Le Troma Poultrygeist débarque enfin en DVD en France

poultrygeist

Les amateurs de Troma et autres drôleries gores, perverses et pas toujours de très bon goût vont être ravis : aujourd’hui sort en DVD en France Poultrygeist, l’un des films de zombies de la Troma les plus délirants et réussis qu’il m’ait été donné de voir.

Sorti en 2007 aux États-Unis et réalisé par le célèbre Lloyd Kaufman (The Toxic Avengeroui ce mec est fou), ce film déjanté s’offre en effet une version française grâce à l’éditeur Uncut Movies qui en édite une série collector limitée à 1000 exemplaires. Dans ce film où poulets zombies croisent lesbiennes et autres personnages complètement barrés, où les héros enchaînent comédie musicale et massacres de zombies, vous aurez de quoi faire en terme d’idées complètement connes. En même temps, faut être stupide pour construire un fast-food sur un vieux cimetière indien, non ?

poultrygeist“La chaîne de restauration rapide, American Chicken Bunker, se prépare à ouvrir son nouveau restaurant qu’elle vient très récemment de construire sur un vieux cimetière Indien. L’inauguration va rapidement tourner au cauchemar lorsque les esprits de l’ancienne tribu Indienne vont posséder les morceaux de viande destinés à la clientèle transformant ainsi tous ceux qui les mangent en poulets zombies assoiffés de sang ! Arbie, un jeune employé du fast-food et son ex-copine devenue lesbienne vont tout faire pour enrayer le massacre et mettre hors d’état de nuire les poulets zombies dont la folie sanguinaire ne connaît plus aucune limite. Une nuit de terreur commence… la nuit des poulets morts-vivants !”

Ça ne plaira pas à tout le monde, mais si vous aimez ce genre de films, on vous le recommande. Barres de rire garanties.

Source : Uncut Movies

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  1. smeg dit :

    Franchement, je me suis régalé! :)

  2. Alexia dit :

    Je l’ai vu par curiosité, ça m’avait fait bien rire. KFC s’en prend pleins la tronche car oui, ça fait référence à cette chaine de restauration.
    Mais on passe un bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *