Z Nation 301 : No Mercy, ce que nous en avons pensé

znationban

En deux saisons, depuis ses débuts sur Syfy, la série de zombies Z Nation a réussi à se forger un véritable fandom grâce à une recette simple : faire de l’apocalypse zombie un moment fun et divertissant. Convaincus par une saison 2, certes pas toujours géniale, mais souvent amusante, nous attendions donc avec impatience de découvrir la saison 3 de la série de zombies de Syfy et de The Asylum.

Hier soir était ainsi diffusé aux États-Unis No Mercy, le premier épisode (un épisode long format) de cette saison. Et autant dire que retrouver directement le visage de Doc, l’un des personnages les plus aboutis et hilarants de la série, dès les premiers plans a aussitôt eu de quoi nous donner la banane. Comme il l’annonce, c’est donc parti pour un épisode de flashback dont l’action se déroule entre les épisodes 205 (naissance de Lucy) et 206 (mort de Cassandra) quelque part aux USA.

z nation saison 3 épisode 1 No Mercy

Personnellement, ce que j’aime avec cette série, c’est qu’elle ne met jamais trois plombes à poser ses nouvelles situations et à emporter ses téléspectateurs. Les premières minutes tissent ainsi à la perfection de nouvelles intrigues tout en introduisant de manière vraiment amusante The Man, le formidable Joseph Gatt, dans son rôle de grand méchant (en plus, qui se permettrait de faire porter des claquettes à un tel vilain à part Z Nation ? J’aurais vraiment jubilé s’il avait porté des chaussettes en plus). Certes la forme de l’épisode est vue et revue – montrer des éléments du final dès le début – mais l’ensemble fonctionne parfaitement et nous donne directement envie de savoir ce qui va se passer, d’en voir davantage avec les nouveaux personnages et surtout d’avoir des réponses à certaines de nos questions. On sent dès le début que le mystère de l’homme-de-la-piscine sera un fil rouge de la saison. Nous voilà donc bien lancés.

Autre gros point fort de cet épisode : les scénaristes n’ont pas décidé de se réinventer et Z Nation revient rapidement aux bases de sa réussite. L’humour et l’absurdité de certaines situations sont ainsi très rapidement omniprésents avec un certain nombre de répliques vraiment amusantes, jusqu’à un générique à la Grindhouse qui termine de créer une hype énorme pour cet épisode. Mis dans d’aussi bonnes dispositions, le téléspectateur ne peut alors qu’apprécier la suite. En fait, avec cet épisode, Z Nation prouve encore une fois qu’elle a vraiment su maîtriser sa recette. Si certains moments semblent parfois un peu longs (comme ceux avec 10k et 5k), l’ensemble des scènes propose toujours quelque chose pour divertir le téléspectateur que ce soit de l’humour, de l’action ou simplement l’arrivée d’une nouvelle idée absurde des scénaristes. Par exemple, n’importe quelle autre série de zombies aurait fait de la discussion entre Red et 10k, un moment chiant et gnangnan, là où Z Nation en fait un passage des plus amusants.

z nation saison 3 épisode 1 No Mercy

En fait, Z Nation continue à bâtir l’intérêt de ses épisodes sur la richesse de l’imagination (la folie ?) de ces scénaristes. Avec eux, on sait qu’on ne sera jamais en reste. Quelle autre série peut honnêtement se permettre de se débarrasser aussi souvent de personnages secondaires pourtant à fort potentiel ou bien introduire autant d’idées brillantes pour se contenter les effleurer ? Toute la réussite d’un épisode comme No Mercy est de savoir balancer tout un tas d’idées folles (les zombies-fongiques, le gamin élevé par des corbeaux, le zombie-kraken etc…) simplement pour assurer notre divertissement et enrichir ce qui entoure l’intrigue principale de la série (celle du mec qui a fait capturer les scientifiques et probablement la future traque de Murphy par The Man).

Enfin, si The Asylum est souvent considéré comme un gage de film cheap, je continue personnellement à être impressionné par la qualité des effets gores et visuels déployés à chaque épisode. Les maquillages sont vraiment réussis et Z Nation possède dorénavant un cachet qui lui est propre à 100%, sans parler de la réal parfois franchement chiadée de l’épisode qui rend toujours honneur à la folie de ce qui défile à l’écran.

Alors, certes, je n’ai pas trépidé tout au long de l’épisode (en même temps pendant 1h20, c’est difficile), mais il m’a offert ma dose de fun, de répliques qui tuent, d’action zombie et d’idées folles. Je n’en demande vraiment pas plus de Z Nation qui continue à tenir ses promesses. En fait, j’en redemande déjà.

z nation saison 3 épisode 1 No Mercy

Quelques répliques (parmi d’autres) qui m’ont bien amusé :

1. The Man : “It’s the apocalypse. I don’t need a badge.

2. Addy : “We can’t let some man kill a whole bunch of people.
Murphy : “Sure we can, we do it all the time.

3. Murphy : “Is it the part where I drop my pants and show you the tattoo on my ass.

4. 10k : “What he used to black is hair?
Red : “You don’t want to know.

5. Doc : “There’s a bunch of rope and a shitload of red paint if you want to get all Home Alone on them.

6. Doc : “Just like the 300 minus a few hundreds.

7. Doc : “Cut the crap Mr Clean.

8. Warren : “They’ve been mercy-proofed.
Doc : “Mercy-proofed? That’s not fair!

z nation saison 3 épisode 1 No Mercy

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

8 commentaires

  1. galette dit :

    Et voilà, la reprise est enfin arrivée. Sans chercher à te paraphraser, c’était drôle, inventif, vivant (un comble pour une série de zombies…), prenant et esthétiquement impeccable. Séduit depuis 2 saisons, je n’en attendais pas moins. J’en suis rendu là avec cette série, je ne suis plus surpris du fait qu’elle réussisse à m’épater. Un exemple à suivre… Suivez mon regard…

  2. Lideln dit :

    Tout simplement excellent, cet épisode !! “Kojak” me fait penser à un mix entre The Rock et un Président (de la série Scandal) chauve… En tout cas il est trop stylé et ça me ferait chier qu’il soit zigouillé par Warren, à la limite je préférerais dans l’autre sens. Ya quelques films où le méchant (pas si méchant) s’en sort à la fin, un peu comme un mec indestructible, ce serait bien qu’ils le fassent pour lui :)
    Par contre c’est quoi Zona ? Un nouveau truc, ou alors j’ai raté qqchose ?

    Par contre à l’heure des mobiles, ce serait super que le site soit “responsive” :) à faire passer à votre webmaster les amis :)

    A une prochaine !

    1. lillie dit :

      Attention spoiler ! Non zona, n’est pas nouveau, les scénaristes l’on introduit au fur et à mesure de la saison 2. ” Spolier” En gros, avant l’apocalypse, des personnes ( riche/de pouvoir), on prédit / peu être créer les zombies et pour éviter de finir en casse-croûte, on liés leurs effort pour faire un Eden, exempte de tout zombie mais pas de bol pour eux le vaccins qu’ils ont créer, s’avère ne pas fonctionné sur la longueur. Ils commencent à se transformés ( Perso, je dirais que ce trouvé coincé sur une île plein de zombie potentiel, ce n’est pas tip top) . Raison pour lequel ils veulent absolument Murphy … pour plus de précision cf saison et future saison 3 ^^

  3. Kiki dit :

    Super série déjanté ! ! ! C’ est partie pour la Saison 3, à pistache les gens !

  4. Olea dit :

    Vraiment content d’avoir Joseph Gatt en méchant dans cette saison 3. Je l’avais adoré dans Banshee (ouai je sais c’est pas des zombies ^^) en albinos. Le revoir ici c’est vraiment cool. Si il pouvait devenir un Z avant la fin de saison je serait jouasse !

  5. hankito dit :

    Episode sympathique mais sans plus pour ma part. Je n’ai pas rigolé une seule fois.
    Le jeu des acteurs est impeccable, le maquillage parfait, les effets n’ont rien à envier à personne mais selon moi cet épisode aurait dû durer 45 minutes. Beaucoup de moments creux alors effectivement j’ai préféré le passage avec le zombie-kraken. La bad guy à l’air très bien en revanche et j’ai hâte d’en découvrir plus sur la gars à la piscine. Je pense que la suite de cette saison va aller en s’améliorant.

  6. Bobb dit :

    Ouaip trop de moment creux dans la 1ere partie et on dirait qu’ils ont eu mille fois l’occas de plomber Mr Propre.
    Ya un souci de montage je trouve.

    Le kraken est cool mais ils auraient pu tirer dans les genoux…

  7. Marie dit :

    J’ai bien aimé, j’avais tellement hâte que ça recommence. Bravo et je nous souhaite encore plusieurs saisons. Plein d’action et d’humour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *