Vous l’avez voulu ! Le choix des lecteurs N°38 : Pro Wrestlers Vs. Zombies

Pro Wrestlers vs. Zombies

Ça sent le moisi ici, non ? Et ce n’est pas seulement le film à l’honneur de cette rubrique aujourd’hui qui fouette. Mais non, c’est la rubrique elle même ! Eh oui, ce véritable tombeau des films pourris n’avait pas été ouvert depuis février 2016 ! Heureusement pour nos narines, LePunk, un fidèle du site, a demandé le retour de cette rubrique. Sa demande est d’ailleurs particulièrement légitime puisqu’il a été l’un des premiers à proposer un film pour ce numéro 38 de Vous l’avez voulu ! Le choix des lecteurs.
D’une certaine manière, je suis ravi du retour de cette rubrique vraiment sympa qui nous rapproche un peu de vous. Et moi le contact, je ne suis pas contre ! Comment ça “vieux dégoûtant” ? En tout cas, je note que vos suggestions pour cette rubrique sont parfois excellentes et c’est alors l’occasion pour nous de parler de vrais bons films, mais d’autres fois vous nous infligez tout simplement le visionnage de sombres bouses nous offrant alors la possibilité de nous lâcher et de rigoler un peu. Je remarque tout de même avec amusement que vous êtes le plus souvent taquins car vous nous proposez (bien trop souvent) des films dont le visionnage est parfois à la limite du supportable.

Alors, la proposition de LePunk déroge-t-elle à cette tendance ? Un suspense bien inutile, vous avez tous lu le titre ! Pro Wrestlers Vs. Zombies… Putain, mais je vous déteste en fait ! Il faudrait être d’un optimisme pathologique pour seulement espérer que cela ne soit pas une belle merde. Effectivement, vous avez raison, j’en fais un peu trop, c’est ostentatoirement haineux, mais c’est un peu le but de cette rubrique, n’est-ce pas ?

Je vous passerai mon laïus habituel sur la difficulté de voir en une seule fois de pareilles daubes. Heureusement, ma femme a eu la gentillesse de s’imposer en début de soirée le visionnage de cette petite pépite rectale à mes côtés, ce qui m’a permis de limiter le nombre de visionnages nécessaires pour le voir jusqu’au bout. Allez, zou, commençons par un petit résumé.

Des catcheurs enfermés dans une prison doivent affronter des hordes de morts-vivants.

ima3

Ah ! Je ne vous ai pas pris en traître, un petit résumé, c’est un petit résumé. Bon, ne soyons pas trop vache, l’intrigue est bien plus complexe, car c’est avant tout l’histoire d’une vengeance. En effet, lors d’un combat de catch, un des combattants meurt accidentellement et cela contrarie quelque peu le frère du défunt. Celui-ci décide alors tout naturellement de réaliser un sacrifice humain afin d’invoquer un ancien démon pour qu’il lui confère des pouvoirs nécromantiques.
Jusque là, rien d’anormal, tout un chacun aurait fait la même chose. Mais là où le commun des mortels aurait stupidement assouvi sa vengeance rapidement, notre diabolique nécromant se complique sournoisement la tâche. Il invite ainsi le responsable de la mort de son frère et ses copains catcheurs à une exhibition privée dans une prison abandonnée. Puis il leur envoie un tas de zombies sur la gueule, nous offrant par là même quelques situations cocasses lorsque nos valeureux combattants se rendent compte que les spectateurs sont plus friands de rognons aux stéroïdes que du bien trop conventionnel pop-corn.

Pro Wrestlers vs. Zombies

Bref, ce film est avant tout un film pour les fans de catch fait par des fans de catch. En effet, il est issu d’un financement participatif et de généreux dons de catcheurs professionnels dont certains ont même joué dans le film. Du coup, nous avons droit à de véritables cascades de catcheurs dans tout ce qu’elles ont de théâtrales, avec des prises de catch sur zombies tellement décalées et peu fluides que la crédibilité tombe, elle aussi, hors du ring. Heureusement, cela rajoute un petit côté comique notamment quand les zombies se laissent patiemment manipuler ou quand les catcheurs prennent garde à ne pas rudoyer trop vivement les figurants zombies.
Malheureusement, tout cela saute tellement au yeux que l’ambiance en prend un sacré coup. Dans nombre de séquences, j’ai distinctement décelé un échange de regards et de gestes entre zombies et catcheurs, nous faisant clairement comprendre qu’ils sont en train de se dire mentalement “Allez , comme à la répèt. T’es prêt ? On y va à 3. 1, 2, 3 !”. Je suis sûr qu’avec un second visionnage, je pourrais lire le décompte sur les lèvres des zombies.

Pro Wrestlers vs. Zombies

Toujours est-il qu’ils restent quand même des professionnels de la cascade, c’est déjà ça. Avec des prises de vue mieux agencées et un montage différents cela aurait été même acceptable et je pense qu’en poussant dans le gore Pro Wrestlers Vs. Zombies aurait pu nous fournir quelques scènes cultes ou au moins distrayantes. Mais là ce n’est pas du tout le cas, j’ai attendu avec impatience du démembrement à la Mortal Kombat et je n’ai eu le droit qu’à des séries de pirouettes mortellement ennuyantes. Malheureusement, tout le monde ne peut pas avoir le budget de World War Z pour les trucages, même si je dois dire que les maquillages sont plutôt de bonne qualité.
D’ailleurs, hormis le maquillage, ce film contient quelques points positifs supplémentaires. D’abord une poignée de mini-shorts dûment remplis de catcheuses ou, selon vos préférences, une montagne de muscles en “moule-bite” doré qui permet de pimenter agréablement la mollesse des scènes d’actions. Scènes d’actions qui sont parfois tellement ridicules que vous en rigolerez.
Pour finir, un point que j’ai trouvé particulièrement chouette est la présence de nombreux personnages avec des histoires et des personnalités différentes, donnant au film un minimum de consistance. D’ailleurs, le fait qu’une grande partie d’entre eux meurt m’a aussi beaucoup plu, pas par sadisme mais plutôt pour le registre dramatique.

Vous l’aurez donc compris, malgré toutes les bonnes intentions des réalisateurs, le dévouement des acteurs-financeurs du projet, la qualité de certains trucages et un humour au second degré (que j’ai probablement raté), Pro Wrestlers Vs. Zombies est tout de même à placer dans la catégorie “film tout pourri” et je ne le reverrai probablement jamais. En fait c’est typiquement le genre de films qu’il faut voir avec des potes et si possible avec un coup dans le nez, voire au mieux complètement ivre. Je me réserve donc le droit d’une cuite monumentale pour le prochain choix des lecteurs si une fois de plus vous ne m’épargnez pas dans les suggestions.

Pro Wrestlers vs. Zombies

Vous avez vu Pro Wrestlers Vs. Zombies ? Alors n’oubliez pas de l’ajouter à votre collection zombie et de le noter !

Alors, qu’est-ce que vous proposez pour le numéro 39 ? On attend vos propositions et on essaiera de ne pas laisser moisir à nouveau la rubrique !

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

8 commentaires

  1. LePunk dit :

    AHAHAHAHAH Tu m’a vendu du rêve mon pote !!! xD
    Quel plaisir effectivement de retrouver la rubrique CULTISSIME “le choix des lecteurs” !!! Quoi de mieux alors de la reprendre avec une belle bouse ^^
    Ton écriture et ton sens de la critique sont toujours au top pour cette rubrique !!! :)
    Et tu présenteras mes excuses auprès de ta femme pour ce film xD

  2. plouf dit :

    Ah géniale cette chronique ! Le film à cuite parfait ^^

    Dans le même genre de film méconnu, je conseille (si ça n’a pas déjà été conseillé) The Vanguard de Matthew Hope, j’en garde un très bon souvenir. Je vous laisse en profiter sans modération 😀

    1. Squeletor dit :

      J’ai sorti ma pioche, ma pelle, ma truelle, mon pinceau et j’ai fait des fouilles. The Vanguard est déjà critiqué sur le site, c’est même une archive de Tuezlestous ! Une de mes premières critiques en 2011 ! http://www.myzombieculture.com/2011/07/22/the-vanguard/

      Une autre proposition du coup ?

  3. ManowaR dit :

    c’est vraiment cool le retour de cette rubrique!! merci au chroniqueurs pour s’infliger un tel supplice 😉

  4. Squeletor dit :

    N’oubliez pas de nous proposer des titres pour la prochaine édition. Vous avez le champ libre !

  5. Cody Knotts dit :

    Thank you for the fun review. I hope it made you laugh a few times. Loved reading it in French.

    1. Baalero dit :

      yes, some scenes are very fun.
      Thank you for this movie.
      You ‘d honor us by choosing the next film of this rubric.

  6. ManowaR dit :

    je propose de donner le choix du prochain film à Cody Knotts!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *