Critique de The Walking Dead A New Frontier Episode 3 : Above The Law

Pour ceux qui n’ont pas encore joué à ce troisième épisode ou même aux deux précédents, je vous conseille de passer directement à la conclusion pour éviter de vous faire spoiler.

Trois longs mois ! Il aura fallu attendre trois longs mois pour enfin profiter d’Above The Law, le troisième épisode de The Walking Dead A New Frontier développé par Telltale Games. Car, j’imagine bien qu’une bonne partie d’entre vous était dans la même attente que moi. Il faut dire que le précédent épisode avait laissé bon nombre de questions en suspens : qu’allait-il advenir de Javier, de Kate sérieusement blessée et des autres alors qu’ils retrouvaient David, le frère de Javier, aux portes de la ville de Richmond, bastion du groupe New Frontier source de tous leurs problèmes et cause de leurs morts ?

Pour Telltale, réussir un épisode de milieu de saison est toujours un exercice délicat. Car, le défi est non seulement de confirmer tout le bien que les joueurs avaient pu penser des deux premiers épisodes mais aussi de proposer quelque chose de nouveau pour ne pas devenir un simple « filler ». Or, comme les deux premiers épisodes nous avaient plutôt séduits, nous attendions beaucoup des retrouvailles entre Javier et son frère au caractère pour le moins difficile. Ce sera pourtant un épisode un peu décevant auquel nous aurons eu le droit.

En premier lieu, le personnage de Javier perd un peu en profondeur. Si celui-ci était dépeint comme un homme ayant du mal à trouver sa place dans sa famille, il aurait presque du mal à trouver sa place dans cet épisode trois. Un des exemples les plus flagrants se situe au début du jeu quand David et Gabe partent dans la ville sans même lui adresser un regard (alors qu’ils ne se sont pas revus depuis l’apocalypse et qu’il protège l’ado difficile depuis que le monde est en proie aux zombies). Pareillement, un peu plus tard dans le jeu, Kate semble ne lui porter de l’intérêt que parce qu’il peut l’aider à l’éloigner de David. Bref, ses compagnons de route vont aussi pas mal mettre ses capacités et ses décisions en doute, et ce même si Javier aura à coeur de se faire entendre à plusieurs reprises dans cet épisode.

Aussi, certains ficelles scénaristiques sont un peu grosses dans Above The Law. Par exemple, alors que Javier est en bien mauvaise posture après avoir été expulsé de Richmond, Clémentine surgit de nulle part pour lui sauver la vie alors qu’elle avait quitté le groupe pendant l’épisode précédent. Pratique, hein ? Cependant, ce qui m’aura frappé le plus, c’est la facilité avec laquelle Eleanor accepte son nouveau rôle dans la communauté de The New Frontier. Quelques jours avant, leurs hommes ont pourtant rasé sa ville et tué des gens qu’elle connaissait devant elle. Malgré tout Eleanor ne semble pas s’opposer à intégrer la communauté qui a même mis une arme à sa disposition. Sans rancune les gars !

Dernier point qui m’a un peu fait grincer des dents, la nature de la relation entre Clémentine et The New Frontier. Alors qu’elle les décrit comme le mal absolu, j’ai personnellement beaucoup de mal à être d’accord avec l’explication fournie. Pour faire court, The New Frontier a banni Clémentine car elle a volé des médicaments pour soigner AJ, le bébé issu de la saison deux, atteint d’un mal présenté comme incurable. Pour éviter une mort douloureuse à AJ, le groupe mené par David impose de garder AJ, n’ayant pas confiance en Clémentine pour prendre soin de lui le temps qui lui reste.

Alors, peut-être que je suis devenu un monstre aussi, mais je suis plutôt d’accord avec le groupe de David. Certes la séparation a dû être terrible pour Clémentine, mais ils lui laissent tout de même l’opportunité de faire ses adieux à AJ et la décision de David semble la plus raisonnable bien qu’imposée. Toutefois, ce point, volontaire ou pas, rend malgré tout les enjeux intéressant car les “méchants” n’en sont peut-être pas tous réellement, et je ne serai pas surpris d’apprendre au fil des derniers épisodes que The New Frontier était au départ une bonne idée d’entraide entre survivants qui s’est pervertie avec le temps par des personnes ayant soif de pouvoir.

Enfin, seul vrai point positif : le personnage de David. Plutôt imprévisible, il sait capter tout l’intérêt du joueur tant il est difficile de le cerner et de savoir à quel jeu il joue vraiment. Ses intentions réelles sont impossibles à mettre à jour. Est-il vraiment l’ordure que tout le monde dit qu’il est ? Ou juste quelqu’un prêt à tout pour défendre ceux et ce en quoi il croit ? Nul doute que le mystère sera levé avec les deux derniers épisodes restant.

Bof ! C’est sans doute le premier mot qui m’est venu à l’esprit lorsque le générique de fin est apparu sur mon écran. Above The Law est, chose rare dans cette série de Telltale et il faut le souligner, un épisode légèrement en deçà du lot, où les enjeux sont moins élevés que d’habitude et les ficelles plus grosses. Si l’action est toujours présente, Javier a peiné à me convaincre et plusieurs incohérences sont venues parasiter l’aventure. Il ne nous reste plus qu’à être patients et espérer un meilleur quatrième épisode.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *