Carnigor Première Nuit : zombies et bagatelle chez Wetta

carnigorbann

Porno of the Crypt!” et “En Enfer, ils sont tous raides” : voilà deux slogans qui en disent long sur ce qui nous attend dans le premier tome de Carnigor, le dernier venu de chez Wetta, un éditeur de comics spécialisé dans le trash (qui avait déjà publié Pue la Mort). Bref, une bande-dessinée de zombies à ne pas mettre entre toutes les mains.

carnigor tome 1Et pour cause, Carnigor Première Nuit n’est rien d’autre que la version française, sortie le 26 janvier dernier, de Deanna of the Dead, une série de comics pornographique de 2006 de Will Broad, qui contiendrait d’ailleur, selon l’éditeur, “plusieurs pages et des séquences explicites absentes de la version US“.

Publié en deux volumes en VO (Night One et Night Two), Carnigor est une version zombie de Shéhérazade dans laquelle Deanna est forcée de raconter nuit après nuit ses aventures dans le Carnigor pour éviter de passer à la casserole avec une bande de zombies libidineux :

“Deanna fait le pari stupide de se trémousser nue dans un cimetière pour épater ses copines… ce qui a pour effet de réveiller les morts, qui exigent plus de la jolie rousse ! Pour calmer leurs ardeurs et éviter de se faire… dévorer, Deanna va tenter d’envoûter les zombies en leur racontant son histoire, celle d’une jeune femme ayant traversé le Carnigor…”

En tout cas, pour les petits coquins, un aperçu est disponible sur le site de Wetta et la BD est disponible dans leur boutique.

carnigor2

Source : Wetta

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *