iZombie 203, Real Dead Housewife of Seattle : ce que nous en avons pensé

izombie saison 2

Avec Zombie Bro, la série iZombie nous avait quelque peu ennuyés, la faute à une enquête banale ayant pris le pas sur l’intrigue centrale de la saison. Cette semaine, alors que Liv dévore la cervelle de la femme d’un homme riche, morte assassinée, nous espérions donc que Real Dead Housewife of Seattle ferait davantage avancer l’intrigue de la saison 2 d’iZombie. Le résultat est quelque peu mitigé.

[Attention la suite contient des spoilers]

izombie saison 2 épisode 3 real dead housewife of seattle

Commençons par le positif car, contrairement à Zombie Bro que je n’ai que très peu apprécié, Real Dead Housewife of Seattle n’est pas exempt de qualités. En effet, même si l’enquête de cette semaine était particulièrement embrouillée (avec beaucoup d’intervenants), l’épisode a fait avancer l’intrigue et nous a placés dans de bonnes dispositions pour que la suite s’avère toujours plus explosive. Le retour de Peyton, la meilleure amie de Liv, en tant que responsable de la task-force chargée d’arrêter le trafic de drogue à Seattle, est de fait une bonne chose puisque cela jette une nouvelle personne au courant du secret de Liv dans le jeu et place une personne, de fait importante, au cœur de notre noyau de héros.

La rencontre entre Liv et Major au siège de Max Rager est un autre élément intéressant de l’épisode puisque nous pouvons sans mal imaginer ce qui arrivera quand Liv apprendra que Major est chargé par Max Rager de tuer les autres zombies. Cette partie de l’intrigue est d’ailleurs particulièrement sombre, le personnage de Major tombant de plus en plus du côté obscur entre meurtres et drogues. Mais le point fort de cet épisode est le PDG de Max Rager – Vaughn Du Clarke. Non seulement Steven Weber est parfait dans son rôle de PDG désinvolte et excentrique mais l’intrigue avance bien alors que nous découvrons un nouvel aspect de ses sombres machinations. De quoi presque nous faire oublier l’absence de Blaine dans cet épisode.

izombie saison 2 épisode 3 real dead housewife of seattle

En revanche, comme la semaine passée, je n’ai été que très peu convaincu par la personnalité de Liv cette semaine. À la différence de Grumpy Old Liv, où la personnalité de Liv permettait à l’épisode d’enchainer les répliques et situations amusantes, j’ai trouvé que l’intégralité de scènes à vocation comique de l’épisode n’avaient rien d’amusant. Je suis personnellement resté de marbre devant les réactions exagérées du personnage. Le résultat est que l’enquête, forcément basée sur la personnalité de Liv, ne m’a que très peu intéressé d’autant que l’affaire ne me semble pas vraiment résolue. Ajoutez à cela un peu de pathos gratos avec l’histoire de l’anniversaire de Liv dont personne ne se souvient et Real Dead Housewife of Seattle tourne parfois au ridicule.

En fin de compte, Real Dead Housewife of Seattle nous prouve encore une fois à quel point la qualité d’un épisode d’iZombie tient à l’originalité et l’intérêt du cerveau que Liv dévore et à la façon dont l’enquête hebdomadaire et l’intrigue centrale sont liées. Real Dead Housewife of Seattle fait certes avancer l’histoire mais force le téléspectateur à supporter une Liv pas toujours très intéressante.

izombie saison 2 épisode 3 real dead housewife of seattle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *