The Walking Dead 711 : Hostiles and Calamities, ce que nous en avons pensé

walkingban

Souvenez-vous du final de mi-saison de la saison 7 de The Walking Dead au cours duquel non seulement Rosita s’avérait une crétine doublée d’une pathétique tireuse, Negan un lourdaud au cul bordé de nouilles doublé d’un Sherlock en puissance, mais où Eugene se faisait également kidnapper après les déductions impossibles de Negan. Vous remettez l’épisode ? Eh bien, après ces événements franchement navrants, Hostiles and Calamities, l’épisode 11 diffusé hier soir, nous invite justement à en découvrir la suite, cette fois-ci du côté du Sanctuaire, le repaire des Sauveurs.

Honnêtement, après deux épisodes sans Negan, bien que le précédemment m’ait plutôt bien plu si on écarte les invraisemblances toujours trop nombreuses du scénario, j’avais hâte de retrouver l’homme à la batte. Découvrir la suite du kidnapping d’Eugene et les conséquences de la fuite de Daryl me semblait donc particulièrement prometteur… jusqu’à ce que je comprenne que l’épisode allait presque exclusivement tourner autour d’une ennuyeuse affaire de cornichons. The Boring Dead et le temps de vérifier le temps qu’il reste avant que l’épisode ne s’achève étaient de retour.

twd7113

Car, avec Hostiles and Calamities, The Walking Dead prouve encore une fois sa propension à s’attarder sur ce qui pourrait être bouclé en quelques scénettes bien intégrées au scénario principal. On voulait du Negan, on voulait qu’il se passe des choses, on voulait que l’histoire avance : on se retrouve avec du Negan peu inspiré et franchement assez mou (voire stupide, notamment lorsqu’il sacrifie son médecin sous prétexte qu’il a Eugene et qu’il croit Dwight… où sont son pragmatisme et ses capacités de déduction maintenant légendaires ?), on s’ennuie ferme et la situation n’évolue pas vraiment. Tout au plus jette-t-on dans le tas la possibilité de voir Dwight se rebeller contre Negan (une idée déjà catapultée sans nuance dans la première partie de la saison).
En fait, Negan semble complètement se foutre de la disparition de Daryl et l’épisode préfère se concentrer sur celle de la copine de Dwight, histoire de nous proposer une chasse aux sorcières exaspérante, nous offrant au passage une formidable scène abusant du concept éculé de la lettre lue en voix off. C’est franchement ridicule et j’ai d’ailleurs de plus en plus peur que la série ne rate complètement l’adaptation du personnage de Dwight pourtant si important dans les comics.

TWD7111

Quant à l’intégration d’Eugene, qui occupe une bien trop grande partie de l’épisode, elle se fait avec un enchaînement de scènes peu intéressantes à la conclusion prévisible. En fait, si Eugene à l’impression d’être un thug, il ne s’avère qu’un ennuyeux personnage qui ne méritait pas autant de temps passé à l’écran avec ou sans bocal de cornichons. Le voir faire péter des gants gonflés à l’hydrogène, troquer des chiottes en inox, chialer… il y avait plus intéressant à faire et, pour nous, à regarder.

Alors que j’étais sorti plutôt content de mon visionnage de l’épisode de la semaine passée, Hostiles and Calamities me rappelle à nouveau à quel point The Walking Dead est une série mal dosée et qui tire artificiellement en longueur. Après 7 saisons, je ne devrais pas être étonné, mais nous revoici dans le cœur mou de chaque mi-saison. Va-t-il encore falloir attendre les derniers épisodes pour ressortir de notre torpeur ? Y a des chances.

twd7112

15 commentaires

  1. skinnypeople dit :

    Episode inutile, le problème de TWD c’est que c’est que c’est devenu une série zombie sans zombie. D’ailleurs dans une scène révélatrice de cette épisode un zombie se délite sans intervention extérieur.

  2. Dudule dit :

    Et rebelote ! De retour dans l’épisode qui ne nous donne rien, ne fait rien avancer, avec des scènes stupides et des réactions wtf.

    En 10 min d’épisode, la prod aurait pu nous faire comprendre qu’Eugène se sentait comme un coq en pâte dans sa nouvelle tribu. Sans nous infliger l’histoire tirée par les cheveux des cachets. Genre les filles ont besoin du génie d’Eugène…

    Negan qui zigouille le doc juste pour une histoire d’épouse en fuite… Hummmmmmm? Epouse qui est celle de Dwight. Quelle logique impayable.

    Dwight devait être un piètre mari, pour ne pas reconnaître l’écriture de sa femme au premier coup d’œil, obligé de comparer les écritures (pour nous, débiles de téléspectateurs que nous sommes).

    Bon ben, on va essayer d’oublier ce malencontreux fâcheux 100% odieux épisode.

    Du coup l’épisode de la semaine dernière me manque! Ah bravo

  3. ARM dit :

    Moi je ne me suis pas ennuyé une seule seconde devant cet épisode !
    Mais uniquement parce que je faisais quelque chose de plus intéressant à côté…

    1. plouf dit :

      J’ai ri ! :p

  4. Ultra dit :

    Ouf vous me rassurez, quel navet cet épisode, je le redis Negan bien rasé ça le fait pas du tout, épisode nullissime après un très bon, y a rien à faire quand la bande est pas là c’est très mauvais… comme d’hab vivement la semaine prochaine

  5. Guera dit :

    Pour ma part j’ai préféré cet épisode à celui de la semaine dernière (le nouveau groupe était trop stupide à mon goût). Toutefois, sur une échelle de 1 a 10, cet épisode vaut 4, pas plus, rien n’avance, on a encore une fois droit à un épisode « spin-off ». Ça demande un vrai effort de regarder cette série.
    Les 2 « filles de joie » jouent mal, Negan tue son seul vrai docteur, il n’y a plus de zombies, le truc des médocs c’était gros comme une maison. Eugène est sympa mais pas au point de se taper 1h sur sa vie son œuvre ses passions.

    J’en viens à m’impatienter du retour de Fear The Walking Dead, c’est dire…

  6. plouf dit :

    Sans avoir lu les comics, je sens le gros potentiel de l’histoire de Dwight. Les sacrifices de son couple & co. Je comprends pas comment ça peut donner ce machin épuré et simpliste, à peine gênant que nous a refilé TWD.
    100% d’accord avec Squeletor, Negan frôle la stupidité dans cet épisode. En pleine fin du monde qui est l’idiot qui irait s’encombrer de 2 docteurs …

    Et Eugene représente cet épisode vide.

    Et merci pour ce zombie TWD, merci ^^

  7. Daft dit :

    Pour ma part j’ai trouvé l’épisode intéressant. Je pense qu’Eugène joue un jeu de dupe avec Negan. L’histoire du suicide de la blonde n’est qu’un test de Negan pour vérifier l’intelligence et le dévouement d’Eugène. Et ce dernier a sciemment réussit le test. Pour moi il reste fidèle à Rick RT cela promet quelques rebondissements pour la suite.

    1. Hervé Guillet dit :

      Enfin une critique dosée et intelligente dans tout ce fatras d »opinions à blanc, de frustrations exacerbées, bref de gens qui n’ont toujours pas compris que TWD n’est pas fait pour eux. Non, cette série n’est pas ennuyeuse, c’est vous qui l’êtes, hitchcoks du dimanche avec, en leader frustré incontesté le légendaire Squeletor; à quand une réalisation de feuilleton de ta part,toi qui es si fort pour le dénigrement, à défauts de critiques objectives…

      1. Squeletor dit :

        Revoilà le légendaire frustré. Il ne m’avait pas manqué.

        Désolé, mais le post de Daft n’est pas une critique, mais simplement une série de spéculations sur le pourquoi de cet ennuyeux schmilblick et il est d’ailleurs évident qu’Eugene restera fidèle aux autres… personne croira qu’il a capitulé aussi rapidement, qu’il soit un lâche ou non (ou alors il aime vraiment beaucoup les cornichons, peut-être un épisode dédié à cet amour en vue ?).

  8. Alexia dit :

    En général, je suis assez fatiguée quand un épisode est trop calme, je regarde tout le temps ma montre.
    Je pense que je devais être super concentrée car je n’ai pas vu le temps passer. Alors certes, c’est un peu plus bas, mais on a l’habitude.
    Bon Negan devrait peut être faire une petite cure de juvamine, car il était très calme et c’est vrai qu’il perd un peu de sa splendeur. Je pense que même lui, se demandait ce qu’il faisait là. J’ai la même réflexion quand il balance le médecin dans le four et tout ça parce qu’il a trouvé un mot de la copine de Dwight et qu’Eugene peut le remplacer.
    Contrairement au début, je commence à mieux apprécier de ce qu’ils font du personnage de Dwight, en espérant qu’il ne sera pas trop l’ombre de Daryl, je pense au moment où il va partir en moto et on voit son reflet sombre qui pouvait nous rappeler Daryl. Leur « relation » est plus intéressante que Negan et Rick, peut être parce qu’on la connait par rapport au comics.
    Pour de ce qui est Eugene c’est un personnage qui ne change pas. Il survit à sa façon en évitant de contrarier qui que se soit. Même si il aurait pu avoir l’opportunité de tuer Negan quand les deux fiancées lui demandent de faire deux pilules pour le soit-disant suicide de l’autre fiancée. Mais voilà, il ne veut pas. Pourquoi ? De peur des représailles ? Parce qu’il se sent bien où il est ? Je ne sais sur quel pied danser avec lui. Par moment, je me demande si il a toutes les lumières qui fonctionnent au plafond.
    Alors que dans le premier épisode, on entendait Negan pester dans le talkie du fait que Daryl se soit échapper, dans cet épisode, ça n’a pas l’air de trop l’affecter, alors qu’il était très content de le rabaisser quand il l’avait sous son nez. D’ailleurs, même Daryl le pense quand il se ballade dehors comme si de rien. C’est un peu loupé. Negan qui ne supporte pas qu’on se fiche de lui, bah là, il passe vraiment pour un abruti.

  9. RavenOldDown dit :

    Perso j’aime Negan mais l’épisode était à chier, on voit qu’il font vraiment n’importe quoi depuis le début de cette saison et par ailleurs j’ai trouver l’épisode 10 à chier également qu’on s’étonne pas si les audiences chute cette série devient médiocre épisode par épisode.

  10. Zellounet dit :

    Ola

    Yioudjine … Que penser de ce Yioudjine …?

    Je pense qu en fait, il est vraiment très intelligent et très lâche.

    C est le jean Claude dusse amélioré ! Il sait qu il peut pas miser sur son physique, sa force et son charisme… Alors il mise tout sur sa best skill : l opportunisme et le bluff. Et apparement avec negan ca mârche .

    Je pensais que dans la dernière scène c était une partie de  » je sais que tu sais que tu sais que je sais que je sais que tu sais ^^  »

    J ai le pressentiment qu Eugène va profiter et tirer sur la corde du profit jusqu à ce que ca casse ! Il se retournera jamais contre Rick n co. Je pense qu il veut tenter de se mettre negan en poche tellement qu il en peur.

    Du côté de Dwight, une scène énorme aurait été qu il re croise sa femme en mode zombie dans la maison mais bon..je vois arriver gros comme une caravane le fait qu elle tombe sur daryl comme par hasard, que les sauveurs les retrouvent.on va se retrouver avec une scène du genre ou les 2 fugitifs se font kidnapper , ke negan demande à Eugène de butter les 2 ( et qu il refuse ) et qu il tente de butter de Dwight et que ca soit à ce moment là que l alliance de Rick arrive pour faire la guerre et bim saison 8 ^^

    1. To-Mucht dit :

      Yioudjine ^_^

  11. Soleptune dit :

    Hello,

    Vous êtes durs sur ce coup là quand même…

    C’est un épisode sur Eugène et Dwight, ok… Personnages pas nécessairement dans les « préférés » mais les semaines dernières on s’est tapé du « groupe à la déchette version Ziggy Stardust », du « je réinvente le fil dentaire sur la highway », du « Rosita n’aimait pas ce bâton de dynamite » et le fin du fin : « les zombies jouent dans le bac à sable »…

    Cet episode est donc le top du top, quasiment le meilleur de la saison !!!

    Mention moyenne pour JDM qui surjoue beaucoup trop…

    See you on monday !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.