Zombies ! Seconde édition

zombies ! bétan colson

En février 2009, Raphaël Colson et Julien Bétan signent la première édition de Zombies ! aux éditions Moutons Electriques, une vraie bible pour l’amateur de culture zombie. Dépassé par le succès du zombie, le tirage du livre est très rapidement insuffisant pour satisfaire la demande et le livre se négocie même à plusieurs centaines d’euros sur la toile. Heureusement, fin mars, en plus d’être de nouveau disponible, Zombies ! nous est revenu en version augmentée et actualisée avec une seconde édition.

Pour rappel, Zombies ! est une rétrospective très complète sur la figure du zombie, passant au crible sa présence dans les différents éléments culturels (Livres, films, jeux-vidéo etc…) et son impact sur la société depuis les années 30. La première version comptait 4 chapitres : “Incubation” qui s’intéressait notamment aux origines vaudous du zombie, “Infection” qui expliquait par exemple comment l’évolution de la figure du zombie pouvait être analysée au regard de la géopolitique internationale, “Contagion” qui abordait l’âge d’or zombie des années 80-90 et enfin “Mutations” qui s’intéressait surtout aux années 2000 et aux évolutions les plus récentes du zombie. Cette nouvelle version compte un chapitre de plus intitulé “Dilution ?” tandis que la partie “Mutations” a été fortement revue. Nous nous intéresserons donc surtout à ces nouveautés, les parties inchangées restant, évidemment, tout aussi réussies et intéressantes que dans la première édition.

Le chapitre “Mutations” a donc été mis à jour et la démonstration inclue donc des oeuvres très récentes comme la première partie de la troisième saison de The Walking Dead. On y retrouve notamment plusieurs parties vraiment bien menées sur le nouveau barbare de l’apocalypse, sur les motifs classiques d’une oeuvre zombie, sur le sens à donner à l’intérêt de nos sociétés pour la fin du monde et sur les évolutions actuelles des zombies. La nouvelle partie “Dilution ?” se veut plus une ouverture, en abordant la métaphore zombie, la communauté zombie, les zombies walks et en présentant les dangers qui peuvent se cacher derrière la passion (ou la fascination) débordante pour le mort-vivant de beaucoup de personnes.

La langue habile des deux auteurs et la Zombies ! bétan colsonfluidité de leurs propos permettent ainsi de rendre ces différents sujets passionnants très abordables. Leurs démonstrations sont claires et leurs arguments toujours richement illustrés. L’ouvrage est donc à la fois un long essai pertinent sur la figure du zombie, sur le sens à lui donner, sur sa place dans la culture populaire, mais aussi une véritable Bible pour qui voudrait découvrir de nouvelles oeuvres zombies. La découpe chronologique et thématique de l’ouvrage permet au lecteur de plonger librement et progressivement dans la culture zombie tout en envisageant l’évolution temporelle du zombie d’un oeil nouveau. La seule réserve que l’on peut raisonnablement émettre par rapport au livre concerne la partie sur les risques réels liés aux zombies. Les auteurs prétendent, avec raison, que la frontière entre le réel et la fiction ne cessent de s’amincir en ce qui concerne le zombie mais soutiennent également que cela pourrait mener à des situations dramatiques, souvent provoquées par des groupes minoritaires survivalistes qui croient dur comme fer à l’existence des zombies. Les auteurs semblent alors tirer un peu trop fort la sonnette d’alarme, ces personnes restant avant tout une minorité et donc le côté fanatisant du zombie limité. Ce serait donner bien trop d’importance à des groupuscules d’autant que la majorité des gens, bien qu’intéressée par les thématiques apocalyptiques, n’en reste pas moins constituée de personnes rationnelles.

Du côté du livre, en tant qu’objet, il faut reconnaître qu’il s’agit d’un très bel ouvrage, très agréable à lire. Sa couverture cartonnée lui donne un vrai cachet, d’autant que les pages avec une mise en page légère sont richement illustrées.

Et parce que je suis fier d’avoir été chroniqueur sur Tuezlestous pendant près de 2 ans, il me faut mentionner qu’il est question plusieurs fois du site dans l’ouvrage notamment en ces termes :

“d’autres [sites] se distinguent pour leur dynamisme, en bénéficiant notamment des connexions entre réseaux, ou d’une réputation méritée. C’est par exemple le cas de tuezlestous.com, que l’on consulte pour les brèves, les chroniques, les critiques et autres interviews.”

En fin de compte, cette seconde édition apporte aux bases solides de la première édition, un contenu toujours aussi pertinent et agréable à lire. Zombies ! est donc un must-have pour qui s’intéresse de près ou de loin à la culture zombie.

Voir la fiche de Zombies ! (seconde édition) dans l’Encyclopédie.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  1. NIAM dit :

    Sympa ça qu’ils citent TLT dans l’ouvrage. Je vais me le chopper du coup, pour la postérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *