Non ! Vous n’interdirez pas la Zombie Walk de Bordeaux

zombie-week

Mettez le mot “état d’urgence” dans la bouche de personnes à l’esprit étriqué et c’est une situation telle que celle que connaît régulièrement la Zombie Walk de Lille qui frappe une nouvelle fois la Zombie Walk de Bordeaux.

En effet, alors que l’événement se répète maintenant d’année en année, toujours porté avec grand succès par Burdigala corporation, et que chaque édition est une réussite, la préfecture de Gironde a décidé d’interdire l’édition 2016 de la Zombie Walk (22 octobre) sous prétexte du danger terroriste, mais n’hésitant pour autant pas à afficher tout son mépris pour ce genre d’événements qu’elle qualifie de “jeux de rôle macabres“.

zombie-walk

Pour moi, ceci est tout simplement une nouvelle traduction de la volonté de tous les bords politiques d’entretenir un climat de crainte dans notre pays et de contrôler l’expression populaire d’une culture jugée dégradante, là où elle se veut simplement festive et fédératrice. Mais, entre nous, je suis sûr que s’il s’était agi d’une mobilisation de la Manif pour tous, alors le cortège aurait été accepté. Nous aurions alors eu bien plus de zombies dans les rues. Mais comprenons bien qu’entre gens à l’esprit fermé, ils s’entendent forcément bien.

Bref, vous voulez apporter votre soutien à la Zombie Walk de Bordeaux et vous opposer à cette oppression culturelle, alors n’hésitez pas à signer à votre tour la pétition pour le maintien de la Zombie Walk d’autant que celle-ci était censée être l’apogée d’une semaine dédiée au zombie autour de Bordeaux dont nous reparlerons en détail prochainement.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  1. Taram dit :

    C signé mais franchement qu’ils nous laissent vivre bordel !!

  2. Merci beaucoup pour ton soutien et tes mots justes. Je me permet d’ajouter également qu’ils n’ont pas annulé la foire au plaisir ni les carnavals ni la gay pride… et heureusement !

  3. VALOTA dit :

    laissez les gens s amuser ce divertir , on autorise des rassemblements pour des jeux ou l euro qui rapportent, mais la on frustre encore plus les gens, parcequ’ ils veulent juste vivre .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *