Merci pour tout et à bientôt George !

Aujourd’hui, la nation zombie est en deuil. Car c’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de George A. Romero, l’homme qui a fondé la figure du zombie telle que nous la connaissons depuis son chef d’œuvre La Nuit des morts-vivants de 1968. Il avait 77 ans et nous a quittés dans son sommeil des suites d’un violent et subit cancer des poumons.

Le réalisateur, parfois décrié, mais toujours novateur, aura ainsi joué avec la mort des années durant, en ramenant à la vie des milliers de cadavres dans sa saga des morts (entre autres films), mais aura, comme nous y sommes tous prédestinés, fini par perdre à ce petit jeu. Bien trop tôt cependant, alors qu’il était revenu sur le devant de la scène tout dernièrement pour présenter Road of the Dead. Peut-être apprendrons-nous d’ailleurs que cela n’était pas qu’un malencontreux hasard et que, conscient de sa maladie, l’homme avait décidé de hâter les choses. Quoi qu’il en soit, il ne nous resta qu’à espérer que Matt Birman et ses équipes prendront conscience du poids qui reposera sur leurs épaules avec ce film et offriront un hommage digne de ce nom à ce grand monsieur.

En tout cas, George Romero ne risque pas d’être oublié par les millions de fans d’horreur et de zombies et son héritage nous survivra à tous… du moins, jusqu’à l’apocalypse zombie. Car, George, maintenant que tu es parti, si tu décides de revenir d’entre les morts – tu sais pour dévorer quelques uns de ces abrutis d’Hollywood, ceux qui ont rendu le genre zombie si minable selon toi – n’hésite pas une seconde : reviens-nous. Parce que si l’apocalypse zombie devait démarrer avec toi, je pense que personne ne t’en voudrait, et nombreux seraient même ceux qui, comme moi, t’attendraient bien sagement. Car, quand il n’y a plus de place en Enfer, les morts reviennent sur Terre et, même si je doute que ce soit là-bas que tu sois à présent, tu trouveras toujours un moyen de continuer à nous faire rêver. Merci pour tout et à bientôt !

Article écrit en écoutant la bande-son de L’Homme Tranquille (1952) que George Romero aurait écouté en nous quittant, aux côtés de sa famille.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

13 commentaires

  1. IsaD dit :

    Un grand Monsieur qui nous quitte, mais son immense apport au cinéma et l’héritage qu’il nous laisse sont éternels. Merci George Romero.

  2. NIAM dit :

    Il fallait que ca arrive un jour.
    Une premiere trilogie portée au champ d’honneur. C’est déjà beaucoup quand il s’agit de zombies. Tous n’ont pas la chance de laisser un héritage.

    Bon voyage George.

    #TuezLesTous

  3. Coco dit :

    Bonjour à tous,

    je ne sais pas quoi dire, je suis sans voix. Je me doutais que ce jour finirait par arriver, l’homme était bien âgé. Ce grand monsieur m’a fait découvrir l’univers Zombie, je me rappelle de mon premier visionnage de Zombies, film culte, que j’ai depuis revu des dizaines de fois, sans compter Day of the dead et Night of the living dead (et tous les autres ;)).

    Ses films n’étaient pas tous égaux en qualité mais j’y prenais toujours du plaisir en tout cas !

    Merci pour tout Georges, courage à sa famille.

    En hommage je vais me prévoir une journée Marathon pour revoir mes films préférés de ce monsieur 😉 !

  4. RavenOldDown dit :

    Je sait pas quoi dire, après un épisode décevant de Game of Thrones je regardait les news et je tombe sur un article du dieu du zombie.

    J’arrive pas à y croire. Romero sera graver dans mon coeur c’est grâce à lui si je me suis mis à écrire des scénarios de film et série. J’ai 20 ai j’aurait connu le légendaire Dawn of the Dead, Land of the Dead, Day of the Dead … Ça me brise le coeur d’apprendre ça et de l’annoncer à mon père qui est un fan du zombie.

    J’espère qu’en hommage son film sera quand même tourner et sortis car ses films manque et quoi qu’on en dise ses deux derniers films sont géniaux. On a perdu une légende j’espère que le cinéma Américain d’horreur vont rendre hommage à notre papa du zombie.

    R.I.P George

  5. Ultra dit :

    Merci M. Romero d’avoir popularisé un genre qui nous fait rêver depuis tant d’années !

  6. Frédéric dit :

    Un Grant Merci à Toi Mr Le Grand Romero, Toi qui ma fait connaître mes premiers films de zombies et apprécier ce genre de films qui au regard des autres me sembles les meilleurs films qui vous captivent…….Un Très Grand Respect et RIP IN PEACE MR ROMERO

  7. Ace_Hanlon dit :

    Un grand merci à cet immense réalisateur, tu nous manquera 🙁

  8. Sebastien dit :

    Mon cœur saigne… Merci George

  9. HELL VICE dit :

    En deuil.

  10. Fred dit :

    RIP Georges.

  11. ManowaR dit :

    énorme tristesse, night of the living dead m’a réellement marqué comme film…

  12. Daf dit :

    Je pensais être blasé de tout, mais cette nouvelle me rend particulièrement triste. Avec lui disparait une part de mon enfance en quelque sorte. Si sa vie n’est plus, son œuvre ne sera pas oubliée de si tôt. Long live the undead! Adieu George!

  13. galette dit :

    Respect. Et Merci, avec un grand M.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *