H1Z1, le MMO zombie de Sony s’écoule à 1 million d’exemplaires

H1Z1 Bannière

Décidément les jeux vidéo de zombies lancés au mois de janvier 2015 font fort. Que ce soit la version HD du premier Resident Evil, vrai succès commercial pour Capcom, ou encore Dying Light et ses 3,2 millions de joueurs, la réussite est au rendez-vous.

Mais ce n’est pas tout puisque nous apprenons que l’accès anticipé d’H1Z1 vient de s’écouler à plus d’un million d’exemplaires sur Steam. Cela n’est pas sans rappeler les succès de DayZ ou de State of Decay qui ce sont eux aussi vendus à plusieurs millions d’exemplaires. Ces chiffres sont donc une bonne chose pour le MMO zombie de Sony après avoir été la cible de nombreuses critiques notamment à cause de la présence presque inévitable de cheaters.

En tous cas, alors que les ventes se multiplient, les développeurs travaillent d’arrache-pied sur le jeu avec un grand nombre de mises à jour régulières (la dernière en date). Vous faîtes partie du million de joueurs de H1Z1 ? Alors, dîtes-nous ce que vous pensez du jeu.

Source : Twitter

À propos de l'auteur

Fondateur et ex-rédacteur en chef de My Zombie Culture. Passionné de tondeuses à gazon mais surtout de Zombies depuis BrainDead et prêt à voir les plus sombres navets cinématographiques pour peu qu'il y ait du mort-vivant à découper. (Site web)

1 commentaire

  1. gothax dit :

    J’aime bien ce jeu car on peut faire tranquelement du pve sans être embêter par des gamins. Ensuite, jaime bien le principe de fabrication dobjet même si ce nest pas évident de comprendre certaines combinaisons. Je trouve qu’on trouve trop d’armes, mais ceci est compensé par le fait que les balles sont rares. En gros, ce jeu est tres prometteur car les mises a jours sont quotidiennes même sil doit etre presque en version final. Par contre le prix est élevé pour peu de bénéfice… Attendez quil passe en free to play.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.