Cellulaire de Stephen King, ne décrochez pas, l’adaptation ciné arrive

cellulaire

En 2006, Stephen King, le maître de l’horreur, signait Cellulaire (Cell). Assez rapidement des rumeurs sur une potentielle adaptation ciné avaient circulé et la désignation d’Eli Roth comme réalisateur avait lancé le projet. Toutefois le départ d’Eli Roth du projet en 2009 avait largement remis en cause cette adaptation. Rassurez-vous, le projet est de nouveau sur pied avec la nomination de Tod ‘Kip’ Williams (Paranormal Activity) comme réalisateur et de John Cusack pour incarner le personnage principal.

Ce roman de zombie, qui conserveStephen King les charmes habituels de l’écriture de King, nous propulsait au cœur des États-Unis alors qu’un mystérieux signal, transmis au travers des téléphones portables, transformait une grande partie des américains en déments sanguinaires. On suivait alors Clayton Riddell, un auteur de bande-dessinée, dans sa lutte pour survivre à la folie qui a envahi le pays.

Ces nominations ne sont peut-être qu’un des rebondissements dans l’affaire de l’adaptation de Cellulaire mais Stephen King semble être extrêmement bankable en ce moment. En effet, alors que l’adaptation de son roman Carrie devrait débarquer au cinéma en octobre, une série adaptée de Dôme (Under the dome) verra le jour sur CBS en juin et J.J Abrams negocierait les droits d’adaptations d’un livre récent de King : 22/11/63. Avec une telle cote de popularité pour Stephen King et le zombie, il y a de fortes chances que le film se fasse ce coup-ci d’autant que la photographie principale devrait commencer en septembre.

1 commentaire

  1. Arvern dit :

    Le livre était franchement bien.
    Sauf la fin que j’ai trouvé « bizarre » comme souvent pour toutes les fins de ses romans.
    Dans la lignée de The Crazies film de 2010
    Un film sur Cellulaire : avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.