Zombie TV, le nouveau délire gore du japonais Yoshihiro Nishimura

zombie tv

Depuis quelques années, une nouvelle vague de réalisateurs japonais nous livre régulièrement des films de zombies aussi gores qu’ils sont stupides. Parmi eux, le fameux Yoshihiro Nishimura qui est, entre autres, le réalisateur de Tokyo Gore Police et du côté zombies et morts-vivants de HellDriver et Vampire Girl vs. Frankenstein Girl. Celui-ci est de retour pour nous jouer un mauvais tour avec Zombie TV, une anthologie d’oeuvres zombies.

zombie tvZombie TV prendra ainsi la forme d’un film à sketchs qui regroupera des courts métrages, des films d’animations, des vidéos “pédagogiques” avec pour objectif de présenter l’évolution du zombie au XXIème siècle. Évidemment, l’ensemble sera caractérisé par une abondance de gore (Yoshihiro Nishimura est un spécialiste en la matière et on lui doit d’ailleurs les effets de Zombie Ass et de Dead Sushi), un budget ridicule, un humour purement japonais et une touche d’érotisme. Zombie TV cherchera alors à répondre aux questions suivantes : certains survivants ne voudraient-ils pas devenir des zombies dans un monde envahi par les morts ? Devenir un zombie solutionnerait-il nos problèmes relationnels ? Les zombies ont-ils leurs propres idoles ? Les zombies vénèrent-ils un Dieu zombie ? Qui gagnerait un combat entre un zombie et un cannibale ? Comment les zombies évoluent-ils d’un zombie lent à un zombie capable de courir ? Et bien sûr : comment les zombies font-ils l’amour ?

Autant de questions dont nous ne sommes évidemment pas certains de vouloir connaître la réponse mais qui vont dans le sens de la réputation de Yoshihiro Nishimura. Le film sera débile, assumé et japonais. Quoiqu’il en soit, celui-ci vient de démarrer sa tournée des festivals en Australie à Melbourne cette semaine et participera vraisemblablement à un grand nombre de festivals dans le monde et sûrement en France. Vous connaîtrez alors les réponses à ces questions.

zombietv1

zombie tv

zombie tv

zombie tv

zombie tv

zombie tv

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *