Amazon a tout prévu, même l’apocalypse zombie

zombiezombie

Qu’on apprécie le géant américain Amazon ou non, il faut reconnaître qu’il ne manque pas d’humour. En effet, alors que le groupe vient de rendre publique la première version de Lumberyard, son moteur graphique gratuit censé pouvoir propulser des titres AAA, une des clauses d’utilisation n’a pas manqué de retenir l’intérêt.

Amazon a ainsi indiqué que l’utilisation de Lumberyard était gratuite et autorisée pour le développement de jeux vidéo mais ne devait en revanche pas servir à piloter des systèmes mettant en jeu la vie ou des aspects critiques de sécurité (équipements médicaux, centrale nucléaire) sauf, et c’est là que l’info nous intéresse, si une apocalypse zombie venait à débuter (cela est-il une coïncidence après la récente arrivée de Les Décharnés chez eux ?).

Nous pouvons en effet lire que cette clause serait révocable « dans le cas de la diffusion d’une infection virale transmise via morsures ou contact avec des fluides corporels qui entrainerait la réanimation de corps humains cherchant à dévorer la chair, le sang, le cerveau ou les tissus nerveux d’un humain vivant« . Notez toutefois, avant d’utiliser Lumberyard durant une apocalypse zombie, que pour éviter tout problème légal, il faudra attendre que le CDC ait officiellement reconnu « la fin de la civilisation« .

D’ici là, espérons plutôt que des développeurs mettront cet outil gratuit à profit pour nous proposer des apocalypses zombies bien virtuelles.

Source : IGN

À propos de l'auteur

Fondateur et ex-rédacteur en chef de My Zombie Culture. Passionné de tondeuses à gazon mais surtout de Zombies depuis BrainDead et prêt à voir les plus sombres navets cinématographiques pour peu qu'il y ait du mort-vivant à découper. (Site web)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *