The Walking Dead, la saison 4 est annoncée

The Walking Dead

Alors que la diffusion de la saison 3 de The Walking Dead continue aux Etats-Unis, AMC vient d’annoncer le début du tournage de la saison 4 en mai prochain pour 16 nouveaux épisodes qui seront diffusés dès octobre. Après le départ annoncé de Glen Mazzara, c’est Scott M. Gimple, le scénariste de plusieurs épisodes, qui supervisera maintenant l’équipe et le casting de cette nouvelle saison. A part son travail sur The Walking Dead et quelques autres séries, il est surtout le scénariste de Ghost Rider 2 (gloups).

On peut se questionner sur les choix d’AMC de changer si souvent de showrunner quand on sait que Glen Mazzara a contribué pour beaucoup à faire de The Walking Dead la série à grand succès que l’on connaît. Quoi qu’il en soit, dans une interview accordée à Scenestr, Glen Mazzara revient sur les derniers épisodes qu’il a réalisés et notamment sur I ain’t a Judas et [SPOILER] sur comment ils en sont arrivés à sacrifier le personnage d’Axel [Fin du spoiler]. L’interview est plutôt intéressante et nous montre bien comment la série est construite.

« Le Gouverneur et Rick sont les personnages principaux. Il faut exploiter ces personnages. Mais il faut bien y réfléchir. Si la série doit s’embourber dans un faux rythme où les personnages sont sauvés juste parce qu’on les aime, cela va se ressentir, les situations seront artificielles et la série ne sera plus aussi captivante et palpitante chaque semaine. Il faut faire des choix difficiles. »

« Je pense que la série est une bête complètement différente du comic. Maintenant, ce qui va se passer dans la saison 4, puisque j’ai quitté le tournage, est entre les mains de la nouvelle équipe. Mais je crois sincèrement qu’il faut prendre des libertés avec l’oeuvre originale, parce que la nature même du comic est d’être imprévisible. Tu as forcément envie de t’amuser avec les attentes de téléspectateurs. Donc parfois tu leur offres ce à quoi ils s’attendent mais d’une manière surprenante et d’autres fois tu t’y refuses, ce qui crée de la frustration pour beaucoup des lecteurs du comic. Mais bon, en fin de compte il y a peut-être 100,000 personnes qui lisent le comic mais 11,000,000 qui regardent la série. Je crois donc que beaucoup de nos décisions ont trouvé leur audience. »

Il explique également quels ont été ses choix pour le personnage du Gouverneur incarné par David Morrissey.

« Je ne voulais vraiment pas que le Gouverneur soit l’archétype du méchant. Je voulais un personnage qui évolue. Mon but avec le Gouverneur était d’en faire un homme suffisamment narcissique pour croire qu’il est le centre de l’apocalypse zombie. C’est-à-dire qu’il croit qu’en se plaçant sur le devant de la scène, dans 1000 mille ans, quand l’humanité aura survécu et que les enfants étudieront l’histoire, son nom sera comparable à celui de César, Charlemagne ou d’une autre figure historique qui a su ramener la lumière en de sombres périodes. Il me semble que c’est intéressant. Je n’ai jamais vu ce genre de personnage avant, quelqu’un qui s’envisage comme une figure historique éternelle. »

Ses raisons sont plutôt valables, d’autant que, Gimplecomme il l’explique très bien, Kirkman lui-même a eu le besoin de raconter ce qui avait amené son personnage du Gouverneur à devenir le méchant que l’on connaît si bien dans le comic avec le livre L’ascension du gouverneur. Glen Mazzara a voulu le faire directement dans la série en en faisant d’avantage un gentleman. Quoi qu’il en soit, je ne sais pas si on regrettera Glen Mazzara mais au moins il avait l’honnêteté de reconnaître que la série ne faisait pas l’unanimité et avait réussi à la tirer peu à peu vers le haut. A ce titre, il ne s’inquiète pas vraiment pour la nouvelle équipe dont feront partie, sous la houlette de Scott M Gimple, Greg Nicotero, Tom Luse, Gale Anne Hurd, David Alpert et Robert Kirkman comme producteurs exécutifs.

« Le nouveau showrunner, Scott Gimple, bosse sur The Walking Dead depuis un moment et Robert Kirkman, Gale Anne Hurd et Greg Nicotero, de l’équipe créative, étaient tous producteurs de la saison 3. Il n’y a donc rien qui devrait les surprendre puisqu’ils ont participé au développement. Mais bon, le final de cette saison va quand même être explosif ! Nous ne serions pas The Walking Dead si nous ne revoyions pas l’histoire de semaine en semaine […] J’espère simplement que cette fin de saison va continuer à être un succès et que quand elle s’achèvera, ils seront en position de faire de la saison 4 un nouveau succès. On verra bien ».

Espérons simplement que Scott M Gimple saura continuer sur la voie amorcée par Mazzara ou – rêvons un peu – sera capable de faire de The Walking Dead la série de folie qu’elle a le potentiel d’être. Mais y’a de quoi s’inquiéter.

Scott M Gimple : « Je suis impatient de commencer à travailler sur le scénario spectaculaire, grandiose, terrifiant, excitant et émouvant de The Walkind Dead. Je suis un grand fan du comic et j’ai commencé par regarder la série en tant que fan avant de rejoindre le plateau. Ces deux dernières années, ça a été un privilège incroyable de pouvoir travailler sur une telle série avec le meilleur casting et la meilleure équipe avec lesquels j’ai eu l’occasion de travailler. Je suis réellement impatient. »

Dis moi Scotty t’as pas encore des adjectifs positifs pour qualifier la série, je me fais une liste des phrases les plus improbables sur la série…

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  1. Karl dit :

    Et ben, on est pas dans la merde…. 🙂

  2. Elo Dit dit :

    Le scénariste de Ghos Rider ?! Oups, je confirme, on est dans la merde :p

    Je viens à l’instant de découvrir ton site, bravo ! Il est excellent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *