Fear The Walking Dead 213 : Date of Death, ce que nous en avons pensé

fearban

Après avoir séparé les héros dans son final de mi-saison, la saison 2 de Fear The Walking Dead avait commencé à esquisser (assez grossièrement) la possibilité de leurs retrouvailles en vue du final de la saison, entre une situation tendue à la Colonia et la découverte par Travis de l’hôtel. C’est donc sans surprise que l’épisode 13, intitulé Date of Death, s’est avéré entièrement consacré aux retrouvailles entre Madison et Travis et leur narration de ce qui s’est produit.

[La suite contient des spoilers si vous n’avez pas vu l’épisode]

ftwd2131

En effet, alors que l’épisode 12 nous avait particulièrement agacés et ennuyés, seule sa fin nous avait tirés de notre torpeur, une question brûlante tiédasse sur les lèvres : mais où est donc Chris ? Eh bien, avec Date of Death, nous avons pu nous réjouir puisque les scénaristes, prouvant à nouveau leur amour pour les téléspectateurs et les séries de qualité, ont fait le choix de consacrer un épisode entier pour répondre à cette question (ça plus une confession ultra-mega-supra-touchante entre Madison et Alicia, essuyez vos larmes Rémi et Koyaa).

Alors, certes, à la différence de l’épisode 10, j’ai trouvé les passages de flashback avec Chris et Travis moins affligeants, parfois même plutôt réussis, la situation étant au final vraiment complexe entre ce père et son fils, autant j’ai encore une fois été vraiment déçu des facilités d’écriture. Si je ne me suis pas vraiment ennuyé en découvrant ce qui leur était arrivé après que Chris a décidé de tirer sur le fermier, toute la situation autour de l’ami blessé m’a semblé particulièrement incongrue. Que l’on m’explique (en dehors du pseudo intérêt scénaristique) pourquoi les crétins n’ont tout simplement pas décidé de partir et de laisser Travis et le blessé derrière eux. Chris ne voulait clairement pas rester avec son paternel et les amis du blessé auraient très bien pu espérer que Travis s’en occupe bien après leur départ… La réponse se trouve probablement dans mes mots : ce sont des crétins (que nous n’avons visiblement pas fini de nous coltiner, mais espérons qu’ils aient fait crever Chris en route pour se rattraper).

ftwd2132

En revanche, dès que nous sortons de ces flashbacks plus ou moins sympas, nous retrouvons le Fear The Walking Dead médiocre auquel nous avons presque fini par nous habituer. Au-delà de l’introduction lamentable avec sa comparaison ridicule entre zombies et réfugiés (quand Fear se veut intelligente…), chaque apparition de Madison à l’écran est un véritable supplice. D’ailleurs, comment s’attacher à des personnages qui se montrent prêts à sacrifier des gens de manière aussi froide (d’ailleurs qui va croire qu’un petit cadenas, un peu de verre cassé sur des murs, empêcherait ces survivants de rentrer….) et dont les convictions s’avèrent en réalité être en carton mâché (tout comme cette série) ?

Bref, au-delà de cet aspect horripilant des personnages, l’agencement de l’épisode trahit un profond déséquilibre entre des séquences de flashbacks passables et des moments de transition mal joués et bourrés d’un pathos à vomir. Ou comment faire d’un épisode acceptable, un nouvel échec pour cette série. Finalement, la situation n’aura absolument pas évolué dans cet épisode entre ses 10 première secondes et sa fin, et le plus gros suspens aura été de savoir si le fermier mexicain était né en 1950 ou 1949. Trépidant.

En quelques mots, Fear The Walking Dead continue donc à sombrer, sabordée par des scénarios souvent ennuyeux et mal dosés laissant de plus en plus la place à un pathos caricatural et inintéressant. Le point positif ? Cette saison 2 s’achèvera la semaine prochaine avec la diffusion des deux derniers épisodes ; les scénaristes auront alors le temps d’étudier les audiences et de tirer les conclusions nécessaires…

31 commentaires

  1. Taram dit :

    Du coup la semaine prochaine on n’aura 2 fois plus de temps pour une sieste sur le canapé ?

    1. Squeletor dit :

      Eh oui. Presque de quoi entièrement digérer dans le plus grand ennui.

  2. Natlucart dit :

    Waouuuuuh , Dans le pathétique larmoyant , on vient de toucher les abysses de la nullité ,Ha , si seulement on pouvait déjà ne pas revoir l’infâme rejeton ! (mais je doute!)!Et vvp , faites bouffer Madison et son gentil mari !! Allez , courage , encore 2 épisodes pour nous les masos du lundi !! On touche au but !

    1. Natlucart dit :

      Par contre , j’ai aprécié a son entrée dans l’hotel , les pauvres survivants laissés sur le carreau avoir la sympathie de demander « un bisou-un bisou !)(+- 10 m03) Si si écoutez bien !! lol

  3. outlander dit :

    En fait, cette série est en réalité une parodie dont le titre est Fear the boring dead

  4. HELL VICE dit :

    @Squeletor, si tu veux bien, jouons au jeu « Devine le scenario »:
    -Les nouveaux copains de Chris arrivent à l’hôtel sans Chris.
    -Travis les interroge.
    -Ils avouent que Chris s’est blessé mais il s’est enfui car il avait peur de se faire rectifier.
    -Travis est colère mais les « bad boys »(lol) montent une partie des nouveaux arrivants contre nos héros.
    -S’en suit une bataille rapide dont le bruit attire plein de zombies alentours
    -L’hôtel est perdu, les héros reprennent la route
    -Saison 3, Travis&Co retrouvent Chris, qui après s’être caché de ses précédents « amis », a décidé de rentrer aux USA et a, comme par enchantement, retrouvé l’autre mexicaine dont j’ai oublié le nom qui était rentré aussi pour tenter de retrouver son fiancé.

    1. Squeletor dit :

      Merde alors, je hais ce jeu. J’ai toujours tort car je confonds systématiquement anticipation du scénario avec ce que j’aimerais voir à l’écran. À chaque fois je dis : Madison se fait bouffer, Travis étriper et tous les autres glands massacrer (tu vois de quoi finir sur une note positive après le calvaire subi jusque-là), mais j’ai toujours faux. Du coup vais me rallier à ta suggestion qui tient grave la route vue la subtilité légendaire déployée par cette série.

      1. HELL VICE dit :

        Ha j’avoue que si dans le final de la semaine prochaine, un ou deux des personnages principaux se faisait éviscérer en face de tous ses potes…Ce serait bien cool

    2. Taram dit :

      Pour moi Chris était trop barré pour les 2 autres bad boys, ils se sont échappés en l’abandonnant près de un terrain de base ball entourée de barbelés du coup nous le retrouverons bien plus tard avec les chevaux bien gominé et plaqué à l’arriere sous le pseudo de negan!, et voilà le lien caché avec walking dead, rigolez pas les auteurs en sont bien capable

    3. Zellounet dit :

      Je mise sur :

      – discussion entre travis et les badass quand a la question : ou est Chris ?
      – bagarre entre travis et les badass
      – prise de position des 43 nouveaux et des anciens de l hôtel sur le devenir des badass ou travis
      – nos « héros » quitte l hôtel a la recherche de Nick et / ou Chris
      – Nick part avec ou sans luciana de la colonia
      – Nick ou Chris retrouve ofelia

      1. Squeletor dit :

        Eh Zellounet ! Confonds pas nos p’tits bad boys de bac à sable avec des badass :p Tu crois qu’ils feraient quoi face à Danny Trejo machette à la main ? Ils regretteraient de ne pas porter de pantalons marrons (à la Deadpool).

      2. HELL VICE dit :

        J’ai triché un peu en regardant les noms des épisodes sur wiki (oui je n’ai rien à faire de mieux ^^)Le dernier épisode s’intitule « North ».Les personnages séparés se retrouveront donc tous au début de la saison 3 (comme par magie?), au revoir tacos, au revoir moustaches c’est le retour de la bud.

        1. Squeletor dit :

          Je suis outré. Pourquoi aller sur Wiki alors que cette info et les synopsis des épisodes 214 et 215 sont sur MZC ? Fichtre !

  5. sosa dit :

    O , ZERO , NADA , NIET ! Pas un zombie dans l episode meme pas un bout quoi ! SHIT QUOI ! Pour une serie de zombie le comble bordel ! Cette serie est naze , j ai mal a mon zombie , tres mal . Bravo a toi Squeletor pour a chaque fois nous faire au moins kiffer tes critiques . PS:  »essuyez vos larmes Rémi et Koyaa » EPIC !!! ;°

    1. Taram dit :

      Si si on en voit 3 sur la plage quand le gouverneur féminin dit à sa fille la vérité sur son papa

      1. adriano dit :

        Effectivement , mais ils sont tellement passés inaperçu que j ai même pas remarquer ☺

  6. Rémi dit :

    Voilà une critique qui n’en fait pas des tonnes pour exprimer ton mécontentement et le fait que comme d’habitude tu n’a pas aimé l’épisode. Tu peux exprimer ton ressenti sans avoir recours à des mots trop vulgaires et moins haineux qui te font moins passer pour un rageux à la salive dégoulinante. Cela rend le tout bien plus agréable à lire et en plus de cela, je dirais même que je suis bien d’accord avec toi pour le coup. Je signalerais au passage que mon commentaire de la semaine dernière ne voulais pas dire que je défendais de pied ferme la série, loin de là, juste faire comprendre que tu y allais un peu fort dans tes propos. Normal vu qu’à mon sens la série est certes loin d’être exceptionnelle mais il faut reconnaitre qu’il y a aussi bien pire, et que pour moins cela ne méritait pas une telle débauche de paroles haineuses.

    1. Squeletor dit :

      Dois-je comprendre que tu n’as donc pas pleuré lors des révélations magistralement touchantes de Madison ? 😉 Je suis presque déçu !

      Sinon, c’est pas ma faute si je n’ai pas aimé « comme d’habitude », ça n’a qu’à pas être de la bouse « comme d’habitude » depuis l’épisode 208.

  7. Matt dit :

    The walking dead se base beaucoup sur l’éducation d’un fils par son père. Je pensais que fear aurait eu le bon goût de choisir le contre courant pour nos parler de l’émancipation des gosses et de la perte des repères parentale. La série gagnerait beaucoup je pense à faire disparaître les parents et se concentrer sur les jeunes devant évoluer sans eux. (Strand peut rester il ne gêne pas d’autant qu’il est pas extrêment mature). Je pense que tous ici êtes du même avis.

  8. Matt dit :

    Pour preuve l’épisode le plus réussi de la reprise est celui se concentrant sur Nick perdu et devant faire face à l’apocalypse seul.

  9. Imcomebakcck dit :

    Tout les peoblemes de cette series reposent sur une facilité scenaristique , une histoir trop vite experdié ( ca devait traiter du debut mais ca a duré que 2 episode , les seuls interessant ) et surtout surtout des acteurs nuuuuuulllll . Ptn mais madison c est quand qu elle creve et pareil pour l autre mexicaine et son fils. Je pensais que c etais le final de la saison comme avec twd mais quand j ai vu qu y avait encore 2 episode –‘ premiere fois que je souhaite la mort d un perso dans twd et ftwd. Meme andrea ou le gouv j ai jamais souhaité leur mort !!! Donc vive la mort de madison !! . Une actrice qui joue sans emotion on dirati qu elle a j prompteur et qu elle recite son texte comme manawa . Quand je les vois parler les deux et que c’est censé etre triste je me fais pleurer pour les aider a pleurer ces fucking acteur a deux balle . C est comme bcp de spin off de serie . Une daube . Vive le retour de twd .

  10. Shot pepito dit :

    Depuis le premier épisode de cette serie, je déteste le personnage du fils j’espérais qu’il allait mourir entre-temps mais malheureusement il a toujours survécu juste pour me pourrir un peu plus ce feuilleton déjà pénible à suivre.
    Et comme si cela ne suffisait, cet acteur débarque aussi dans Agent of shield la semaine dernière. Damned !!! Déjà qu’il est difficile de trouver le moindre des personnages sympathique, il me semble que c’est ce personnage de Chris qui remporte tous les suffrages de détestation.

  11. Zen dit :

    Bonjour,
    Avant tout je tiens à temoigner mon respect pour ce site et le travail fourni sur un univers précis de la SF.
    Maintenant, je trouve que les critiques de FTW n’en sont pas, elle n’en sont plus. C’est une succession de regrets et un concours hebdomadaire de superlatifs relatant aux synonimes du mot médiocrité. Souvent parce que tel personnage ne réagi pas comme on voudrait. Je pense qu’il y a une par d’aveuglement liée à la déception de regarder une série qui n’est pas celle que l’on voudrait…la critique devrait alors faire la part des choses, ce qu’elle semble faire de mpins en moins.
    Les critiques deviennent plus lancinantes que la serie, c’est dommage.
    Je reprécise que je respecte le temps que vous mettez à « décortiquer » tout cela pour nous, public lambda et non spécialiste.
    Bien sûr je ne suis pas entrain de dire indirectement que la série est une réussite.

    1. Squeletor dit :

      En même temps, si je n’essayais pas d’enrober ces critiques d’un peu d’humour et de provocation, oui, elles seraient encore plus chiantes que ce que tu sembles déjà les trouver. Honnêtement, je te mets au défi d’écrire un billet hebdomadaire sur une réalisation aussi médiocre et de trouver des choses à dire à chaque fois sans te lâcher un peu.

      Si je suis d’accord qu’il y a derrière ce gâchis une certaine forme de regret de ma part, je ne suis par contre pas du tout aveuglé par cela. Je fais très bien la part des choses entre une bonne et une mauvaise série (zombie ou pas zombie). Reste ici que l’écriture est lamentable et laisse en permanence apparaître des ficelles ridicules pour un programme d’une telle chaîne (putain mais Breaking Bad et Better Call Saul sont à des années lumières), les acteurs n’ont aucun charisme et sont parfois tristement mauvais (Kim Dickens dans son rôle de Madison la grimaçante), la réalisation n’a aucune inspiration (plan, contre plan… qu’ils s’inspirent de Mr Robot ou de Fargo), la série ne propose aucun enjeu intéressant… Bref, il y a beaucoup d’éléments qui font de cette série, et dont je parle dans mes critiques, comme le gros problème de gestion de rythme de cet épisode 13, qui font que au-delà des aberrations ignobles du scénario, elle est d’une médiocrité sans nom. Alors non seulement, parmi les séries de zombies, elle est vraiment parmi les derniers de la classe, mais, même toutes séries confondues, elle reste une absurdité qui trahit un manque total d’ambition, d’imagination et de talent de l’équipe porteuse du projet, juste un rejeton lamentable créé pour qu’amc se fasse plus de pognon grâce aux zombies. Commercialement c’est bien pour eux, créativement et qualitativement, c’est de la merde pour nous (d’autant plus si on est fan de cet univers).

      1. Louis dit :

        Squeletor, la seule chose qui fait que je continue de regarder la série, et le seul empressement que j’ai au final,le contenu étant tellement mauvais et donc un supplice, est de retrouver ta critique très juste et bien drôle. Je m’y retrouve complètement et cela justifie un tant soit peu ma soif de le voir jusqu’au bout, car il faut se l’avouer, je me serais bien passé de ce masochisme. Mais cela nous permet de savoir de quoi on parle quand on évoque des scénaristes qui sont payés pour pondre tout cela. Calamiteux. En tout cas grande découverte via votre site et de tes critiques. Vivement la fin! Je prie juste pour ne pas voir ces personnages débarquer dans la série The Walking Dead! Merci pour ton écoute.

  12. Zellounet dit :

    Encore une fois squeletor, je te trouve bien sévère , même si dans le fond tu a raison !

    Nick et Maddison sont de pire en pire et vraiment que ce soir leur personnage ou niveau d acteur … CATASTROPHE .

    Je vous trouve par contre un peu dur avec travis car il est bcp plus plaisant que dans la S1… Ça reste un papa et FTWD c est plus basé sur les relations familiales .
    J ai trouvé son passage dans la ferme avec le blessé et les tombes plutôt sympa . C est des qu il joue avec Maddison que ça devient n importe quoi .

    Je vous rejoint sur le principe des 40 guguss devant le portail qui n arrivent pas a rentrer …
    Hey les mecs … On peut faire un détour, passer par la plage ou trouver une échelle …

    Et sur la scène de fin … Je suis convaincu qu on ne voit pas Chris

    Mais si on fait du image par image sur la dernière image,on dirait qu il y’a qqun d autre de caché derrière le mec tout a droite.

    Pour ce double épisode final … Croisons les doigts pour que Chris et / ou Maddison passent l arme a gauche.

    1. Squeletor dit :

      Pour le coup, je suis d’accord que les moments de Travis étaient moins horribles que d’habitude (comme je le dis dans la critique). Les gros problèmes de l’épisode restent la gestion du rythme affligeante et les passages ridicules avec Madison (et Travis puis avec Alicia).

      Sinon, je me suis fait la même remarque que toi à la fin, on voit bien un mec derrière les deux guignols, mais rien ne dit que c’est Chris. Si Chris est encore avec eux, ce serait vraiment de l’enculage de mouche.

  13. Matt dit :

    C’est vrai que hier je me suis remis sur YouTube deux trois moments culte de la saison 2 pour faire un comparatif et Fear en souffre un peu. Il y avait des points morts ultra chiant je me souviens mais la deuxième partie était bien monté et dantesque. L’assassinat d’otis par shane, la grange et Sophia, le bar, la dualité et le final entre Shane et Rick. Il y avait un thème, un fil rouge bien pensé et développé à fond. Ici on sait pas où on va. La première partie était une succession de péripéties clichés. J’ai failli décrocher avec les pirates. Globalement on manque d’un vrai fil rouge, de vrais moments forts, de vrais prises de risques scenaristiques. D’une vraie identité surtout. Ce qui est dommage car la saison 1 en avait une il me semble et se démarquait bien de twd. La première saison n’avait pas à rougir en comparaison de la première de twd. Comme dans les deux: un très bon début, un bonne fin sous tension et un passage à vide entre. Là, bein ils n’ont pas choisi la bonne solution pour cette s2: la facilité. Les situations attendues et convenues s’empilent sans grandes qualités d’écriture ou de fulgurances de la mise en scène. On est en rythme de croisière et on sait ce qui va arriver sans se faire surprendre à aucun moment. Chris devient Shane en moins bien, la grange devient la villa etc. Il n’y a pas une réelle
    évolution des personnages comme dans twd. Les personnages subissent les situations sans vraiment les vivre ou au pire ils sont bâclés: Daniel WTF, ou comment ne pas savoir quoi foutre d’un perso en 7 leçons. Cliff Curtis fait ce qu’il peut avec Travis et je vous trouve dure avec lui car il sauve les meubles de son intrigue en étant très convaincant en père effrayé par son fils, ce n’est pas un point négatif pour moi. Le plus gros problème c’est l’intrigue Madison, Alicya, Nick. Il faut vraiment que Madison soit sacrifié car son intrigue ne peut pas être intéressante à suivre dans la durée. La saison 3 doit aller de l’avant et mettre en avant ses bonnes qualités.

  14. Dudule dit :

    Quoi, Nick est toujours vivant ?!!! (je débarque pour le plaisir de l’étonnement et de la stupeur)

  15. plouf dit :

    Maintenant faut faire des critiques de la critique ? aha

    Je vous annonce que j’ai décidé de regarder FTWD chez mes grands parents et leurs amis ! ça remplace plus belle la vie !
    Ils étaient tous touchés que MADISON n’ait pas de préférence entre ses enfants.
    Roger a d’ailleurs commenté « oh, elle est bien brave la Alicia »

    Et j’ai EN EXCLU le scénario des 3 prochaines saisons.
    Saison 3 : Travis regarde une voiture, mais il n’a pas les clés. Ceci conduit (hihi) à un gros chamboulement parmi les survivants qd on apprend qu’il y a AUSSI un impact sur le pare brise. Maurice n’avait rien ressenti de tel depuis les anciens questions pour un champion.
    Pour info on apprend dans la saison 6 l’histoire de cet impact. Les scénaristes envisageraient une série entière retraçant la jeunesse de ce pare brise, avant l’impact donc !!
    Saison 4 : Madison en veut à Strand. Mais elle ne le montre jamais. Mystère. On apprend dans un final à couper le souffle que Madison elle même n’était pas au courant, elle jouait seulement très mal.

    1. Squeletor dit :

      lol ! Bon je pense que je te laisserai critiquer ces saisons là alors. D’ailleurs, il me semble qu’ils ont annoncé Roger de la pub Carglass dans un rôle super badass.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.