ROAM, un jeu zombie indé prometteur

ROAM

Voici un petit nouveau dans la famille des jeux de zombies indé. ROAM (qui signifie “errer”, “vagabonder” en anglais) est un projet de jeu en ligne qui a été lancé par deux américains, Ryan Sharr et Zach Barson, sur Kickstarter le 25 janvier 2013. ROAM se déroule dans un univers post-apocalyptique et le but est de collecter des ressources pour construire et fortifier une base qui vous permettra (peut-être) de survivre face aux différents ennemis que vous pourriez rencontrer. Ces rôdeurs pourront être des zombies bien sûr, mais aussi des survivants hostiles.

Quelques jours seulement ont suffit pour réunir les fonds minimum nécessaires au projet soit 40 000 dollars. Il y a de quoi être interpellé. A ce jour, l’objectif des créateurs est d’atteindre les 70 000 $ qui permettront de pousser le développement du jeu un peu plus loin. A savoir que les objectifs 45k$, 50k$ et 60k$ ont déjà été atteints depuis, ce qui devrait déjà garantir un bon gameplay si on en croit les descriptions publiées sur Kickstarter.

Quels sont donc les points forts du jeu ? A priori si ROAM sort du lot, c’est avant tout par son principe, résumé ainsi en 4 mots par les créateurs : “Collecter. Construire. Combattre. Survivre.” (“Scavenge. Build. Fight. Survive.” en version originale). Un slogan qui semble en effet être à l’image du système de jeu : simple et efficace. Pour vous faire une meilleure idée de ce que cela peut donner, voici la première vidéo qui a été publiée par les concepteurs il y a quelques semaines :

Parmi les nombreuses informations diffusées sur le projet, nous avons relevé quelques points particulièrement intéressants comme la génération aléatoire des mondes de jeu qui rendra chaque partie unique. Ainsi, on trouvera 3 environnements de jeu différents qui sont la ville, la banlieue et la campagne, et chaque environnement sera lui-même découpé en quartiers bien distincts graphiquement.
Autre bon point, les objets collectés peuvent avoir de multiples usages. Une lampe pourrait par exemple être fixée à un poteau de bois pour servir de projecteur ou pourrait être entièrement démontée dans le but de récupérer la matière première (métal, fil électrique…). Quant aux nombreux objets de défense, ils ne sont pas là pour le plaisir des yeux mais pour donner aux joueurs la possibilité de résister à un plus grand nombre d’ennemis. En effet, les créatures rencontrées ne disposent pas toutes des mêmes capacités. Certaines peuvent sauter, d’autres lancer des jets d’acide par exemple.
Si vous voulez en savoir un peu plus sur les ennemis, une vidéo spécifique sur le sujet a été publiée sur la chaîne Youtube du jeu. Vous y trouverez également des détails sur le système de collecte.

On notera pour finir que le jeu sera doté d’un système de compétences pour les personnages. Le joueur choisira ainsi au début du jeu quel était le profil de son personnage avant l’apocalypse. En fonction du métier ou des activités qu’il aura pu exercer auparavant, ces compétences différeront de celles des autres personnages.

ROAM - gameplay

Une fois encore, alors que des éditeurs comme CAPCOM nous servent de la soupe à presque tous les repas, les plus petits semblent prendre le temps de faire de la vraie cuisine. Pour suivre les actualités de ROAM, il y a une page facebook, un compte twitter, Kickstarter ou encore le site officiel.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  1. Indepp dit :

    Autre vidéo qui en montre un peu plus sur le gameplay :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xQvvRTP3oU4
    Ca s’annonce bien sympa !

  2. Sidney dit :

    Perso il m’a fait dépenser 30 dollars mais je comprend toujours pas pourquoi les gros studio ne font pas ce style de jeu malgré une demande évidente (rien qu’a voir le succès de DayZ)

  3. Sam dit :

    Sidney : bah, on retrouve le même problème un peu partout : jeux, films, musiques… J’pense que pour certains studios, le public visé par les jeux créés n’est pas celui qui aurait apprécié, niveau film, du Romero, mais plutôt les bouses ResidentEvilesque…
    Mais p’tête que cela va changer, vu certains tournants récents… :3 (par exemple ce jeu indé ROAM / DayZ / les citations pour un prochain jeu RE… pour ne citer que ces trois là…) M’enfin bon, ça prendra du temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *