Z Nation 103 “Philly Feast”, ce que nous en avons pensé

Z Nation épisode 1

Depuis le début de sa diffusion, Z Nation, la série zombie de Syfy, ne cesse d’être comparée à The Walking Dead, considérée par beaucoup comme un vilain avorton de The Asylum qui chercherait à faire de l’ombre à la série d’amc. Ce n’est pourtant pas le cas et ce troisième épisode, après un second assez décevant, le prouve : deux séries de zombies bien différentes peuvent cohabiter sur le petit écran. Et, si j’attends le retour de The Walking Dead avec une certaine impatience, je reprendrais avec un plaisir énorme encore un peu de Z Nation.

z nation episode

En effet, là où The Walking Dead table sur le réalisme et les sentiments, Z Nation, avec ce Philly Feast, nous propose un véritable festin de fun, de gore et d’apocalypse déjantée : tout ce que nous souhaitions que la série zombie de Syfy soit. Car, pour moi, tout dans cet épisode est une réussite.

z nation noel

Ainsi, alors que les six premières minutes précédant le générique nous mettent fantastiquement en jambe avec une scène que « je paierais pour pouvoir voir une nouvelle fois« , comme le dit doc, nous réalisons très vite que, dans cet épisode, Z Nation a enfin pris le parti de l’auto-dérision et de l’apocalypse zombie fun. Les personnages ne se posent pas de questions, les situations ne sont pas contemplatives et là où The Walking Dead tortille parfois du cul pour chier droit, Z Nation fonce tête baissée et nous embarque, hilares, avec elle.

z nation apple

Mais cet épisode s’illustre aussi par l’omniprésence d’un humour bienvenu. Murphy, dont les interventions sont toujours aussi drôles et font presque à 100% mouche (« I’m so hungry my big guts are eating my little guts« ), est ainsi rejoint par presque tous les personnages dans un balais de dialogues et de scènes drôles comme lorsqu’Addy rencontre ses ravisseurs déjantés (le coup du mini-orgue m’a tué) ou quand Roberta pète à son tour un plomb sur Cassandra en menaçant de la tuer mais les exemples sont encore plus nombreux.

z nation pied

De plus, au-delà de son dynamisme, de ses scènes drôles et de toutes ses bonnes idées (même si beaucoup diront que le coup des cannibales est pompé de The Walking Dead), cet épisode est redoutablement filmé avec un grand nombre de plans vraiment bien pensés et mis en scène. Enfin, il compte également sur des effets vraiment pas mal et se permet même un hommage réussi à Bienvenue à Zombieland. La classe.

Vous l’aurez compris, ce troisième épisode de Z Nation est l’exemple parfait de ce que j’attendais de cette série. Une grosse dose d’auto-dérision et du fun à volonté qui noie sans mal le manque de réalisme. Bref, 40 minutes de pur plaisir post-apocalyptique. Vivement la semaine prochaine.

z nation beth

Vous avez-vu ce troisième épisode de Z Nation ? Alors n’oubliez pas de l’ajouter à votre collection et de le noter !

5 commentaires

  1. Sylvain dit :

    Série qui ne se prend pas la tête…
    Du fun, du sang. Certains diront que cela ne sert à rien et ils auront raison.
    Moi je jubile, hormis les jeux d’acteurs quelque fois trop limites c’est très bon.

  2. icare dit :

    Ouf. Le dernier épisode nous avait fait craindre le pire au niveau de la qualité de l’ensemble, celui-ci nous réjouit au plus haut point. Ce n’est pas tant pour son humour (chacun voit midi à sa porte) que pour son originalité et pour sa parfaite maîtrise du rythme qui sied à ce genre de divertissement. De plus les personnages reprennent un peu (beaucoup) de consistance à l’image de la prisonnière. Même le « leader » semble moins palot que la dernière fois.

  3. Fredd dit :

    Ooooooh Yeeeeah!! Que c est bon!!
    La tendance se confirme, cette serie c est de la Bombe!! Exit la poussé de l intelect et des longues reflexions sur des choix moraux ou pas… Ici (dans Z Nation) c est « Dead Zombie Party »!! Et soyons honnete, le style tres decalé j adore ca!!
    Bravo a The Aslyum qui parvient a maintenir le niveau et nous offre le politiquement incorrect, que les autres series (de valeur) zé films (de valeur aussi) n avait osé que par quelques pincés!
    Viva Z Nation!! Longue vie a eux!! 😉

  4. kaloup75 dit :

    Bon bah un mot : « excellent » … et dorénavant je verrai les cloches d’église d’une autre manière arrffff

  5. Trixie dit :

    Ce n’est pas au bout de 3 épisode que je pourrais dire que ZN a réussi son pari d être la petite sœur de TWD en la complétant mais après un excellent pilote, un deuxième épisode un peu laborieux, celui ci me mets en joie surtout s’il parodie avec brio mon Zombieland. Nous apportant une bonne dose de fun a chaque rendez vous, mieux qu’un vulgaire pompage de TWD la série a parfois des allures de remake ou plutôt de parodie. J’attends maintenant l’évolution des personnages déjà haut en couleurs (bien qu’antipathique, Murphy -et ce depuis le 1er épisode- est mon préféré avec ses répliques « achève ton macchabée ») ainsi que l’avancement de la trame. Avec un air de déjà vu mais bien foutu, un rythme soutenu ne laissant place a aucun ralentissement, Z Nation nous sert une approche (ainsi qu’une notion) différente du zombie accompagnée d’une sauce humoristique très noire; c’est gouteux et moi aussi j’en redemande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.