The Walking Dead 706 : Swear, ce que nous en avons pensé

walkingban

Yo les cafards terriens ! Désolé, je ne suis pas là pour le moment, je suis probablement en train de faire un joyeux autodafé avec les derniers torchons scénaristiques qui m’ont été confiés. Vous pouvez rappeler plus tard, ou jamais les neuneus.” – Répondeur de Séristus, le dieu des séries – 28 novembre 2016.

Eh oui, ne vous foutez pas le doigt dans l’œil (quoi que se crever les yeux peut être une solution tout à fait valable pour supporter un tel visionnage), mais il semblerait bien que nos prières, auxquelles je faisais appel la semaine passée, n’aient tout simplement pas été entendues. Parce que, honnêtement, écrire un épisode comme Swear, l’épisode 6 de la saison 7 de The Walking Dead dont il est question aujourd’hui, doit très certainement relever du péché ou du blasphème. C’est sûr, y en a qui sont morts pour moins que ça…

KILL THE CENTRIC EPISODES!

Personnellement, j’avais eu la chance de pouvoir me préparer mentalement puisque, suivant l’actualité de la série pour vous, je savais d’avance que ce Swear serait un épisode centré sur Tara, mais je n’ose pas imaginer les réactions des téléspectateurs qui ont été pris par surprise. Ce sont probablement des milliers de “Crap!” “OMG” “Really?” qui ont dû résonner hier soir aux États-Unis et en France dans la nuit à l’occasion de la diffusion de l’épisode sur amc et OCS.

Car, après des centrics (assez inégaux) sur le Royaume (Carol et Morgan), sur Dédé et sa copine le brûlé, sur Alexandria et la visite de Negan et dernièrement sur la Colline, qui a bien pu demander à ce que la série continue à se disperser davantage ? La seule réponse : amc qui, plus que jamais, semble brider toute fulgurance créative chez l’équipe de la série sous prétexte de pouvoir traire sa vache-à-lait financière encore des années durant. Ce n’est vraiment plus un secret : The Walking Dead n’a plus de réelle considération pour son fandom. En fait, il est devenu si important que lui régurgiter n’importe quoi s’avère suffisant pour engranger des millions et en satisfaire une majorité.

twd9

Parce que, soyons clairs, quelle autre raison pourrait pousser des scénaristes à écrire un épisode complet sur Tara, l’un des personnages les plus inutiles de la série dont, ne mentez pas, vous aviez oublié jusqu’à l’existence il y a peu encore ? J’ai comme l’impression que, bientôt, chaque péon aura droit à son petit épisode… vous savez pour faire dans la psychologie ultra travaillée et trop bien de la série (comment ça je suis ironique ? Haters gonna hate, so what?). Sérieusement, pourquoi une découpe des épisodes aussi molle ? Pourquoi se disperser au point que chaque intrigue un tant soit peu intéressante soit aussitôt jetée aux oubliettes pour passer à autre chose ? Alors, oui, je vois les fans arriver avec leurs grands sabots : “t’es vilain, t’es qu’un sale con, c’est pour préparer la deuxième partie de la saison“, ou comment se rendre compte que des millions de personnes acceptent de se faire gaver avec de la merde pendant des heures pour avoir le droit à un carré de chocolat à la fin…

Tout ça pour ça

Mais tout cela ne serait pas aussi terrible scénaristiquement si ces centrics ne manquaient pas pour beaucoup de saveur et d’intérêt. Après l’artificialité et les facilités de Go Getters, je ne pensais pas que nous tomberions encore plus bas avec cet épisode 6.

Car, en mettant de côté mon exaspération de voir les scénaristes encore introduire un nouveau groupe (sans avoir tiré quoi que ce soit des autres déjà présentés…), le groupe que nous découvrons n’a guère d’intérêt. Son seul intérêt aurait pu de jouer de manière intelligente sur sa composition (pas d’hommes), mais encore une fois tout cela est dû encore et toujours à la même personne : Negan. Je connais une autre série de zombies qui aurait eu tellement d’idées intéressantes pour un tel groupe… On sent alors venir son “intérêt” scénaristique à des kilomètres : face aux exactions de Negan, Tara devra décider de tenir ou non sa promesse (gros plans sur son visage en prime pour montrer l’intensité de ses doutes), consciente de l’intérêt stratégique d’un groupe aussi bien armé dans la lutte contre le grand vilain Negan.

twd10

Mais le gros raté de l’épisode, puisqu’il est centré sur Tara, a été de croire que nous serions tenus en haleine à la question de “comment s’est-elle retrouvée au bord de l’eau ?”. Elle aurait très bien pu aller pisser et glisser que cela m’aurait passionné tout autant (et nous n’aurions pas gaspillé un épisode). Voilà comment amc aurait pu présenter cet épisode en toute honnêteté : “And now, premiering on amc, an all-new episode of The Walking Dead. Meet Tara… this is her story which you don’t give a damn shit about but, dude, we don’t care about you neither. Eat that crap and shut up.

Tout cela sans oublier la stupidité de sa capture et des dialogues qui en suivent à coup de “tu as épargné une des nôtres, on va t’épargner, puis te proposer de rester, sinon on te buttera comme des bitchs mais ça on sait que tu le sais”. Que j’aurais aimé qu’elles soient cannibales, nous préparent un rôti et nous aurions été débarrassés. Mais non…

Le (rerererererere)retour des conneries

Mais un vrai épisode de merde ne serait pas un épisode de merde sans sa multitude de conneries et inepties… Le genre qui te donne envie de lancer ta télé par la fenêtre.

Pour être honnête, cela faisait un moment que je n’avais pas eu à me plaindre d’un tel empilement d’aberrations, mais ce Swear restera certainement un cas d’école. Avec déjà 6 saisons dans les pattes, nous savons bien que dans The Walking Dead, les zombies, leur comportement, leurs apparitions aléatoires à l’écran, leur présence coincés à tel ou tel endroit, sont à 100% au service des scénaristes et non du réalisme. Mais comment être emballé par la scène du tas de sable lorsqu’elle est amenée de manière aussi conne, véritable bras d’honneur à la physique ? Évidemment nos zombies des sables (qui n’étaient pas des chuchoteurs comme bon nombre de sites de putaclic ont essayé de vous le faire croire) se relèvent par magie et encerclent en un éclair nos survivants, tout ça pour une scène bien puante où ils s’avèrent encore une fois sans danger, écartés par le moindre coup ou bousculade. Bref, les scénaristes n’ont toujours pas compris que nous ne voulions pas qu’ils fassent apparaître les zombies de manière “excitante” (ils sont bien trop mauvais pour ça), mais que les zombies soient une réelle menace. Voir Tara jeter en permanence des petits regards à ses amis quand elle est coincée au milieu des zombies et s’en tirer comme une fleur avec deux zombies accrochés à elle, ce n’est juste pas possible de nullité et d’invraisemblance.

Je terminerai juste, cerise sur le gâteau, par relever qu’après 6 saisons, les génies qui signent les scénarios de The Walking Dead sont encore capables de penser que le coup du zombie ressemblant à un des héros au sort incertain peut être une bonne idée. En même temps, ils pensaient qu’un épisode dédié à Tara en était une.

En fin de compte, cette saison 7 de The Walking Dead continue sur sa lancée avec des épisodes centrics de moins en moins intéressants, trahissant son profond mépris pour tout ce qui fait d’une bonne série un véritable page-turner télévisuel, ne se cachant plus d’être capable d’enchaîner les épisodes médiocres sous prétexte d’avoir une seule bonne idée par saison.

twd11

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

34 commentaires

  1. Joker dit :

    Je lâche Walking Dead à la fin de la saison, mais je suivrais tes critiques jusqu’à la fin de la série. Tellement de déceptions TWD, tellement de persos qui m’énerve/scénar écrit avec les pieds que je me sens comme les rares (et pathétiques) zombies qu’on croise de temps à autre :’) cette série est surcôtée, voila c’est dit.
    merci d’être toujours fidèle pour nous :p ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas les seuls à s’arracher les cheveux à chaque nouveau visionnage !

  2. adriano dit :

    Cette série est tout simplement mega surcotee depuis le début , le comics aussi qui a allègrement pompée tous l univers mis en place par le dieu des Zombies George Romero.

    1. Squeletor dit :

      Le fait qu’elle soit surcotée est indéniable. Je ne dirais pas que les comics le sont autant cependant. Ils restent quand même bien au-dessus et rendons à Kirman ce qui est à Kirkman. Évidemment il s’est basé sur la figure du zombie moderne créée par Romero, mais c’est tout de même le premier à avoir vraiment proposé une œuvre zombie qui s’étale vraiment dans la durée et qui soit un minimum développée.

  3. Dana Hilliot dit :

    Pareil que Joker, mais en fait depuis l’épisode 2 de la saison, je me contente de lire les chroniques de Squeletor, que je remercie au passage de se tartiner cet indigeste brouet pour nous autres.Du coup ça laisse du temps pour se poiler devant AshySlashy et ses amis, ou les zaventures des zamies et zennemis de Murphy (et puis aussi Berlin Station, mais là ça n’a rien à voir).

    1. Squeletor dit :

      D’ailleurs les semaines sans un petit Ash sont d’un triste pour moi… peux même pas me marrer un peu après avoir du m’infliger le TWD de la semaine !

      Bon du coup, vais devoir checker ce Berlin Station, car je crois qu’on a des goûts assez similaires.

      1. Dana Hilliot dit :

        Disons que bon, c’est quand même extraordinairement différent :) Pas le moindre zombie à l’horizon, mais une agence d’espionnage américaine en pleine crise sous l’effet des révélations d’un Snowden local, une vision de Berlin beaucoup moins sympathique que celle de Döblin (Berlin Alexanderplatz), 5 premiers épisodes pas trop speed, mais assez prenant, avant le sixième, à ne pas rater, hyper tendu, catastrophique. Manque un ou deux zombies, quoique, certains persos feraient bien l’affaire.
        J’ai également sous le coude une toute nouvelle série, Stan Against Evil, un shérif et son adjointe qui ont affaire à des démons, mais ça m’a l’air beaucoup moins marrant que Ashy Slashy.

      2. Dana Hilliot dit :

        ha j’oubliai ! La série du moment, c’est Westworld. j’en ai pensé beaucoup de mal au bout des deux premiers épisodes, mais au bout du neuvième, je suis totalement addict. Une mise en abîme assez extraordinaire de l’intelligence artificielle (comme je dis souvent : nous serons devenus des robots avant qu’on invente des robots)

        1. Squeletor dit :

          Avis partagé, notamment pour les premiers épisodes, mais là suis à fond dedans. Mais bon c’est pas la même cour que TWD en même temps, là c’est celle des grands, celle de Breaking Bad…

  4. skinnypeople dit :

    Bonjour, première fois que je me permets un commentaire même si je suis depuis longtemps ton blog et franchement je te trouve un peu sévère.

    J’ai trouvé cet épisode intéressant, peu de blabla, de l’action, des zombies, c’était divertissant.

    Bien sur Tara n’est pas hyper crédible en super warrior mais bon ça passe et par rapport à l’épisode de la semaine dernière (dont je retiens le passage des patins à roulettes particulièrement grotesque) la mise en scène est nettement plus réussie, plus dynamique et avec moins d’invraisemblances, encore que la vraisemblance dans un monde zombifié…

    1. Squeletor dit :

      Eh bien merci pour ce premier commentaire, j’espère que ce ne sera pas le dernier 😉

      Perso, j’ai quand même trouvé cet épisode assez bavard au camp des survivantes, mais ce n’était pas le plus gros défaut. Par contre en ce qui concerne l’action et les zombies, je suis d’accord avec toi : ils étaient présents. Mais, pour ma part, ça ne m’a pas diverti car TWD se pose comme la série de zombies réaliste, alors je ne peux pas accepter les trop nombreuses incohérences de toutes ces scènes. Je pense avoir bien expliqué dans la critique ce qui me dérange, mais encore une fois ils en font trop et ça finit en pétard mouillé.

      Pour ce qui est de la question de la vraisemblance dans un monde zombifié, je ne vois pas le souci. C’est justement le parti pris de la série, imaginer de manière crédible ce qui se passerait si une telle chose se produisait vraiment. Quand les personnages survivent de manière impossible, que les zombies magiques pullulent, ça m’agace et ça casse tout. C’est le genre de choses que l’on peut pardonner à Z Nation, le parti pris étant bien différent et entièrement basé sur le fun et le divertissement, mais pas là.

  5. RavenOldDown dit :

    Pour le moment cette saison c’est clairement du foutage de tronche, vous étonnez même pas que les audiences dégringole.

    Déjà après l’épisode 5 qui m’a donner envie de vomir tant il était médiocre alors la c’est quand même un épisode sur le personnage le plus inutile de la série.

    Bref comme d’habitude je me suis ennuyer comme pas possible avec du meublage du début à la fin avec une communauté féminine.

    Faudrait qu’ils arrêtent de foutre 16 épisode pour le peu qu’ils font les épisodes centrée sur un seul perso c’est ridicule. Bref j’espère revoir mon Negan et Rick car seul 3 épisode m’on scotcher dans cette saison.

  6. ARM dit :

    – Hey, Robert, l’acteur qu’on a embauché pour jouer Heath vient de rencontrer un sacré succès avec Straight Outta Campton, si on rendait le personnage complètement lisse et anecdotique !?
    – Wow, super idée Glen !
    – Hey, il vient d’être embauché pour le prochain 24h Chrono, si on s’en débarrassait ?
    – Wow, super idée Glen !
    – Hey, si 24h se foire, on pourrait le récupérer ! On n’a qu’à faire disparaître sans le montrer ? S’il revient pas on dira que c’est un hommage au russe des Soprano !
    – Embrasse-moi Glen !

      1. Soleptune dit :

        Mais c’est ca en fait, moi j’étais encore dans le monde des bisounours où les scénaristes en avaient quelque chose à faire des gens qui regardent leur serie… Mais que nenni, c’est encore gros sous et compagnie !
        Comme le dit si bien je sais plus qui : “monde de merde”…
        Lol

  7. Dudule dit :

    Tara en vacances à la mer ! Cette fois j’aurai tout vu.

    Château de sable, baignade…Est-ce utile de ma part de mentionner la file de zombies qui attendent gentiment leur tour avant de sauter sur Tara ? (un peu comme les gosses devant le vendeur de chichis)

  8. bouiboui dit :

    j’ai tenu 15 minutes, récapitulatif des précédents épisodes compris.
    Voir des femen survivalistes avec une tara au charisme de moule bouchot ne m’intéresse pas.

  9. Nini dit :

    Merci Squeletor de te taper les daubes pour nous ! Désormais, vérifier ici qu’il y a de quoi de potable avant de me farcir un épisode est devenu une tradition et même un réflexe de survie-télé. Cher ami, plus les choses empirent, plus il devient impossible de se passer de notre chroniqueur zombie le plus férocement lucide alors sincèrement, un grand merci :)

  10. benjamin dit :

    par contre moi en regardant l’épisode je me suis dit que j’aurai aimer que le groupe que tara rencontre soit les femmes des gens de la base satellite qu’ils ont tuer la saison précédente comme ça ils découvrent pendant le repas que tara et les siens ont tuer leurs mecs etc… genre le fait que ce qu’elle raconte se retourne bien contre elle je trouve ça pas mal. après dans l’épisode jai bien aimer le moment ou tout se passe bien avec la chef elle la raccompagne et enfaite les meufs veulent la buter. le problème est que on est pas attacher a tara pour stresser avec elle, dommage.

  11. Zellounet dit :

    Ola

    Comme d habitude, monsieur Bonpublic qui ne connaît pas le comics va encore dire qu il a passé un moment sympathique !

    J ai trouvé le personnage de Cyndie plutôt attachante ( et canon ^^ et sûrement nouveau Love intérêst de tara ) et là leader de ce groupe de femmes pas mal niveau acting.

    Le seul truc qui M a dérangé c est la ” disparition” de Heath et son avenir dans TWD plutôt lié à son avenir dans ses autres séries…

    Je ne connais pas son avenir dans le comic mais avec les indices qu ils ont laissé … Il s est barré blessé et sans lunette avec la caravane sans essence… Si ca se trouve il est à Alexandria , si ca se trouve il s est planté, si ca se trouve il est arrivé au royaume ou capturé par les amazones ^^ suspense.. Suspense

    L’histoire des amazones est plutôt sympa et il est clair que lorsque tara réalisera que c est mal barré er que c est vraiment dès raclure elle leur dira où sont les armes ^^

    Et pour finir , je dirai que même si on est loin de l’Oscar , le personnage de tara est plutôt gauche, marrant et attachant.

    On dirait un peu une Eugène en fille mais en plus courageux ^^

    Les episode 7 et 8 devraient être bien intense histoire de nous faire bien mariner pendant 3 mois ^^

  12. plouf dit :

    D’abord un point POSITIF. J’ai adoré la découverte du pont !(juste avant les zombies maçons). Ça pète pas 3 pattes à un canard mais c’est le genre de situations qui mêle post apo ET aventure que j’aimerais voir plus souvent. Bon, ça a duré 5 secondes …

    Je sais pas exactement à partir de quelle saison j’ai commencé à être vraiment exaspéré par les épisodes de remplissage. Mais pour moi ce sont ces deux dernières saisons qui signent et consolident le passage de TWD vers le côté obscur.
    J’ai pas bcp d’espoir de voir les mauvais penchants s’arranger alors jvais pas m’acharner.

    Si on imagine que TWD monopolise le sujet zombie pendant encore quelques années alors on est pas près de voir de la nouveauté surtout si ça entraîne une overdose zombie. Je parle d’une série “mainstream” avec des effets/décors potables. J’ai aimé in the flesh par exemple ou ZNation mais je trouve pas ça au niveau “technique” de TWD. Du coup j’ai plus de mal. Même si les concepts sont complètement différents

  13. Alexia dit :

    J’avoue que j’avais littéralement oublié Tara. Je ne me cache pas de le dire. Pourquoi un épisode sur elle ? Je pense pour nous dire “Hé les enfants, elle est toujours vivante!” :)

    L’épisode était une bonne idée sur le fait de ces femmes qui se retrouvent comme des Amazones, et les dégâts que Negan peut faire. Mais voilà, on sait rien quand regardant le premier épisode de la saison ce que Negan peut faire. Mettre encore une autre communauté alors qu’on en a déjà 3 à gérer et qui sont dans le comics, ça ne suffisait pas ?
    Le problème c’est qu’aujourd’hui, tout est marketing. Ils ne pensent qu’au fric et non, aux attentes des fans qu’ils lisent ou pas le comics. Je ne dis pas qu’on doit passer tous les épisodes sous tension mais pas aussi ennuyant que celui-ci.
    De plus, Tara est vraiment fatigante en essayant de faire rire surtout que ça ne marche pas. On est pas dans 2 broke girls.
    Le soucis de la série c’est qu’ils ont créé peut être trop de personnages en plus des existants du comics et que certains sont morts depuis ou alors n’ont pas une grande existence ensuite dans le comics.
    Malgré cela, je continue de regarder la série.
    PS: Je comprends mieux pourquoi j’ai eu une crise de calculs cette nuit, j’ai pas digéré l’épisode. 😀 Bon ok, je sors… Tara sort de ce corps.

  14. Pepitawww dit :

    Tout comme toi Skeletor, je regrette qu’encore une fois, il s’agisse ENCORE d’un épisode sur une nouvelle communauté.
    Quand on repense aux précédentes saisons, et qu’en 6 saisons ils en ont rencontrés 2 par saison Max , là ils y vont un peu fort.
    On va finir par croire qu’il y’a masses de survivants après tant d’années d’epidemie..

    J’avais beaucoup aimé l’episode de Z nation sur un camp de femmes.
    Quand je lis le commentaire de “bouiboui” , que je cite : ” voir des femen survivalistes(…) ne m’interesse pas ”
    Je me dis qu’à l’instar de ce bouiboui, les scénaristes de WD n’ont rien compris à ce qui nous passionne dans l’univers post apocalyptique.
    ( et franchement, traiter un groupe de femme qui survivent sans hommes de Femen, c’est d’une connerie et d’un matchisme… je me devais de le relever)

  15. Embry-0 Dead dit :

    Bonjour à tous,
    d’habitude je lis les critiques sans commenter, c’est donc my first time, mais là, il fallait que ça sorte! je me suis réellement emmerdé. Quel daube cet épisode, du début à la fin.
    Autant se mettre du jus de citron dans les yeux la prochaine fois.
    Je rebondis sur ash vs evil dead, effectivement une semaine sans Ash, oh bon dieu que c’est long!

    1. Squeletor dit :

      Merci pour ton comm, j’espère que ça ne sera pas le dernier. Ça fait plaisir de voir pas mal de nouveaux pseudos 😉

      Sinon, il faut dire qu’Ash place la barre tellement haut que ça devient dur de réaliser, surtout avec des épisodes aussi médiocres que ce Swear.

  16. Soleptune dit :

    Hello,
    Ça fait presque deux ans que je lis “ce que nous en avons pensé” sans nécessairement partager l’avis de squeletor que j’ai toujours trouvé un peu dur, genre intolérant pour twd et trop tolérant pour znation par exemple (tout en sachant que ce n’est pas le même style, ni la même cible). Mais là, je dois bien avouer que je finis par être entièrement d’accord avec toi squeli (je peux ?, lol) car là trop c’est trop…
    J’aime pas détester une serie que j’ai adoré mais ça en prend le chemin.
    La série mère est en train de rejoindre la daube qu’est la série fille, à croire qu’ils le font exprès !

    1. Squeletor dit :

      Et tu as tout à fait le droit de ne pas partager mon avis 😉 Mais, autrement, je pense ne jamais m’être caché d’être sévère, dur et particulièrement critique (je le suis assez régulièrement avec Z Nation aussi d’ailleurs). Pour ce qui est de la question de la tolérance envers une série ou l’autre, comme tu le dis, ce ne sont pas les mêmes. Je ne juge donc pas selon les mêmes critères. La scène des zombies ensablés ne m’aurait pas autant donné envie de lancer le chat par la fenêtre si elle avait eu lieu dans Z Nation, je le reconnais. Mais dans Z Nation ça aurait eu le défi de me faire rire et ça n’aurait pas non plus été gagné d’avance.

      1. Soleptune dit :

        Hello,
        Que les choses soient claires entre nous, j’ai fait un mega raccourci quand j’ai parlé de dureté et de tolérance (mais je crois qu’on s’est compris quand même et c’est l’essentiel, lol)…
        Au début où je te lisais, je me disais que comme tu avais l’habitude de voir du zombie partout en tant que “spécialiste”, tu étais comme James Cameron qui juge David Fincher sur sa version d’Alien : certes “pro” ou “amateur super éclairé” mais pas super objectif (le coup du bébé dans znation le reste en travers à titre perso).
        Puis au fur et à mesure où je te lisais, je changeais de point de vue en me disant que tu étais objectif mais un peu dur, pas dans le sens “hater” de twd mais certains episodes clairement bons, tu pouvais les fusiller et je ne comprenais pas pourquoi.
        Et aujourd’hui, je comprends mieux : tu es objectif, tolérant mais tu detestes être pris pour un con et j’ai peut être mis trop de temps à le réaliser moi même lol !
        Voilà en plus long mon raccourci du message précédent… A plus

        1. plouf dit :

          Je trouve ton message plutôt intéressant et du coup je pars sur Pavé Town. Je ne dirais pas que Squeletor est objectif. Je ne pense pas que quiconque puisse l’être. Mais il y a plus de recul dans ses analyses, parfois pas d’ailleurs. Et c’est ce que je trouve agréable. Une critique qui n’impose rien et qui ne tranche pas la tête au nom d’une orthodoxie imaginaire.
          Parce qu’en ce moment, et ça ne concerne pas que TWD, mais dans la plupart des univers à succès, tu retrouves des fanatiques en pagaille. Si tu rajoutes le gros appareil commercial derrière, ça devient dur de trouver des avis plus “éclairés”.
          Avec la visibilité et l’impact qu’on de telles séries ou films je trouve ça encore plus important de ne pas se laisser bercer par des analyses faciles ou bienveillantes qui surabondent. Même quand il s’agit de “divertissement”.

          C’est dans les séries comme TWD que la machine américaine fait passer des messages. Le casting est pas innocent. La façon dont s’organise les communauté de survivants non plus. La présence des armes à feu, etc. Et je trouve que bcp se perdent dans un concours de qui sera le plus fervent supporter/adorateur sans même avoir une idée des messages qui sont émis.

          1. Squeletor dit :

            Oui, non, clairement, je ne suis pas objectif. Ne serait-ce que dans cette critique. Par exemple, moi, le personnage de Tara ne m’intéresse pas, mais ça ne tient qu’à moi. J’ai vu des gens dire que ça les intéressait de savoir ce qu’elle était devenue, donc soit. Après, la différence c’est que j’explique ce qui ne m’a pas plu (les ficelles, le mauvais découpage tout ça).

            Par contre, y a quand même des trucs sur lesquels je suis objectif. Qui oserait dire que la scène des zombies sur le pont n’est pas grotesque et invraisemblable (c’est un fait, elle l’est) ? Après, libre à chacun de l’apprécier au non, moi, j’explique pourquoi elle m’agace au plus au point.

            Je pense que ce qui change par rapport à d’autres critiques c’est que je ne me laisse pas aveugler par la popularité du show (si les gens aiment c’est que c’est génial, ils pensent, alors qu’en plus c’est souvent le contraire malheureusement) et n’ai pas peur de vexer un fandom pourtant énorme.

            Sinon Soleptune, c’est exactement ça : je n’aime pas qu’on me prenne pour une tarte, et TWD le fait bien trop souvent en confondant téléspectateur et simple chiffre à communiquer aux publicitaires.

          2. Soleptune dit :

            Hello Plouf, hello Squeli (ouais ça me fait marrer )
            Oui bon on est tous d’accord en fait, ne nous prenons pas la tête sur les mots : moi j’appelle cela de l’objectivité, d’autres diront du recul, tu parles d’une analyse non facile ou obligatoirement bienveillante, d’autres parleront de neutralité, etc…
            On s’est tous compris c’est l’essentiel car c’est bien le propre du net : les intentions, les intonations, les subtilités de langage ne sont pas accessibles à l’écrit… À plus tard

  17. Elise dit :

    Coucou!!!
    On en parle aussi du zombie qui se prend un coup de lance dans… le cou et meurt ….Un petit cours d’anatomie s’impose ou alors est ce moi qui aurait mal vu??

  18. Boubitios dit :

    Je me retrouve dans la situation incroyable de continuer à suivre une série alors qu’elle est devenue de mauvaise qualité !? il y a tant de séries vraiment meilleures que je pense que notre attache aux personnages et l’espoir d’un retour à de la qualité nous incitent encore à perdre 1h de notre temps par semaine. Même avec ce niveau pourri, il y aura toujours plus de 7/8 Millions de téléspectateurs live. C’est fini les gars. le retour à la qualité ne peut plus être un moteur pour AMC. La preuve, Fear TWD est renouvelé alors que c’est bien pourri..
    2 points positifs selon moi: Negan est un acteur génial – les maquillages des Z sont vraiment réussis depuis 2 saisons je trouve.
    @++

  19. Mentalow dit :

    Bonjour, le pont où Tara et Heath se font attaquer me semble être le même que celui de l’épisode 10 de la saison 3, où Daryl va sauver des gens d’une attaque de walkers, quelqu’un peut confirmer ou infirmer ma supposition ?

  20. Zombie 94 dit :

    je tente une opinion, s’interroger sur le pourquoi de ces déceptions régulières c’est il me semble poser la question de qui a fait le succès de la série à la base… pour moi c’est un mix entre du réalisme, une bonne story (globalement jusqu’ici), une qualité des persos et comédiens (les principaux disons) avec encore une fois une volonté de montrer du réalisme, un bon équilibre entre survivalisme et zombie, une qualité / richesse de l’image (comparons avec “Cordier juge et flic”), un bon mix entre action forte & moments / décors spleeneux, une certaine poésie de ‘l’après” et en toile de fond la question que chacun se pose “et moi, que ferais-je ? serais-je une lopette ou un héros”. Au fond dès qu’on s’écarte de ça car scènes irréalistes (les zombies dans le sable), persos transparents comme Tara ou la relou qui s’était pris une flèche dans l’œil sur la voie de chemin de fer = déception ou tout simplement un déséquilibre dans cette alchimie (longueurs) = déception. Il reste de “bons moments” mais les moments déséquilibrés sont trop nombreux.3 raisons possibles ; niveaux inégaux entre les réals différents, pognon (faire durer) ou le comics à ce moment là qui propose une nouvelle étape de type “nouveau monde avec plein de communautés etc.” qui rend l’alchimie initiale plus compliquée. Déjà dans le comics à ce moment là, je kif moins. Voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *