Rapaces, Le Quebec capable du pire

rapaces

Au rayon des choses indigestes et lourdes, le Québec pourra ajouter à la Poutine le premier épisode de la websérie Rapaces. Sauf que dans le cas de la poutine, on a parfois envie d’en reprendre. C’est bien dommage car nous avions quelques espoirs pour cette websérie.

Rapaces, produit par Mancuso Production, du nom de Nino Mancuso, le réalisateur et producteur, propose un pitch hautement innovant qui va sans doute révolutionner les webséries zombies :

“Quatre survivants sont envoyés en éclaireurs pour ramasser vivres, essence, armes et tout ce qui est utile pour continuer la survie de leur campement. Une horde de zombies les contraindront à changer radicalement de trajectoire. Nos survivants avec peu d’armes et de nourriture devront se faire un chemin au travers d’un territoire hostile peuplé de zombies et autres humains qui veulent la même chose qu’eux : survivre dans cet univers de RAPACES…”

Rapaces- Episode 1_sel-MZCN’y allons pas par quatre chemins, le premier épisode, disponible depuis quelques jours sur YouTube, donne envie de tout, sauf de voir la suite. Au delà de l’intérêt pédagogique montrant tout ce qu’il ne faut pas faire, et illustrant tous les poncifs du genre, circulez, il n’y a rien à voir.

Les personnages, brutes dopées aux stéroïdes n’ont pas une once de second degré qui aurait pu sauver cette galerie des monstres. Les effets spéciaux semblent tout droit sortis d’une classe de quatrième ayant eu un stage de découverte d’After Effect dans les studios de NRJ12, et que dire des dialogues qui ont sans doute été écrits après un AVC.

Nous ne vous ferons pas non plus l’insulte de remarquer les scènes où la mise au point est faite par une taupe, ni les prises de son captées au téléphone portable. N’oublions pas non plus les zombies qui ressemblent plus à une foule en pleine épidémie de gastro dans un festival de musique voulant arriver rapidement aux toilettes sèches qu’à une bande réellement menaçante. Les moments supposés être tragiques, avec par exemple la désormais indispensable petite fille zombie, deviennent ainsi une raison supplémentaire de pouffer de rire devant son écran.

Rapaces- Episode 1_miseaupoint-MZCSi habituellement, nous n’aimons pas vraiment être cassants avec des projets amateurs, qui ont sans doute nécessité des heures et des heures de travail, il est difficile ici de trouver de quoi sauver Rapaces des vautours.

Bien entendu, il s’agit ici du premier épisode, et nous aimerions nous être trompés sur toute la ligne et découvrir que tout cela n’était que du second degré… En attendant, voici donc l’épisode 1, et bien entendu, la page Facebook à partager avec les amis que vous n’aimez pas

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *