Z Nation 303 : Murphy’s Miracle, ce que nous en avons pensé

znationban

Voilà déjà deux semaines que Z Nation est revenu sur les ondes de Syfy aux États-Unis pour sa saison 3, alors que la saison 2 sera prochainement diffusée en VF sur Game One. Avec deux premiers épisodes d’introduction très efficaces, la saison 3 de Z Nation avait commencé sur les chapeaux de roues, confiant une nouvelle mission aux membres de l’opération Bite Mark, abandonnant Murphy à ses rêves d’empire de Blends, et nous dévoilant enfin le sort de Citizen Z. Hier soir était ainsi diffusé l’épisode 3 de la saison, intitulé Murphy’s Miracle. Alors, a-t-il fait des miracles ?

[Attention la suite contient des spoilers]

10kmurphy

Il y a une loi dans l’univers des séries à laquelle peu de séries parviennent à s’affranchir : ne proposer que des épisodes dignes d’épisodes de reprise. Car, nous le savons bien, pour n’importe quelle série, proposer un premier épisode attractif et convaincant est un des principaux défis pour assurer le succès d’une saison toute entière. Cependant, souvent, passés les premiers épisodes, de nombreuses séries entament une succession d’épisodes moins intéressants. Malheureusement, c’est ce que j’ai un peu ressenti pour Murphy’s Miracle.

Il faut dire que les précédents épisodes avaient placé la barre assez haut en terme de fun et de divertissement. En fait, au-delà de toute l’intrigue autour du facteur psychopathe, certes sympa mais pas aussi déjantée que nous aurions pu l’espérer, Murphy’s Miracle se pose avant tout comme un épisode de transition un peu laborieux.

znation303

Forcément, dans l’épisode précédent, nous découvrions tout juste quels étaient les plans de Murphy et cela aurait été bien trop rapide de le placer à la tête d’un véritable empire en un coup de baguette magique. Le voir à ses débuts a ainsi un petit côté plutôt sympa, d’autant que Keith Allan incarne à merveille ce Murphy, véritable môme rêvant d’avoir son château fort, au cœur de sa capitale zombie. D’ailleurs, ces passages permettent également d’approfondir les changements chez 10k. Celui-ci ne peut maintenant plus se mentir – il est bien contrôlé par Murphy – mais où ce savoir le mènera-t-il ? Pour moi, voilà un personnage dont le sort est plus que jamais incertain.

Pour revenir à nos amis de l’opération Bite Mark, même si l’ensemble de leur aventure s’est avéré plutôt divertissant, je n’ai toutefois que bien trop rarement souri (et uniquement à cause de Doc et de ses jeux de mots sur la poste). En fait, j’avais quelque peu anticipé l’aboutissement de l’intrigue et ai donc été un peu déçu que les scénaristes n’aient pas été au-delà de l’idée ‘les apparences sont parfois trompeuses’. J’aurais beaucoup aimé qu’ils trouvent quelque chose dans le sang du facteur et en tirent quelque chose : une scène conne, une arme spéciale, n’importe quoi d’autre qu’un simple ‘on lâche des zombies sur le facteur’. En fait, ce qui m’a le plus amusé était d’imaginer, lors des scènes d’attaques dans le noir, les mecs agitant les lampes pour créer les effets de lumière… Bref, l’idée générale était assez sympa – le fait que les zombies ignorent nos héros m’ayant rappelé le très bon concept de la websérie française Les Avariés, où des gens sont trop pourris pour que les zombies en veuillent – mais sans plus.

znation3031

Pourtant, dans cet épisode, ma principale déception est venue de Citizen Z. Alors que dans le précédent épisode, son retour avait été des plus savoureux, l’humour était quasiment absent de ses scènes (je n’appelle pas de l’humour deux vieux qui mangent vite et rotent) et je me suis très clairement ennuyé face à la niaiserie de certains passages.

En quelques mots, un épisode de transition probablement nécessaire, notamment pour la mise en place de l’intrigue autour de Murphy, mais qui n’aura pas su compter sur suffisamment d’humour et d’action déjantée à la Z Nation pour sortir du lot et être autre chose qu’un épisode acceptable, mais nullement mémorable.

znation3033

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  1. hankito dit :

    Honnêtement, pour ma part, je trouve que cette saison 3 de Z nation ne cesse d’aller crescendo. Ce qui fait que cet épisode 303 fait partie de mes préférés depuis le début de la série (au coude à coude avec le 106 et le 202) !

    J’ai tout particulièrement apprécié :
    – le début de développement de Hector et de la chinoise (dont j’ai zappé le prénom). Cet épisode les a rendu essentiels à la série à mes yeux.
    – le facteur est mon méchant préféré depuis le début. Je me serais cru dans un bon film d’horreur des années 90 où l’héroïne s’en sors de justesse. La scène dans l’abattoir était incroyable.
    – J’ai hâte que Citizen K et Addy arrivent enfin à reprendre contact via une radio.
    – Le développement de la relation entre Murphy et 10K est d’une justesse sans égale. Les acteurs sont devenus vraiment vraiment très bons. Au delà de mes attentes.

    En résumé, même si l’humour était moins présent, l’atmosphère avec quelque chose d’affreusement plaisant. J’ai vraiment adoré et je n’ai pas vu le temps passé. (Pendant certains épisodes de ZN ou FTWD, il m’arrive de jouer à Angry Birds quand j’ai dû mal à accrocher).

  2. galette dit :

    Ni mauvais, ni franchement excellent, en effet… J’ai cru que la famille de Kaya envisageait de bouffer Citizen z, ce n’est à priori pas le cas. J’ai bien aimé entendre Murphy évoquer sa fille. Elle devrait pas tarder à arriver ! Sinon, en terme de divertissement, peut-être a t’on été conditionné par le retour de la tornade Ash vs Evil dead… Ca peut rendre plus exigeant. Ceci dit, je n’ai aucune inquiétude pour la suite, je crois qu’on a encore rien vu.

  3. Phil dit :

    J’espère que les scénaristes ne vont pas commencer à pondre un show “sérieux”. Il ne faudrait pas perdre le côté Badass/déjanté/3eme degré de la série, qui était jusqu’à présent magnifié par la qualité de la réalisation et le jeu des acteurs. Je m’attendais à ce que le postier nourrisse les Z avec son propre cerveau, la plaie dissimulée par son chapeau grotesque, ce qui faisait le lien avec le fait que lui seul était pourchassé par les Z. J’espérais que Murphy devienne un dictateur nord coréen libidineux et gaffeur…. que les collocs de citizen Z se fassent écraser par une boule de neige zombie (“Znowball”). Début de saison un peu moyen, espérons qu’ils ne nous fassent pas une walking dead, il ne nous resterait que Ash pour nous marrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *