How to Survive débarque sur Steam avec un mode à la troisième personne

how to survive

Alors qu’en novembre dernier le jeu How to Survive débarquait sur Xbox One et PS4 avec son édition Storm Warning, il refait à nouveau parler de lui avec ce coup-ci un tout nouveau mode en vue à la troisième personne. Présenté comme un jeu à part sur Steam, ce nouveau mode s’intitule tout simplement How to Survive: Third Person Standalone et propose aux joueurs de refaire le jeu How to Survive avec une vue à la troisième personne, bien loin de la vue aérienne du jeu normal. 505 Games promet ainsi une expérience plus immersive.

Paru hier sur Steam et disponible en français, How to Survive: Third Person Standalone contient donc le jeu original complet ainsi que plusieurs éléments des différents DLCs du jeu ce qui vous laisse la possibilité d’explorer 4 îles infestées de zombies et d’incarner 4 personnages différents. Il est vendu 9€99 (7€99 jusqu’au 9 juillet) mais les personnes ayant déjà le jeu de base peuvent bénéficier d’une remise de 70%.

how to survive third person standalone« Leur haleine fétide ne sent pas meilleur, ils n’ont pas l’air en meilleure santé, ils grognent toujours autant , mais on les sent encore un peu plus proche, au point qu’on croirait qu’ils en font une affaire personnelle… Vous aurez à survivre sur un archipel infesté de zombies, à fabriquer vos propres outils et armes, à chercher votre nourriture, votre eau et des endroits sûrs, tout en faisant face à des menaces naturelles ou non . Un guide de survie écrit par un étrange personnage pourrait être votre seule aide… »

Pour plus d’infos sur le jeu, vous pouvez visiter son site officiel, aimer sa page Facebook ou suivre les développeurs sur Twitter. En attendant, nous vous laissons avec la bande-annonce du nouveau mode :

screen-tps9 screen-tps6

screen-tps4 screen-tps2

Source : GamePress

À propos de l'auteur

Fondateur et ex-rédacteur en chef de My Zombie Culture. Passionné de tondeuses à gazon mais surtout de Zombies depuis BrainDead et prêt à voir les plus sombres navets cinématographiques pour peu qu'il y ait du mort-vivant à découper. (Site web)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.