Cargo, quand la simplicité rencontre l’excellence dans un court-métrage

cargo

Une bonne idée et une mise en scène soignée, voilà les ingrédients idéals pour un court-métrage réussi. Sans aucun dialogue au compteur, ce court-métrage australien qui a été présenté au TropFest, l’un des plus grands festivals de court-métrage au monde, parvient en à peine 7 minutes à transporter le spectateur.

Basé sur un scénario de Yolanda Ramke qui a également assuré la réalisation avec Ben Howling, Cargo s’intéresse à la détresse d’un père mordu par un zombie et condamné à rejoindre les légions de morts-vivants. Afin de sauver sa petite fille qu’il porte sur son dos, il échafaude un plan improbable et teinté d’amour. Cette belle histoire nous délivre tout en douceur l’un des meilleurs courts-métrages zombies à ce jour. On vous en parle un peu tard car on était vraiment occupé au moment de sa sortie sur internet mais si jamais vous ne l’avez pas encore vu, foncez ! D’ailleurs, si vous avez aimé le court-métrage n’hésitez pas à liker leur page Facebook.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  1. Willy dit :

    J’avais vu et malgré quelques invraisemblances (le bébé qui pleure pile au bon moment ! :P) j’avais beaucoup aimé ce court, qui changeait de ce qu’on a l’habitude de voir.

  2. Horax dit :

    Excellent court-métrage.
    Plutôt bien tourné et très bonne idée “du père” pour sauver son enfant, il fallait y penser.

  3. breizh 29 dit :

    Perso, j’ai trouvé ça très touchant, je n’avais pas encore vu de court métrage où la survie des enfants est un peu mise à l’honneur

  4. drexl dit :

    Bien mieux que beaucoup de longs Z

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *