Un pilote zombie pour une future série tirée de Dylan Dog

dylan

Dylan Dog, le héros des célèbres comics d’horreur italiens du même nom créés par Tiziano Sclavi, chassera bientôt zombies et autres créatures fantastiques dans une série indépendante. En effet, après l’adaptation d’une partie de ses aventures au cinéma dans Dylan Dog: Dead of Night en 2010, l’enquêteur en horreur britannique sera de retour à l’écran dans une adaptation intitulée Dylan.

Porté par Kevin Kopacka et Alex Bakshaev, ce projet se veut toutefois avant tout un hommage de fans même si les créateurs couvent l’espoir de pouvoir acquérir officiellement les droits d’adaptation des comics (ils ont dû faire des changements au niveau des noms etc pour éviter les problèmes légaux).

9d53786b4e57dc509ebb84fb75bf7d9b-jpgQuoiqu’il en soit, à ce jour, l’épisode pilote a déjà été tourné et confrontera, vous vous en doutez, Dylan à quelques zombies récalcitrants dans ce que Kevin Kopacka décrit comme un mixte entre L’aube des morts-vivants, Dellamorte Dellamore, L’Enfer des Zombies et Le Manoir de la Terreur. Celui est actuellement en post-production, mais l’équipe espère pouvoir le poster en ligne en mars. Selon l’accueil que le pilote recevra, ils se lanceront alors (ou non) dans la réalisation d’une première saison de six épisodes aux styles bien distincts comme chaque aventure de Dylan Dog.

Les comics Dylan Dog dont certains volumes ont été publiés en France, comptent aujourd’hui plus de 350 numéros en version originale (en 30 ans) et sont un énorme succès en Italie. Tiziano Sclavi, le créateur des comics, est d’ailleurs l’homme derrière le roman dont on est tiré l’excellent film de zombies Dellamorte Dellamore, de quoi comprendre le succès de tels comics.

Nous avons donc hâte de découvrir Dream of the Living Dead, l’épisode pilote de Dylan, qui se dévoile d’ores et déjà avec un court teaser plein de zombies :

Sources : Bloody Disgusting et Kevin Kopacka

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *