The Walking Dead 8A, ce que nous en avons pensé

Walkingban

Comme promis, alors que, faute de temps et, ne nous mentons pas, d’intérêt, j’ai il y a peu décidé de laisser tomber les critiques hebdomadaires de séries, me voici de retour aujourd’hui pour parler de la première mi-saison de la saison 8 de The Walking Dead qui s’est achevée hier soir aux États-Unis avec la diffusion de How It’s Gotta Be, un final aussi pénible qu’ennuyeux, à l’image de cette mi-saison. Car, n’y allons pas par quatre chemins : cette mi-saison, après une saison 7 déjà médiocre, aura tout simplement été la pire de la série.

En fait, pour moi, cette mi-saison se résume tout simplement à l’aveu des scénaristes et des producteurs de leur désintérêt total pour la série en tant qu’œuvre créative. Cela fait de nombreuses saisons que je critique régulièrement ce programme pour ce qu’il est devenu – une banale vache à lait pour amc – mais c’est bien la première fois que j’ai eu une impression aussi forte que les producteurs ne faisaient même plus l’effort de nous faire croire qu’il en était autrement. Auparavant, The Walking Dead (et ce presque depuis ses premières saisons) fonctionnait selon une recette toute bête : nous proposer des épisodes de mise en bouche appétissants, puis des épisodes de remplissage avec guère d’intérêt pour finir sur un épisode souvent réussi et s’assurant notre retour pour la suite. Malheureusement, pour cette mi-saison, quand bien même je fais partie de ceux qui ont apprécié le premier épisode malgré ses incohérences énormes, il est navrant de voir que les scénaristes ne semblent même plus juger utile d’appliquer cette recette tant ce qui nous a été offert s’est montré indigne de ce que la série N°1 sur le cable américain devrait/pourrait être. Bref, imaginez qu’on vous serve un colombin tout chaud entre deux tranches de pain, mais sans sauce piquante pour faire passer le goût… Quel régal !

Pourtant, cette mi-saison promettait de nous plonger au cœur d’une guerre totale entre les communautés alliées et les hommes de Negan, de quoi nous offrir du spectacle et tenter de nous tirer de la torpeur de la saison précédente. Mais, comme nous pouvions nous y attendre, les scénaristes ont à nouveau botté en touche en choisissant de bâtir cette première mi-saison autour d’un artifice éhonté : coincer Negan dans l’épisode 801 pour ne le refaire sortir que pour un final bourré d’explosions, à défaut de susciter la moindre tension. Il ne leur restait alors qu’à broder pour occuper les 6 épisodes restant, ce qu’ils ne se sont évidemment pas gênés de faire. Une tâche d’autant plus facile lorsque, comme je le disais précédemment, essayer de cacher la médiocrité de leurs scénarios n’était même plus une de leurs priorités.

Résultat, au cours de ces longues semaines, malgré quelques tentatives maladroites de développer certains personnages, nombre de téléspectateurs, comme moi, se sont retrouvés à assister à un enchaînement confus et inintéressant alors que les héros multipliaient les petits plans minables, les batailles ridicules (notamment entre les Sauveurs et les survivants du Royaume) et les crises existentielles pitoyables. Le tout pour un micmac peu clair, bourré d’incohérences et d’atteintes à la vraisemblance, souvent ennuyeux et ne faisant pas avancer un seul instant les choses. Un pas en avant, un pas en arrière, et de nombreux soupirs poussés en constatant ce qu’est devenu cette série.

Mais, finalement, le plus affligeant est de voir que, au cours de cette mi-saison, rien n’aura vraiment changé à part le ralliement des artistes nudistes à Rick et les siens (Gé-nial). Negan est toujours là ; il semble à nouveau contrôler la situation et nos héros sont toujours aussi perdus… Tout cela n’aura donc été qu’une perte de temps, construite pour nous mener, apparemment, à un moment ultra intense (ironie) : la mort de Carl. Une mort attendue puisque nous nous doutions qu’il avait été mordu, mais surtout une mort qui ne crée aucune envie de connaître la suite tant elle ne soulève aucun enjeu et tombe à plat. À l’issue de cette mi-saison, une seule impression demeure : celle d’avoir perdu notre temps, tout comme les héros l’ont fait en essayant de se rebeller.

Ajoutons à tout cela des effets spéciaux souvent ridicules (et encore quand il y a eu de la post-prod ce qui ne semble pas toujours être le cas), un budget visiblement en baisse et gâché avec des explosions inutiles, des acteurs comme Melissa McBride qui ne semblent plus croire en leur personnage (et pour cause), une réalisation sans âme et cette mi-saison de The Walking Dead, après avoir coché la case navet, est de surcroît à deux doigts de de cocher celle de série B.

En fin de compte, avec cette mi-saison, il est tout simplement impossible de continuer à se voiler la face. Quel que soit notre attachement pour certains personnages, The Walking Dead a depuis longtemps quitté les rangs des bonnes séries pour n’être plus qu’une machine à fric sans âme et sans intérêt. La réalité est bien là : amc a très clairement décidé de laisser le navire partir à la dérive et se moque bien à présent de garder la face en proposant un programme à la hauteur de son succès. Peu lui importe, il restera toujours assez de fans, quand bien même le nombre de téléspectateurs baisse à grande vitesse, pour que la série reste rentable un bon petit moment car, cette vache-là, ils la trairont jusqu’à ce que mort s’en suive… Mais, aujourd’hui, la question est toute simple : qui parmi nous sera encore là pour voir cette pauvre créature trépasser ? Certainement pas nous.

Avertissement pour les fanboys : tout commentaire à base de « si t’aimes pas, arrête de regarder », « si t’es si fort, fais mieux », « Vous avez rien compris bande de cons, TWD c’est de la psychologie », « Vous voulez que du sang, vous êtes des débiles » sera supprimé sans autre forme de procès.

37 commentaires

  1. Vincent dit :

    Alors dans cet épisode de Peur sur la ville, nous avons jouer au Boggle (pour les plus jeunes, une boite avec des dés comportant des lettres, on secoue la boite, on voit le résultat et on fait des mots) scénaristique. On ne se fait plus ch… avec le temps, on passe dû jours à la nuit, l’intrigue on s’en fout, tout se qui compte est de tenir le fan basique (celui qui trouve encore la série super chouette) en haleine. Tout ça pour finir avec une morsure même pas crédible afin d’écarter un acteur de la série. Et vu que ce dernier a spolier depuis plusieurs jours sur son compte Instagram, il n’y a même aucune émotion quand à sa disparition. Ha si! les scénaristes en tuant un des personnages principal du futur arc des Chuchoteurs (voir le comic) viennent d’officialiser l’enterrement de la série dans la tombent qu’ils ont eux-mêmes creusé.

  2. ARM dit :

    Ravi de voir un retour de tes critiques pour cette mi-saison 😀

    Bon, insomnie aidant, j’ai vu l’épisode en direct cette nuit. Bourré de défauts mais autant attaquer avec l’éléphant dans la pièce, surtout que ça fait un an que la rumeur est née et qu’elle a sacrément enfler ces dernières semaines (au point que The Spoiling Dead a refusé de partager les spoilers pour cet épisode).

    • Carl, après six épisodes d’absence et deux épisodes avec moins de 10 minutes d’apparition, brille enfin à nouveau, ce qui n’avait pas pu être fait depuis la saison 4 puis son épisode consacré après son attaque au Sanctuaire.
    Non pas à cause des compétences de Riggs, mais visiblement, avec un support d’origine assez riche le concernant, les scénaristes préféraient ne rien faire du perso, jusqu’à cet épisode.

    Malheureusement, c’est aussi son dernier. Une décision que je pourrais qualifier de burnée, audacieuse, voire extrêmement intéressante, offrant d’énormes possibilités tant au niveau émotionnel que scénaristique. Bien sûr, ça, c’était si cet événement était apparu dans une autre série.
    Là, la seule chose que je perçois et anticipe, c’est de l’opportunisme et une sorte de « trouver n’importe quoi pour choquer ».

    Surtout que Chandler Riggs n’a appris cet événement qu’en juin, peu avant ses 18 ans et juste après s’être vu promettre un renouvellement de son contrat pour 3 ans, durant les répétitions de l’épisode 6. Il a en plus été royalement ignoré par Kirkman (qui a sa part dans le processus décisionnel).
    Quand on est l’un des quatre seuls acteurs à être là depuis le début, ça a dû être violent (comme pour Laurie Holden, qui jouait Andrea, et qui avait déjà tourné une version de la scène où elle survivait en S3 avant d’être rappelée -et renvoyée- pour la retourner ; ou Emilie Kinney -Beth- qui a été dégagée quelques jours seulement avant ce qui devint sa dernière scène).

    De plus, j’ai trouvé cette mort vraiment grossièrement amenée : entre la moitié de ses scènes au ralenti, les gros plans, les flashbacks, les lettres… Même quelqu’un qui n’avait pas suivi les spoilers pouvait anticiper dans les 5 premières minutes une mort qui ne sera annoncée que 55 minutes plus tard. Et bien sûr, la morsure s’est faite sans abîmer les vêtements deux épisodes avant, histoire de mentir un peu plus aux spectateurs.

    J’espère que Riggs aura de bonnes opportunités professionnelles, il était assez mauvais au début mais s’est amélioré en grandissant, il n’était qu’un enfant ayant appris son métier face caméra. Il a du potentiel, il n’a pas l’air d’un individu stupide… J’espère que sa carrière se portera mieux et qu’il continuera de s’améliorer :).

    _______
    _______

    Quant au reste…

    • Steven Ogg. Je t’aime.

    • Negan est bien mieux géré cette saison que durant la saison 7, mais il évolue dans un environnement trop ridicule pour être vraiment mis en valeur. Néanmoins, comme dans l’épisode avec Gabriel, ses réflexions (sur les familles et enfants du Sanctuary et des outposts, sur l’hypocrisie de Rick et des siens) sont agréables. Et son échange avec Carl… Putain, c’est ce genre d’échanges dont la série a besoin.
    La mort de Carl et, sûrement, celle de Negan plus tard (ça a l’air bien parti), représente une nouvelle opportunité manquée.

    • La gestion du temps est extrêmement WTF au début de l’épisode… Tout comme celle des déplacements. Mais on a tellement l’habitude qu’on le remarque même plus.

    • Pourquoi Aaron et Enid dorment-ils carrément sur un terrain vague, sans sécurité, sans tour de garde, avec les fenêtres de la voiture baissées ? Guerre ou pas avec le Sanctuaire, c’est horriblement con… Puis que foutent-ils là ? C’est quoi leur plan ? Qu’est-ce que le putain de quoi que c’est cet ensemble de scènes ? o_O

    • Les femmes d’Oceanside reviennent. Pour 10 secondes. Outre le timing et les conditions de leur retour venant tout droit d’une mauvaise série policière, je comprends pas trop l’utilité de leur comeback. Est-ce parce que la série va éliminer tous les clodos de la décharge, du coup ça leur fait une quinzaine de persos à renouveller pour les sacrifier plus tard ? :p

    • Les scènes de menaces et regroupement au Kingdom et Hilltop par les lieutenants de Negan sont… Inutiles ? Vraiment, après la merde qui est tombé sur eux, je ne comprends pas que Maggie, Ezekiel ou n’importe quelle grande figure n’est pas été plombée à vue. (alors oui : besoin d’éloquence et de symboles pour faire peur au peuple, mais franchement… Sur ce coup-là, c’est pas du pragmatisme, c’est juste absurde).

    • OK, l’équipe pyrotechnique s’est bien amusé. Et l’équipe de post-production ne semble pas avoir oublié les effets spéciaux sur cet épisode-là. Bien joué les gars ! Reste plus qu’à faire des effets spéciaux corrects maintenant (que sont devenus les superbes maquillages de zombies des saisons 3-6 ?)

    • Eugène, je ne t’aime vraiment pas. Ton personnage est mauvais, ton acteur est nul, toutes tes interventions sont inutiles. Et t’es moche. J’espère que tu mourras hors-caméra, sans cérémonie, entre deux saisons.

    • Carole qui nous sort un « The Majesty » et Ezekiel qui s’enferme au Kingdom (alors qu’il pouvait fermer avec les chaînes de l’extérieur, il y a les éléments pour). Fuck you. FUCK. YOU.

    • Maggie, dont l’intérêt a toujours été vacillant, anticipe déjà la montée en puissance du perso sur l’aspect talioniste. J’aime, et c’est là que l’actrice semble vraiment s’éclater, mais on sait que ça ne débouchera sur rien.

    • Mention spéciale à Rosita, moins chiante cette saison et, surtout, en disant « Non mais c’est des conneries », « Ca c’est con » à tous les persos, était le parfait représentant des les téléspectateurs.

    • Mention spéciale au Garbage Kids, qui se barrent en courant pendant que Rick leur donne des ordres. Et on ne les revoit plus. J’ai trouvé ce moment involontairement hilarant. Idem pour Rick se relevant sans transition et courant comme un lâche juste après s’être fait défenêstré. Très marrant.

    • Mention spéciale à la série de close-ups ralentis sur les visages que l’on voit en début et fin d’épisode, très kitsh, vraiment. Très, très kitsh.

    • Mention spéciale à Siddiq, qui se retrouve dans les égoûts d’une ville attaquée. Il était bien plus en sécurité avant que Carl ne le « sauve ».

    • Mention spéciale à Carl pour ses capacités de ninja : déclencher un fumigène pour disparaître dans la fumée, soulever une plaque d’égout, se cacher dessous, la replacer, le tout avec plusieurs blessures et sans bruits en moins de 5 secondes, c’est super… Très « The Walking Dead »… Youhou.

    • Enfin, mention spéciale à l’équipe de communication d’AMC qui, dans leurs teasers, disait littéralement «Regardez cet épisode pour découvrir l’événement dont tout le monde parlera juste après sa diffusion !» n’ayant pas anticipé l’honnêteté de Chandler Riggs et surtout les interventions dégoûtées de ses parents sur les conditions de son départ, qui commence à créer un petit bad buzz sur les réseaux sociaux. Joli boomerang lancé les gars !

    • Steven Ogg. Je t’aime. (appelle-moi)

    Bref, comme d’autres épisodes du même niveau de qualité : cet épisode est juste « moyen ». S’il n’était pas si dépendant pas d’autres épisodes tellement mauvais, il aurait été correct, peut-être.
    Et, surtout, comme l’attaque de la prison, c’est encore plus aseptisé comparé à sa contrepartie dessinée. Certes, je comprends pour une chaîne câblée refuse de reproduire ces moments, mais à part « Nos héros sont dans la merde », il n’y a rien d’autres : hormis Carl, aucun personnage important n’est mort ou n’a été gravement blessé. Et le seul mort vient d’une morsure qui a lieu pour une toute autre raison, donc bon… C’est bien de faire croire qu’il y a des enjeux, mais ça serait mieux d’en avoir vraiment.

    Enfin, à noter que j’ai vu le dernier épisode de « Red Machete », la série de mini-épisodes de The Walking Dead diffusée entre les pubs et… OK ! Ces trois petites minutes étaient très sympa et la « révélation » finale m’a énormément plue. J’ai plus apprécié ces trois minutes que les 6 heures de cette mi-saison XD (même si là, encore, on un maquillage de zombie ridiculement mauvais, genre production amateur à 10 vues sur Youtube)

    Reste plus qu’à attendre le 28 février pour savoir comment le reste de la saison va s’enliser, mais je me contenterai de lire les spoils entre le premier et dernier épisode, mon « hate-watching » a atteint ses petites limites 😀

  3. IsaD dit :

    Squeletor : je t’aime. (=cri de joie de la fan de tes critiques et qui n’en a pas encore fait le deuil).
    Plus sérieusement, je me dégoûte presque de continuer de regarder cet innommable gâchis. Je ne sais pas pourquoi je continue à me l’infliger.
    Je te rejoins à 100% : cette saison 8A montre à quel point les scénaristes ne prennent même plus la peine de cacher leur mépris des téléspectateurs, puisqu’il y aura toujours une base dure de fans (comment? Un vrai mystère à mes yeux) pour soutenir le show.
    Sur ce, je vais relire l’épisode 174 que j’ai particulièrement adoré.

  4. Matthieu dit :

    Difficile d’être en désaccord avec cette avis. À moins de n’etre que très peu exigeant. TWD réussi l’exploit de tomber en dessous du niveau de Fear. La série réussit même à me rendre contradictoire. Car autant je trouvais le choix de tuer Glenn en nous faisant miroiter sa mort pendant un an très peu courageux et osé, (se débarrasser du fan favorite Daryl à ce moment là aurait tellement été plus couillu et respectable), autant tuer Carl alors qu’il est un élément majeur des futurs comics, je trouve ça aberrant.A croire que les producteurs cherche à tuer la série rapidement pour se consacrer à Fear.

  5. OnEstTombéBienBas dit :

    faut qu’on m’explique un truc. d’où sortent ces putains d’égouts jamais apparu une seule fois et qui auraient pu être bien utile dans les saisons précédentes? ont-ils été construit par Rick et ses amis pour dégager les flots de merde produits par les scénaristes??

    1. Rick dit :

      Je crois qu’ils existaient avant. Il me semble que Maggie et Aaron les prennent pour essayer de sortir d’Alexandria quand la horde les cernent dans la saison 6

  6. Rick dit :

    L’épisode 8 est très mauvais. On ne sait toujours pas comment les Sauveurs se sont débarrassés de la horde, pas sur qu’on le sache un jour (ça aurait été dommage qu’on ait un peu d’action). Faudrait qu’on m’explique pourquoi le groupe de Rick ne défend pas Alexandria alors qu’ils ont l’air aussi nombreux. Les Sauveurs sont très forts, ils se sont à peine remis de l’attaque de la horde et arrivent à mener 3 attaques coordonnées. Et tout ce temps perdu avec le groupe de la décharge, tout ça pour une n ème trahison. Vu la cohérence de la série, ça ne m’étonnerait pas que Rick repasse un marché avec eux. Et on sent la mort de Carl écrite à l’arrache car l’acteur voulait quitter la série. Félicitations à la série qui est devenue pire que Fear the walking dead ! Difficile de trouver une quelconque motivation pour continuer cette série…

  7. FatalFabs dit :

    la saison 7 etait au bord du gouffre , la 8 a fait un grand pas en avant !
    heureusement qu’un vdd rappelle que Carl a été mordu ya 2 episodes j’en avais absolument aucun souvenir ! (la parabole du boggle est bien trouvé btw )
    j’ai toujours autant de mal avec le decoupage a la serpe, montage des scenes..c’est sans doute geré ainsi pour masquer les incoherences temporelles
    ca devient vraiment dur et pourtant je pense etre assez tolerant, enfin c’etait avant que je prenne un compte netflix.. au moins il y a de l’action mais alors c’est tellement mal foutu que j’ai souvent du mal a comprendre qui tire sur qui ( notez que 3 communautés qui ne se connaissent pas font cause commune mais aucun friendly fire ! )
    j’ai de gros doutes que la serie atteigne l’arc des chuchoteurs ( dont la fin m’a bien deçue aussi )
    finalement chandler riggs n’a ptet pas fait la mauvaise operation ..
    rv en fevrier ..ou pas

  8. Survie12 dit :

    Alors alors…. étant un énorme fan de Walking dead j’avoue que je suis dépassé.. c’est la première fois que je n’attends plus les lundi.. Avant je regardais Walking dead comme si je regardais un dieu ( façon de parler ) alors que maintenant je la regarde pour passer le temps ( pour attendre le repas par exemple ). Beaucoup d’incohérence , plus du tout de tension comme on y était habitué et c’est devnue une série à fric..plus que jamais avec cette saison 8.
    Même ce mi-saison m’a déçu car j’ai l’impression qu’ils bâclent tout et ne prennent pas le temps de nous faire de scène mémorable comme autrefois… franchement je regrette bien le temps des 6 saisons et du premier épisode de la saison 7 de Walking dead…. bref…. je regarderai jusqu’à la fin mais ça me fait bien mal de voir que cette série qui fût autrefois un chef-d’oeuvre et étant une des séries les plus regardée des USA avec 14 voir parfois 15M d’américains chaque soirs tomber si bas en termes de qualités et d’audiences… ( à peine plus de 7M…) bon je pense ceci dis qu’on aura quand même droit à une saison 9 voir une saison 10. Bref.. je préfère largement plus la BD qui pour moi est toujours d’aussi bonne qualités ( arriver à encore me surprendre/ choquer ( dans le bon sens ) après 26 tomes je trouve ça juste génial et preuve d’une excellente qualités de la BD

  9. ManowaR dit :

    Pourquoi vous parlez de cet épisode sur un site de zombies?
    Pas vu de zombies moi…

    1. IsaD dit :

      Si Si, il y en avait un. Apparition 3 sec puis il s’est fait découper par Michonne.
      Donc 1 en 1h.

      1. Dézombizateur dit :

        que neni on en voit rente 4 ou 5 quand ils attendent devant les egouts .

        1. IsaD dit :

          Ah pardon. Je devais dormir à ce moment là XD

          1. ManowaR dit :

            idem. Mais même dans hotel Transylvania on voit plus de zombies 😉

  10. Dézombizateur dit :

    ca traine en longueur. Bon cet episode est comme tout les mi saison ,il nous laisse sur la faim, mais la pas une faim version langouste et cote de bœuf, non la petite faim de 4h bichoco te verre de lait. Comme d hab. Cote sympa la petite baston Negan /rick, a part ça , rien de tres prenant, et vu la derniere scene, s il continue sur cet optique, cette saison sera la derniere y a pas de doute.

    1. Squeletor dit :

      Non la série est loin d’être terminée. Malgré les baisses d’audience, je tablerais sur pas moins de 12 saisons.

      1. Dudule dit :

        Puisqu’on en parle, je vois bien la bande à Rick entamer une grève de la faim pour contraindre Negan à se rendre.

      2. Jules dit :

        12 saisons ? Impossible à mon humble avis, à ce rythme l’hémorragie d’audience et donc financière va s’accélérer et les poussera à jeter l’éponge.
        Je mettrai même une petite pièce sur un abandon en pleine saison dû à de futures audiences catastrophiques.

  11. Maréchal Fafa dit :

    Résumé des épisodes précédents :
    Il me semble que le tournant tragique pour la série a été le recrutement de Jeffrey Dean Morgan qui n’est pas un bon Negan. Excellent acteur au demeurant, mais qui n’est jamais vraiment rentré dans le cuir de son personnage. Bien sûr, on a tous frémi quand il a éclaté le crane d’Abraham et de feu-chouchou Glenn, mais ensuite, je l’ai trouvé toujours très loin du Comics et bien trop mignon pour incarner l’horrible salopard qu’il est sensé être…
    Autre mauvais choix : Ezekiel. Pour le coup, physiquement lui, c’était impeccable, mais l’acteur est mou, sans charisme, sans envergure malgré son rôle, Judith m’impressionne davantage. Et puis, au moment où on l’attend, crise existentielle, bref le roi est mort…
    Maggy quant à elle ne parait jamais enceinte, des égouts providentiels apparaissent subitement sans qu’on aie jamais eu l’idée de les exploiter, Morales fait son come back, ah mais juste pour 5 minutes, quel intérêt ?
    Jesus pense à l’après et veut sauver les sauveurs alors que Morgan lui, après avoir voulu sauver tout le monde, veut finalement tous les butter, ca va pas bien dans sa tete… pfff tout ca est mal tricoté, c’est assez lourd niveau script.
    Daryl est bouffi (trop de brochettes d’écureuils peut être ?) Sacha s’est barrée sur Star Trek, Rick fait le job par contre, il semble que ce soit le seul, mais là, avec la mort de Carl, je le sens pas le pauvre… Peut-être que Walking dead est mort ?

  12. Dudule dit :

    Mais comment donc ?! Negan a réussi à sortir de sa propre grande ville au bout de 8 épisodes? Comment cela se peut-il ? Les scénaristes nous font l’impasse sur ce détail digne d’intérêt, évidemment, préférant nous bassiner avec des gros plans de débiles vides d’émotion puisque dépourvu de contexte scénaristique.

    Negan et ses troupes sont aux portes d’Alexandria ?! Bon sang, on n’aurait jamais pensé qu’il viendrait faire un tour par le repaire des assaillants de sa ville ! Y’a des enfants et le club du 3ème âge en pleine partie de bridge, et il ose venir les déranger…

    Carl: « Je vous donne ma vie et en échange, vous partez tous en paix, bande de vilains. »
    Negan: « Oh non Carl! Je ne peux l’accepter! Ta vie nous est trop précieuse! Comment pourrai-je supporter de vivre après ça? »

    Rick, comme d’hab, commence un truc (la bagarre avec Negan) et ne finit jamais ce qu’il a commencé pour se barrer comme une pauv’ merde.

    Et où donc se terre la bande à Ririck ? Dans les égouts d’Alexandria ! Whouahouuuu ! Ça c’est d’la stratégie. (Pourquoi pas le cabanon de jardin ou dans la serre à tomates ?)

  13. pepite dit :

    Qqn peut m’expliquer un truc?
    Honnetement soit je me suis endormie, soit les scenaristes ont perdu certaines pages..
    donc on a carole, et le garde du royaume qui passent recuperer rick au sanctuaire (sacré prouesse scenaristique en passant…)
    pour finalement retrouver rick qui est a pied devant alexandria, carole devant le royaume et le garde qui se retrouve entre les mains des sauveurs pas loin de la coline…
    et puis aucun zombies off course sur le trajet.
    Rick qui arrive quand meme a rentrer dans sa maison pepere alors quon a bien vu les voitures des sauveurs rentrer dans alexandria …
    cest tellement du grand n’importe quoi.
    honnetement, autant fear the wd cetait tout daubé, autant la derniere saison avait reussi a monter le niveau.
    je pense moi aussi qu’ils vont epuiser TWD pour porter les audiences sur FTW

  14. Thomas dit :

    Bon, j’ai bien lu les commentaires, et malgré tout, j’ai bien aimé (sans plus) cet épisode. Non parce qu’il est bon (faut pas déconner non plus) mais parce que c’est le seul de la saison qui ne m’a pas ennuyé… autant que d’habitude.

    Bon après il y a les trucs totalement intolérables et ridicules :
    – Ninja Carl (comme l’a déjà souligné quelqu’un ici), qui soulève une plaque d’égout, s’y glisse, la remet en place en 3 secondes chrono sans faire de bruit.
    – « Papa Rick » qui se bat contre « méchant Negan », qui a l’occasion de lui défoncer/exploser la tronche à coups de Lucile côté « barbelés », mais qui décidé de lui donner un seul tout petit coup de Lucile côté « manche à balais » !! Cerise sur le gateau, il s’enfuit alors qu’il avait l’occasion de lui flinger la tronche aussi.

    Comment peut-on laisser des scénaristes écrire des âneries pareilles ? Ou comment un réalisateur/producteur peut-il laisser passer ça ???

    Puis quand je lis que Changler Riggs (Carl) a été viré comme un malpropre alors que le showrunner Scott Gimple lui avait promis 3 saisons supplémentaires, je me dis qu’en plus d’être dégueulasse et incompétent nouveau taff, Scott Gimple semble être un être humain profondément mesquin et détestable.

    Chandler Riggs expliquait qu’il souhait allier ses études et le tournage, que cela serait difficile mais pas impossible. Et il s’était même acheté une maison pas loin du lieu de tournage… (J’espère qu’il n’a pas pas pris de crédit.) Il a aussi dit que l’annonce de la mort de son personnage a été un vrai choc pour lui, il ne s’y attendait pas du tout.

    Bref, virer Riggs et garder Gimple est tellement synonyme de la manière dont AMC voit les gens, la série, et les fans…

    Ils avaient déjà viré Frank Darabont mais seulement après lui avoir demandé de faire la promo de la saison 2 en conventions etc… Le pauvre Frank a fait la promo intensive de la saison 2 sans savoir qu’une « lettre de licenciement » l’attendait au bout de sa tournée promo. Toujours aussi délicats et respectueux les cravatés de chez AMC. Des méthodes bien dégueulasses… Et les acteurs incapables de s’unir pour dénoncer ça ? Aussi détestable puisse-t-elle être dans la vie, Teri Hatcher s’était battue contre Marc Cherry pour garder l’actrice qui jouait sa fille dans Desperate Housewives…

    Franchement, Andrew Lincoln, lui, n’a pas l’air de vouloir faire la moindre vague. Alors qu’il le pourrait vu l’importance de son personnage ! A part faire de la lèche à Gimple, et déclarer en interview que la prochaine saison sera « excellente » (pour finalement délivrer de la merde infâme) il ne se mouille jamais ! Rien que pour ça cette série mériterait de couler au fonds des abîmes.

    Et pourtant il y a encore 2 ans, je n’aurai jamais pensé dire cela.

  15. Matthieu dit :

    J’ai la très nette impression que l’arc des chuchoteurs et le nouveau sur le « brand new world » vont bifurquer du côté de fear. Il y a plus de moyen dans cette série, ça se voit, l’image est plus belle, les effets spéciaux aussi. Je vois mieux ces intrigues dans cette série. J’ai l’impression que cette série est là que pour continuer les adaptations des numéros de kirkman pour ne pas imposer une trop grosse longévité à la série mère, on voit bien que plus personne à bord à l’air motivé pour continuer, les jeux de certains sont devenus mauvais. Gimple est même passé du côté de fear pour l’an pro il me semble donc bon. Je ne sais pas ce qu’il prévoit pour twd mais je pense qu’il attendent que les audiences baissent encore pour officialiser l’annulation. Ils savaient que les chutes d’audiences l’an dernier était un avertissement, qu’il fallait récupérer la chose mais non ils continuent à se surpasser dans la médiocrité très visible ialors qu’ils ont les moyens pour faire mieux comme le dit squeletor, ils sont pas idiots et aveugles, tout le monde se rend bien compte chez eux que la série est devenue merdique. On verra pour fear comment ça se passera mais comme je vous dit il y a de grandes chances pour qu’ils adaptent les arcs post all out war. Morgan va s’occuper de faire la liaison avec fear, le coup de l’helicoptere a très certainement quelque chose en lien avec fear à ne pas en douter.

  16. Thomas dit :

    Matthieu, tu as raison. Mais ils sont peut-être bouffés par l’orgueil, côté diffuseur et producteurs… Et quand tu es bouffé par l’orgueil, il n’y a pas de remise en cause du genre « on est pas bons, va falloir réagir »… Quand on est bouffé par l’orgueil on est + du genre à penser « le public ne comprend rien, on leur offre la meilleure saison de tous les temps, et ils critiquent tout le temps »

    Quant à la communication d’AMC sur la chute énorme d’audience du season premiere, ça ressemblait fort à du déni…

    Gimple sur Fear, c’est un peu la mauvaise nouvelle du moment pour moi. Déjà qu’il n »est pas compétent pour une seule série… Alors insuffler des idées et du sang neuf sur une deuxième, j’y crois pas du tout. Il va au pire utiliser la formule usée ad nauséeux de la série mère (10 % d’épisode fort, 90% de remplissage)

    Et oui, et je pense franchement que Fear a eu une saison 3 meilleure que la saison 7 et 8 de TWD… Même si elle était loin d’être parfaite, elle était bien plus intéressante, mieux filmée, mieux jouée, mieux écrite. Non pas que la barre fut haute avec la série mère, j’en conviens.

  17. Barney025 dit :

    Pour moi cette série est définitivement mort avec Carl ça pourra vous surprendre mais il était la seul raison qui me poussait encore à regarder la série…
    Finalement y’ a pire Ridley scott question flingué complétement une licence…lol
    Adios!!

  18. Rickrack dit :

    Ouaiiiiiiis le retour des memes <333333333
    Voilà, c'est tout pour moi. C'était la seule chose d'intéressante dans cet épisode.

    1. IsaD dit :

      Je suis d’accord.

  19. mentalow dit :

    Je pense que c’est un excellent coup de Gimple, il va réussir à faire revenir les gens vers la série, sans tuer Carl. Je suis persuadé qu’on le verra sortir de l’infirmerie de la colline à la fin de la saison.

  20. Thomas dit :

    Merci Rick !
    J’allais poster le lien de cette pétition. Même si cela ne sert à rien, je l’ai signer, histoire de signifier que je partage cette envie de voir Scott Simple dégager loi, très loin de la série…

    Pour ceux qui le souhaitent aussi :
    https://www.change.org/p/amc-tv-a-petition-for-scott-gimple-to-be-fired-from-the-walking-dead

  21. Thomas dit :

    Plus de 43 600 signatures au moment où j’écris ces quelques lignes. Et je pense que cela ne va pas s’arrêter là. D’autant plus que plusieurs sites français mais aussi dans le reste du monde, ont relayé l’information.

    Donc au delà de l’influence (ou non. Certainement non) de la pétition sur le renvoi de Scott Gimple, il y aura un effet « mauvaise image » de ce show runner. Mauvaise image que je pense méritée, que ce fut au niveau de ses « compétences » ou en tant « qu’être humain », vu sa « fourberie » côté coulisses.

    A savoir si AMC va continuer à faire la sourde oreille (je le crois) ou enfin réagir (c’est tellement peu probable, vu qu’ils ont même mis Gimple à la tête de Fear…)

    Bref, ce qui m’embête, c’est que le fait d’arrêter de télécharger la série n’aura aucune conséquence (à part pour mon bien être mental lol) sur les audiences aux USA (et finalement, c’est la seule chose qui importe pour AMC… Et encore, vu qu’il n’y a aucune réaction de leur part face à l’érosion – que dis-je – l’effondrement de l’audimat, j’émets des doutes)

    Mais en tout cas, c’est vraiment une bonne chose que les médias relaient la pétition.

  22. Adrian dit :

    Mon cher squeletor je viens de m enfiler les deux épisodes du final de la saison 4 de Z nation, quel magnifique season finale avec un magnifique plan de nos 4 héros restants et Cet incroyable Murphy en mode Hellboy… Ou comment une petite série avec un budget ultra minime ( on est chez Asylum), mais une équipe créative avec un cœur énorme pour le genre, alors certes on a pas toujours des bons épisodes comme cette saison 2 enormissime ! Mais putain on se fait jamais chier… Avec le budget d un épisode de Walking Dead pour mettre en boîte une saison , nos petits gars d Asylum font souvent des miracles ! La ou chez Walking Dead la moindre disparition ou mort me fait ni chaud ni froid, je sais que le jour où je me séparerais de Doc, 100k, Warren et surtout L Incroyable Murphy je verserais ma petite larmes… Voila Merci à Znation de faire perdurer le Vrai genre Zombiesque qualitativement.

  23. Adrian dit :

    Au Passage j oubliais le plus important Saison 5 confirmée !!!!!!!!!!!!!!!

  24. Soleptune dit :

    Et bien moi j’ai adoré, que dis je j’ai surkiffé, je suis en haleine pour le mois de février, j’ai vraiment trop hâte………………….de lire vos supers commentaires sur TWD ❤️❤️❤️

    Bon Noel et bonne année !!
    Ne changez pas, vous êtes des supers commentateurs, j’adore les lundis avec vous

    Bises à toutes et tous

  25. Thomas dit :

    Presque 67 000 personnes ont signé la pétition pour virer Scott Gimple. Je me sens tellement pas seul 😉

  26. Thomas dit :

    Petite update de Noel : + de 76 4000 signataires de la pétition pour sauver – pardon virer – Scott Gimple.

    Cela bouge doucement mais surement. Je ne suis pas certain que la pétition atteindra les 100 000 signatures, mais ce serait beau, ne serait-ce que pour la symbolique.

  27. Rick dit :

    Changement de showrunner pour la saison 9 de the walking dead

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *