Critique de The Walking Dead: Michonne Episode 1 In Too Deep

Michonne in too deep

Sorti il y a moins d’un mois sur PC, PS4, PS3, Xbox One, Xbox 360 et mobiles, In Too Deep, le premier épisode de The Walking Dead : Michonne par Telltale Games, était bien sûr attendu au tournant par les amateurs de la franchise. Alors que les fans des deux premières saisons de The Walking Dead trépignent d’impatience en attendant une troisième saison (probablement pour cette année), Telltale Games a décidé d’adapter la formule de jeu qui a fait son succès en s’intéressant à Michonne, l’un des personnages les plus intéressants des comics. The Walking Dead : Michonne sera composé de trois épisodes en tout. Une question nous brûle alors les lèvres : est-ce une simple interlude en attendant de retrouver Clémentine ou un vrai bon jeu à part entière ?

The Walking Dead : Michonne retrace les aventures de la survivante au katana entre les numéros 126 et 139 des comics. Si vous ne suivez pas les comics ou si vous n’en êtes pas arrivés jusque-là, je préfère ne pas trop en révéler à ce stade pour ne rien vous gâcher de l’histoire. Sachez simplement qu’on ne la voit plus pendant un moment et pour cause, elle est sur un bateau bien loin de Rick et des autres, accompagnée de nouveaux comparses.

Michonne in too deep 1

In Too Deep est donc l’occasion pour nous d’en apprendre un peu plus sur Michonne et son passé trouble qui continue de la hanter. Dès le début de l’aventure, nous retrouvons la fine lame en bien mauvaise posture prête à tout abandonner. Le premier épisode montre ainsi une Michonne plus fragile sur le plan psychologique qu’à l’accoutumée, perturbée par le deuil impossible de ses deux filles qu’elle a perdues au début de l’apocalypse Z. Typiquement casse-gueule, ce côté psychologie bouleversée est plutôt bien intégré dans le premier épisode et ne vient pas parasiter l’histoire principale.

Cependant, In Too Deep ne parvient pas à atteindre l’intensité émotionnelle qui avait fait de la première saison de The Walking Dead un jeu exceptionnel. Cet épisode répète des schémas narratifs bien connus dans les jeux de Telltale et la relative brièveté de celui-ci ne laisse pas au joueur le temps de bien cerner les personnages secondaires. Encore une fois, les gentils sont confrontés à des méchants et doivent s’en sortir alors que les zombies en arrière-plan ne facilitent pas la tâche. Pour être personnellement un gros consommateur des franchises Telltale, je suis tout de même confiant que les épisodes 2 et 3 relèveront le niveau d’un premier épisode bon mais convenu. Avec un premier épisode en février, le second en mars (le 29) et le troisième en avril, il semblerait que Telltale soit bel et bien décidé à augmenter le rythme des sorties des épisodes là où plusieurs mois pouvaient s’écouler entre deux épisodes de The Walking Dead.

Michonne In too deep 2

Avec un tel rythme de sorties et vues les limites techniques des deux premières saisons de The Walking Dead, nous étions en droit de craindre des ralentissements dont leurs jeux sont coutumiers. Eh bien non ! La version que nous avons testée sur iOS était fluide et le personnage de Michonne bien modélisé dans le style cel shading de chez Telltale Games ce qui donne un aspect plutôt fidèle aux comics.

Coté gameplay, Telltale Games ne semble cependant pas décidé à prendre de risques et continue d’exploiter la formule qui a fait son succès. Les joueurs auront donc le droit à des phases de QTE alternées avec d’autres de recherches et de dialogues. Les choix sont toujours de la partie même s’ils semblent moins cruciaux que par le passé. Comme il s’agit du premier épisode et qu’il a la tâche importante de mettre l’intrigue en place, nul doute que les épisodes 2 et 3 en apporteront bien d’autres avec des conséquences plus lourdes.

Finalement, ce premier épisode de The Walking Dead : Michonne satisfera les fans des deux premières saisons mais sans plus, notamment à cause d’une durée de vie limitée (1h30) et une histoire visiblement contée un peu trop vite. Telltale se cantonne donc à ce qu’il sait faire de mieux en réutilisant une fois de plus la recette qui a fait son succès. Espérons tout de même que la formule ne finisse pas par lasser. En attendant, ce premier épisode reste suffisamment intéressant pour attendre de pied ferme les deux suivants.

Michonne telltale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *