Z Nation 102 « Fracking Zombies », ce que nous en avons pensé

Z Nation épisode 1

La semaine dernière, Z Nation débarquait sur Syfy avec un premier épisode survolté et franchement assez emballant. Nous avions donc hâte de découvrir la suite dans Fracking Zombies, le second épisode de la série zombie de Syfy et de The Asylum. Malheureusement, alors que nous avions peur que la série s’essouffle assez rapidement, il ne nous aura pas fallu attendre longtemps pour que l’effet magique du premier épisode commence à se dissiper.

Z nation fuck logic

Ainsi, alors même que l’épisode nous met rapidement dans l’ambiance avec des premières scènes plutôt amusantes et des zombies qui passent un sale moment (découvrez l’extrait en vidéo), la mission de nos héros tourne vite à l’enchaînement de situations vraiment débiles. J’ai beau être partisan des trucs cons, surtout venant de The Asylum, je ne suis en revanche prêt à les accepter que s’ils amènent du fun. Or, dans cet épisode, à de nombreuses reprises les scénaristes ne se privent pas pour clamer haut et fort « Fuck logic » mais à aucun moment cela ne permet d’introduire un peu de fun dans l’épisode. Tout le passage à la raffinerie est ainsi franchement raté avec une succession de moments vraiment navrants et souvent agaçants : quelle déception…

z nation olivier de carglass

L’action omniprésente permet malgré tout au téléspectateur de tenir mais les personnages, alors qu’ils ont un potentiel énorme, commencent finalement à apparaître comme des survivants inutiles à la Zombie Apocalypse. Heureusement, la présence de Murphy, et ses répliques qui m’ont presque toutes arraché un rire, de 1000K et du doc permet un peu de relever le niveau avec des scènes plutôt sympathiques comme lorsque Murphy panique dans la voiture et que ses camarades lui viennent en aide à leur manière.

Le pire reste cependant du côté de Citizen Z et son aventure avec un chien zombie. On sait bien que The Asylum a un vrai faible pour les animaux zombies (et les bébés zombies) mais ce passage est littéralement inutile. J’ai rarement vu une partie de « chien perché » être aussi ennuyeuse…

z nation chien perché

Côté technique, Fracking Zombies reste malgré tout de plutôt bonne facture avec des effets toujours acceptables (le zombie coincé dans la roue est génial) et une réalisation propre et dynamique.

En fin de compte, j’espère réellement que les nouveaux éléments de l’intrigue mis en place dans cet épisode permettront à nos héros d’affronter des obstacles plus passionnants dans les futurs épisodes. Me voilà donc sceptique quant à l’avenir de la série mais tout n’est pas encore perdu et je fais confiance à The Asylum pour réussir, comme ils le promettent, à rendre les zombies à nouveau funs. Ce n’était pas le cas ici.

z nation semelle 1000k

Vous avez-vu Fracking Zombies ? Alors n’oubliez pas de l’ajouter à votre collection, de le noter et de commenter sa fiche !

À propos de l'auteur

Fondateur et ex-rédacteur en chef de My Zombie Culture. Passionné de tondeuses à gazon mais surtout de Zombies depuis BrainDead et prêt à voir les plus sombres navets cinématographiques pour peu qu'il y ait du mort-vivant à découper. (Site web)

8 commentaires

  1. Zolive dit :

    Personnellement, je trouve cet episode moins « illogique » que le premier (zombie toc toc, baby zombie, le mec se fait bouffer puis revient …). Apres pour le reste, le chien zombie c’est lourd… voir indigeste. Mais bon, il semble que se soit le marque de fabrique de Asylum : le meilleur et le pire se côtoyant !

    1. Squeletor dit :

      « J’ai beau être partisan des trucs cons, surtout venant de The Asylum, je ne suis en revanche prêt à les accepter que s’ils amènent du fun. » D’une certaine manière le premier épisode est encore plus illogique que ce Fracking Zombies, je te l’accorde, mais le problème selon moi c’est que cela ne se justifie pas si ça n’apporte pas un peu de fun. Le bébé zombie ça m’a bien fait marrer alors je m’en foutais royalement de la vraisemblance. Dans ce second épisode, ce n’est vraiment pas assez déconnant pour que j’accepte les stupidités des personnages. Quand l’illogisme devient connerie, ça m’agace.

  2. Comtesse Tateyre dit :

    Bon ben la seule chose que j’ai aimé, c’est la conductrice (dont j’ai déjà oublié le nom, preuve de mon intérêt inégalé pour cette série) et son rire quand elle écrase du zombie au volant de son gros camion. Et ce n’est dû qu’au rire en question parce-que j’adore ce genre de rire façon : « Je m’éclate comme jamais, j’adore ce que je fais. ».
    Après le reste m’a laissée de marbre, quoique j’ai peu à peu senti l’ennui m’envahir.

  3. Dreian dit :

    Apres deux episodes… je suis plus que mitigé… Il faut vraiment qu’ils comprennent que leur segment c’est comédie horrifique s’ils veulent se demarquer de TWD… Un mec comme DJ Qualls (Citizen Z) a un potentiel comique enorme, surtout dans sa situation… et les autres persos sont tellement clichés qu’il faut accentuer la-dessus… Ca doit être une aventure epique… type comme dansun JDR héroique entre pote… des scènes et répliques cultes, si des persos principaux doivent mourir, ils doivent le faire avec classe ou à la limite de l’absurde… j suis pas contre des bébés zombies, animaux… mais faut rendre ca marrant et pas juste pour le « check » – ca c’est fait… Les persos doivent etre barjos pour pouvoir exister face au réalisme de ceux de TWD… Donc wait & see… mais j’espère pour eux qu’ils ont pas filmé tout d’un coup… sinon ca risque d’etre bien molasson tout ca…

  4. Fredd dit :

    Et bien n en deplaise a personne, mais perso, je suis exactement sur la serie Zombzomb que j attendais!!

    J avoue avoir ete gravement refroidi avec le BB du 1er episode mais pour cette seconde volée: Quel plaisir!!
    Alors bien entendu, on est loin du budget de TWD mais vraiment je trouve que les personnages avec leur coté desopilant, sont tous reussi!!
    Du sniper Killer au prisonnier « serum », il sont tous aussi secoué qu une canette d Orangina et ca fait du biiiiiien!!
    Exit le Rick (celui de la serie car l originel du Comics est un carrement moins gnan-gnan) et welcome au Sergent barré et a sa team!!
    Et meme si Citizen Z est un peu surjoué, son isolement est plutot une bonne idee et le voir, comme une sorte d « Oeil de Moscou » me plait bien!!
    (Ma seul petite reserve, reste sur le scenario et les idees tres calqué sur celle du genialissime Comic The Last Zombie / que je vous conseille au passage! Plagiat or Not…. )

    Mais franchement, j ai hate de voir la suite!! Je me regale!! 😉

  5. Hansek dit :

    Je ne suis pas tout a fait d’accord avec une partie de cette critique.
    Perso, j’ai préférer ce second épisode. Exit le super militaire et laissons place aux personnage lambda .
    J’aime aussi cette « touche barré » qui est propre aux films de Zombies.
    Et ne comparons pas TWD avec le reste des films Zombie, pour moi dans TWD les zombies ne sont la qu’en « tache de fond » pas comme dans un vrai film de zombies.
    Pour en revenir a Z nation, le seul point que je ne saisie pas pour le moment c’est l’utilité du gars de la NSA paumé dans son pole nord, mais ça viendra peut être avec la suite des épisodes ;o)

  6. Klice dit :

    C’est amusant, j’ai trouvé cet épisode beaucoup plus prenant (peut-être que zapper les scènes avec le chien a aidé). Le côté global avec citizen Z qui essaie de guider de loin les protagonistes dans leur quête est assez plaisant. D’ailleurs, la NSA est encore plus puissante dans cette épisode que dans n’importe quelle tête de théoricien du complot (wtf la cabine téléphonique, le feed des caméras encore existant, etc.). Il reste encore beaucoup d’incohérences, cela dit.

    1. Klice dit :

      Ca me ferait presque penser à un state of decay à l’échelle nationale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.