Les Décharnés : chapitre 2 du roman zombie de Squeletor

les décharnés moi

Me revoici pour vous parler à nouveau de mon premier roman. Face au super accueil qu’a reçu le premier chapitre que je vous ai dévoilé il y a peu, je vous propose aujourd’hui de découvrir la suite de Les Décharnés avec son chapitre 2 : Les pleurs de la penderie. J’espère qu’il vous plaira tout autant. Le huis clos commence pour nos survivants.

Pour ceux qui auraient raté les deux premiers billets sur le sujet, l’action de Les Décharnés se déroule en Provence où nous suivons un agriculteur vieillissant et solitaire alors qu’il essaie de survivre à une apocalypse zombie et décide de porter secours à une petite fille :

moi_noir_et_blanc2« Une journée de juin comme une autre en Provence. Blessé à la cheville, Patrick, un agriculteur de la région, asocial et vieillissant, ne souhaite qu’une chose : se remettre au plus vite pour retrouver la monotonie de sa vie, rythmée par un travail acharné.

Mais le monde bascule dans l’horreur lorsque les automobilistes, coincés dans un embouteillage non loin de chez lui, se transforment soudain en fous assoiffés de sang… de sang humain. S’il veut survivre, Patrick doit non seulement faire face à ces démons qui frappent à sa porte mais aussi à ceux, plus sournois, qui l’assaillent intérieurement. Et si cette petite fille, qu’il prend sous son aile, parvenait à le ramener, lui, vieux loup solitaire, dans le monde des vivants ? »

Pour lire ce deuxième chapitre, ça se passe ici (pdf qui sera enregistré sur votre ordinateur). Bonne lecture à tous !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Les Décharnés et mes projets en tant qu’auteur, vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter ou Google+ et, bien évidemment, visiter mon site officiel. Les Décharnés – Une lueur au crépuscule sortira plus tard cet automne au format papier et numérique. L’annonce de la date de sortie très bientôt !

7 commentaires

  1. Dudule dit :

    Je voulais juste savoir… Les magazines, c’est plutôt « Chasse et Pêche » ou « Youplaboom, les turlutes en folie » ?
    Nan parce que le vieux il a la santé, alors pendant un siège, ça peut toujours être intéressant. Je veux pas spoiler donc je ne dirais que ceci:
    « La littérature, ça se respecte » (surtout dans la solitude d’une salle de bain).

  2. Zombie 94 dit :

    merci, on a envie de connaitre la suite…

    1. Squeletor dit :

      Merci d’avoir pris le temps de lire et de poster un commentaire. Pour la suite, hésite pas à me suivre sur Facebook pour savoir quand elle sera disponible (bientôt) : https://www.facebook.com/paulclementauteur

  3. icare dit :

    On se demande vraiment comment vous allez faire rebondir l’action maintenant que la situation de base du huis clos est posée. Jusqu’à présent ça se laisse bien lire mais je suis perplexe quant à la suite. Combien de chapitres avez-vous planifié ?

    1. Squeletor dit :

      Le livre compte 20 chapitres. La version papier fait 320 pages. Ce n’est donc que le début des aventures de Patrick. Promis il se passe beaucoup de choses dans la suite 😉

      1. icare dit :

        20 chapitres ? c’est un sacré challenge avec une situation aussi fermée (c’est le cas de le dire avec la barricade de ouf que le héros à échafaudé). Je vous félicite si vous y êtes parvenu 😀

        1. Squeletor dit :

          Peut-être ne resteront-ils pas tout le long chez Patrick 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *