d’une part il y a peu de temps écoulé, d’autres part, depuis la Saison 5, les personnages sont des sur-hommes.
      Tuer les Termites en 3 épisodes était un joli coup scénaristique et rythmique (surtout après le pétard mouillé de l’attaque de la prison); mais plutôt que de voir ça du point de vue “Les fans aiment être surpris !”, les scénaristes ont préféré voir “Les fans aiment les personnages increvables, comme ça le prochain mort est une devinette géante !”

      Raison pour laquelle Carole est passée de femme battue à femme endurcie pour se retrouver en Rambo ; que Glenn survit de manière ridicule ; comme tous les autres.

      5/ Je ne sais pas si je suis d’accord ou non avec toi…
      Disons que si les personnages meurent, c’est normal, le monde de zombies l’exige. Et c’est scénaristiquement bien.

      Le problème de la version télé, c’est qu’il faut absolument que le décès soit “Une heure de gloire” (cf-l’épisode dédié à Tyreese, les gros ralentis sur Beth, etc…) et, surtout, que ce soit une liste avec timing. Y a pas d’émotion, de raison, d’enjeux…

      Dans le comic, on peut voir une dizaine de personnages principaux ou secondaires récurrents mourir en moins de vingt pages.
      Dans la série, l’attaque de la prison fait une victime principale (Hershel), le reste étant des méchants et des figurants sans nom.
      L’épisode 9 de la S6 aurait pu changer la donne, mais ça a été tellement mal mis en scène…

      En contre-exemple, la saison 3 a été bien plus intense : en trois épisodes, Hershel est amputé, trois prisonniers nommés sont tués, T-Dog et Laurie meurent hors-champs et Carol disparaît, le tout dans la panique et la claustrophobie.
      S’ils avaient eu le même budget à l’époque, ça aurait été un des meilleurs moments de la série !

      Cette exhibitionnisme de contrats de travail et de négociations nuit vraiment à la série, car comme tu le dis, on se retrouve avec une liste comme un slasher (qui sera le prochain ?) et pas une ambiance plus fataliste (comment empêcher une catastrophe ?)

      Pour finir, je suis d’accord avec toi : on rajoute beaucoup de nouveaux noms mais pas d’attachement (combien d’habitants d’Alexandria peut-on nommer ?).
      Espérons que ça soit réparé avec les nouveaux groupes en saison 7.

      Par contre, quant à Negan… Beaucoup pensaient aussi à un Gouverneur 2.0 quand il est apparu pour le centième numéro du comic. Tout le monde a changé d’avis très vite 😉
      S’ils reprennent la version du comic en l’améliorant (quelques fuites du prochain épisode semble le prouver), alors ça pourrait être l’un des meilleurs persos de la série mais aussi de la télé américaine en ce moment.
      Mais pour ça, il va falloir que les scénaristes se réveillent, et pas qu’un peu :)

  21. Joker dit :

    Pour le point 2, ça s’explique parce que le showrunner de l’époque, Gimple ou Darabont je ne sais plus, faisait en sorte que les zombies soient plus “intelligents” mais selon la prod, ils s’étaient “beaucoup trop avancés”, comme pour le CDC,et ont donc coupé court à ces zombies BEAUCOUP plus plaisants que ceux d’aujourd’hui, qui ne sont rapides que quand on en a besoin.

    Pour le point 3 si, y’avait bien une ville sous la végétation, celle de Noah je crois bien. Et pareil, le fait qu’il n’y ait pas une trace de sang sur le bitume me laisse très sceptique, comme le manque de poussière dans les maisons.

    Complètement d’accord avec le 4 et 5, personne d’important n’est mort depuis Hershel (quoi ? Tyreese ? Ah oui, une mort très conne, un mec pareil qui se laisse mordre deux fois avant d’être inutilement amputé, le pauvre).

    Et puis vu comment ils ont raté le Gouverneur par rapport aux comics (à côté c’est un Bisounours), j’ai peur pour Negan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *