Critique de Zom-B (Tome 3) City

zom-b tome 3 City Darren shan panini books eclipse

Le 06 mai dernier, Panini Books publiait dans sa collection Eclipse le roman Zom-B : City, le troisième tome de la saga Zom-B de Darren Shan. Le dernier opus m’avait satisfait et c’est donc avec empressement que je me suis à nouveau plongé dans les turpitudes anglo-saxonnes de Becky Smith notre héroïne morte-vivante.

zom-b tome 3 City Darren shan panini books eclipseLe second roman se concluait par la fuite de Becky hors du complexe militaire souterrain où elle avait commencé sa nouvelle vie de zombie. Nous étions alors impatients de découvrir ce qui était advenu du reste du monde après ces semaines de captivité. Becky découvre alors avec un étonnement modéré qu’il ne reste plus grand-chose de l’ancien Londres qu’elle a connu. La ville est à présent entre les mains des morts-vivants (pour ceux qui en ont encore deux) notamment la nuit où ils sont nettement plus actifs. En effet, comme Becky s’en rend très rapidement compte, soleil et morts-vivants ne font pas bon ménage, les rayons de l’astre provoquant des démangeaisons intenables. Parcourant seule les rues de la ville, Becky découvre durement qu’elle n’appartient à aucun des camps, morts ou vivants : les morts la harcèlent la pensant vivante et les vivants ne sont pas assez fous pour faire confiance à un être humain avec un trou dans le ventre gros comme un pamplemousse. Elle tente malgré tout de renouer avec les vivants mais n’y trouve que la mort et l’armée de morts-vivants conduits par leurs ignobles chefs dont l’impitoyable clown Mr Dowling.

cervelle zom-bDarren Shan a encore réussi à me surprendre dans ce troisième tome (voir mes critiques des tomes 1 et 2). Cela est d’autant plus vrai que, pour l’instant, chaque roman propose une ambiance particulière et s’intéresse à des thématiques différentes. Si le premier appuyait sur le racisme, le second sur le mal-être de Becky en tant que morte-vivante, celui-ci nous entraîne dans une atmosphère que nous connaissons plus, une atmosphère de survie et de méfiance vis-à-vis des morts comme des vivants. Les réactions typiques des survivants que B croise y sont ainsi décrites entre leur haine des morts et leur incertitude face à une B autant morte que vivante. Parmi les survivants londoniens, Darren Shan nous décrit d’ailleurs un personnage inhabituel, aux réactions inédites dans l’univers zombie, le personnage de l’artiste. S’il n’apporte rien de fabuleux à l’histoire, le passage où il apparaît reste néanmoins original et je mets d’ailleurs ma main à couper que nous aurons encore affaire à lui dans la suite de l’histoire.

Concernant Becky, notre héroïne reste toujours aussi attachante avec son langage et ses attitudes de mauvais garçon.  L’auteur continue en effet à décrire de manière très juste son malaise en tant que zombie, notamment lorsqu’elle doit se nourrir, celle-ci étant obligée de récurer de vieilles boîtes crâniennes de temps en temps au risque de devenir à son tour un zombie stupide.

Zom-B city english coverPour ce qui est de l’univers zombie, l’ambiance est toujours aussi bonne. La ville est envahie de mangeurs de cervelles plus ou moins conscients, certains gardant des souvenirs de leur passé tel ce zombie contrôleur qui s’en prend à B car elle n’a pas de ticket. Mais c’est la rencontre de Becky avec l’armée des mutants (eux bien conscients) qui est le point d’orgue du roman. Devant leur monstruosité, la haine mais aussi la peur que Becky éprouve à leur encontre ne fait qu’augmenter, tout comme celle des lecteurs.

Côté style, Darren Shan continue à nous offrir une lecture agréable ; l’un des critères pour en juger étant notamment l’absence de répétitions du genre lassantes. Par contre, j’aurais aimé qu’il s’attarde davantage sur certains événements ou du moins qu’il ajoute plus de transitions entre certains passages,  ceux de ce livre apparaissant finalement comme une succession de péripéties pas toujours très bien ficelées.

En tout cas, si dans le deuxième tome l’action manquait cruellement jusqu’à l’apothéose du dénouement final, ici le roman est ponctué de scènes d’action adroitement écrites. Et si Zom-B City ne se conclue pas dans une apothéose aussi bien menée que le précédent tome, le roman se termine par un suspens intolérable, l’auteur nous faisant encore une fois cruellement tomber en « manque » de Zom-B.

Si Zom-B City est une fois de plus une réussite de la part de Darren Shan, le lecteur averti sera tout de même frustré par la vitesse de lecture car chaque scène ou acte aurait mérité une dizaine de pages de plus. Mais, peut-être est-ce cela qui fait de Zom-B City une lecture aussi agréable ; une lecture rapide et boulimique. En attendant la sortie prochaine du quatrième volet de cette saga en douze volumes, il faudra, comme Becky, se limer les dents sur d’autres ouvrages et espérer que Zom-B Angels arrivera à satisfaire cette faim frustrante.

5 commentaires

  1. RRDS dit :

    Salut! J’ai moi aussi lu le tome 3 de Zom-b et je l’ai beaucoup aimé et du coup je suis impatiente de connaître la suite… Quand est-ce que la suite sortira en France? J’ai l’impression qu’il faudra attendra plusieurs mois, sachant qu’il y a 12 tomes… Enfin bon, pour dire quelque chose au sujet de cette critique, je suis plutôt d’accord ( oui je n’ai pas trouvé plus élaboré à dire ) ^^

  2. Baalero dit :

    Salut,
    je n’est pas encore la date de sortie officiel, mais au train ou vont les publication je dirais d’ici septembre!
    J’ai moi même hâte de retrouver B.
    C’est un peu long mais si tu as un niveau correct d’anglais et que tu es du genre impatiente je ne peux que te conseiller de les dévorer mode sauce à la menthe.
    merci pour ta com’.
    Morsures amicales
    Baalero

    1. RRDS dit :

      Salut, merci pour ta réponse!
      Je pense que je vais attendre la sortie VF parce que j’ai commencé la série en VF et je me vois mal la terminer autrement.
      Il va falloir se montrer patient avant de pouvoir terminer toute la saga !
      Griffures amicales
      RRDS

  3. Rainot dit :

    Bonjours, j’adore zom-b et je viens de finir le tome 3..
    Quand sort le tome 4 en francais ?
    Je suis presser de le lire vu comment le trois fini ..

    Cordialement

    1. Squeletor dit :

      Malheureusement, nous n’en avons aucune idée (et c’est pareil pour toutes les séries Z commencées par Panini). On espère des sorties au deuxième semestre 2016 mais on y croit de moins en moins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.