Le roman zombie “Les Décharnés” de Squeletor dévoile son premier chapitre

les décharnés moi

Lorsque je vous ai parlé de Les Décharnés, mon roman de zombies à paraître cet automne, pour la première fois, je vous avais promis de vous en reparler régulièrement. Eh bien, aujourd’hui, c’est le premier chapitre du roman, intitulé Récolte Sanglante, que je partage avec grand plaisir avec vous.

Pour ceux qui auraient raté le premier billet, l’action de Les Décharnés se déroule en Provence où nous suivons un agriculteur vieillissant et solitaire alors qu’il essaie de survivre à une apocalypse zombie et décide de porter secours à une petite fille :

moi_noir_et_blanc2« Une journée de juin comme une autre en Provence. Blessé à la cheville, Patrick, un agriculteur de la région, asocial et vieillissant, ne souhaite qu’une chose : se remettre au plus vite pour retrouver la monotonie de sa vie, rythmée par un travail acharné.

Mais le monde bascule dans l’horreur lorsque les automobilistes, coincés dans un embouteillage non loin de chez lui, se transforment soudain en fous assoiffés de sang… de sang humain. S’il veut survivre, Patrick doit non seulement faire face à ces démons qui frappent à sa porte mais aussi à ceux, plus sournois, qui l’assaillent intérieurement. Et si cette petite fille, qu’il prend sous son aile, parvenait à le ramener, lui, vieux loup solitaire, dans le monde des vivants ? »

Pour lire le premier chapitre, ça se passe ici (pdf qui sera enregistré sur votre ordinateur). Bonne lecture à tous !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Les Décharnés et mes projets en tant qu’auteur, vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter ou Google+ et, bien évidemment, visiter mon site officiel. Les Décharnés – Une lueur au crépuscule sortira plus tard cet automne au format papier et numérique.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

13 commentaires

  1. mulk dit :

    ouah! Belle autopromo! (profites! t’as raison)
    Bon, ben moi, je sais ce que je fais ce soir…

    1. Squeletor dit :

      Je fais la promo de beaucoup de projets pour pas un kopeck, alors c’est sûr, je ne vais pas me gêner, surtout que je suis persuadé que ce projet a de quoi plaire à tous les lecteurs de MZC 😉

      Bonne lecture ce soir alors.

  2. icare dit :

    “[…] asocial et vieillissant, [il] ne souhaite qu’une chose : se remettre au plus vite pour retrouver la monotonie de sa vie, rythmée par un travail acharné”… ça va si mal que ça Squeletor, vous voulez qu’on en parle ? Les fan boy de TWD auraient-ils définitivement eu raison de votre dynamisme et de votre joie de vivre ? 😉

    Beaucoup de métaphores dans votre pitch. On dirait l’accompagnement sonore d’un sujet du journal télévisé. Mais bon le milieu choisi (agricole) et le thème de la maison assiégé me plaisent assez. Je vais donc lire le premier chapitre et vous remercier par la même occasion de nous en donner la possibilité.

  3. gothax dit :

    Merci et continue 🙂

  4. Klice dit :

    Il me semble que pour les point-virgules, il faut que ce qu’il y a derrière soit une phrase complète. Je continue de lire :p

  5. Drlefou dit :

    Excellent !

    Encore !!

    1. Squeletor dit :

      Merci Drlefou, la suite prochainement ? 😉

  6. Dudule dit :

    Ah là vraiment j’hésite. Est qu’en cas d’attaque zombie je préfèrerai mes vieux volets en bois tout grinçants ou des volets électriques? Côté pratique pour sortir vite fait et re-rentrer en coup de vent sans se faire bouffer le mollet. Niveau résistance, quelqu’un a fait des tests?

    1. Squeletor dit :

      Oui j’ai fait des tests. Disons que je suis banni à vie de tous les points de vente Tryba… Ils ont accepté de ne pas porter plainte si je ne révélais pas les résultats de ces tests… désolé Dudule !

  7. icare dit :

    Bravo. Beau début. On a vraiment envie de connaître la suite. On partait pourtant de loin avec ce choix radical d’un héros particulièrement repoussant. Mais une fois qu’on a intégré cet aspect du récit on se dit que c’est cohérent avec l’idée de la survie en milieu hostile. Si le cliffhanger est bien respecté à chaque chapitre on se dit que ça peut le faire pour la suite.

    1. Squeletor dit :

      Merci Icare, je te laisserai seul juge pour les cliffhangers des prochains chapitres mais j’espère avoir rempli le cahier des charges 😉

  8. adinsx dit :

    Très intéressant et bien écrit. Vivement la sortie !

    Y aura-t-il une version epub (genre kobo) ou va-t-on vers une sortie amazon seulement ?

    1. Squeletor dit :

      Merci, ça me fait plaisir. Pour l’instant, seules sont prévues une version kindle et papier, mais je ne tire pas un trait sur une potentielle version epub.

Répondre à Squeletor Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *