Critique de The Walking Dead Tome 4 : La Chute du Gouverneur Partie 2

the walking dead la chute du gouverneur 2

En mars dernier aux États-Unis, la saga du Gouverneur de Jay Bonansinga et Robert Kirkman prenait fin avec la publication du quatrième et dernier livre. Aujourd’hui, le 15 octobre, c’est à notre tour de découvrir en France la dernière partie d’une des sagas les plus épiques de The Walking Dead avec la sortie de La Chute du Gouverneur partie 2 aux éditions Le Livre de Poche.
Le précédent tome m’avait réellement déçu en tant que lecteur du comic, la faute au gâchis de scènes mythiques de l’œuvre originale de Kirkman, au manque de suspens et aux nombreuses facilités qui ponctuaient le récit. C’est donc non sans crainte que j’ai attaqué la lecture de ce dernier tome.

“Rick, Michonne et Glenn ont infligé une cuisante défaite au Gouverneur despotique qui dirige Woodbury. Ce quatrième tome de la série nous plonge dans les errances de Philip Blake, tandis qu’il tente de revenir au pouvoir. Mais sa soif inextinguible de domination ne fera que précipiter sa perte.”

The walking dead la chute du gouverneur 2Mais disons le tout de suite, après le soufflet mou du précédent tome, La Chute du Gouverneur partie 2 vient conclure avec succès et efficacité cette saga aux millions de fans. La raison ? Cette seconde partie est aux antipodes de la première.
Ainsi, là où le personnage de Lilly nous lassait et nous ennuyait régulièrement avec ses pensées agaçantes de femme brisée (puis enceinte), Jay Bonansinga parvient ici à dépeindre avec un talent rare les pensées complexes de son héroïne, nous faisant comprendre avec subtilité comment celle-ci a fini par suivre le Gouverneur dans sa folie et son désir de pouvoir. Le personnage est parfaitement équilibré et nous nous surprenons à nous intéresser de nouveau à elle.
Le second point fort de ce tome est que même les lecteurs du comic se retrouvent confrontés à des situations inédites et souvent trépidantes. Nous découvrons ainsi en détail comment le Gouverneur a réussi à s’imposer de nouveau puis à contrôler les survivants de Woodbury en les montant contre le groupe de Rick. Cette partie apporte un regard vraiment différent sur l’œuvre originale nous dépeignant les survivants de Woodbury comme des gens normaux et non comme une bande de maraudeurs comme ils peuvent parfois l’être dans le comic. Un éclairage sur le comic vraiment superbe et une intrigue qui passionnera tout autant les non-lecteurs du comic.

The fall of the governor part 2Ensuite, dans la seconde partie du roman, dès la première attaque du Gouverneur contre Rick et sa bande, il devient presque impossible de lâcher le livre. Certes les lecteurs du comic connaîtront le déroulé des événements mais ils s’avèrent encore plus intenses découverts sous cet angle (notamment ce qui arrive à Tyreese). Les batailles sont d’ailleurs superbement décrites et l’immersion est totale, de quoi nous tenir en haleine.

Enfin, après la fameuse “chute du Gouverneur”, Jay Bonansinga et Robert Kirkman ont eu l’intelligence de continuer l’histoire, offrant un bonus bienvenu aux lecteurs du comic qui n’avaient aucune idée de ce qui était arrivé à Lilly et sa bande après l’attaque de la prison et la fuite des héros du comic, et proposant à ceux ne lisant pas l’œuvre originale une fin vraiment bien sentie. J’ai vraiment hâte de lire ce que Jay Bonansinga, pour la première fois seul sur le projet, a à nous raconter dans Descent, le nouveau roman The Walking Dead tout juste disponible en version originale.

En fin de compte, La Chute du Gouverneur partie 2 est une vraie réussite qui conclue formidablement cette quadrilogie et qui réussit là où le troisième tome avait échoué : passionner autant lecteurs et non lecteurs du comic The Walking Dead. À lire !

2 commentaires

  1. Sébastien dit :

    J’ai commencé à lire le tome 1. Je le trouve vraiment bien écrit tant dans l’action que dans l’immersion psychologique des personnages. La critique du 3ème tome m’avait un peu refroidi mais au vu de ce que je viens de lire, je pense que je vais reprendre…

  2. cheesecake dit :

    J’ai fini il y a peu le tome 3 et après 1 première moitié pas très intéressante, l’épisode de l’hélicoptère et l’arrivée de RIck, Michonne et Glenn ont redonné du peps au récit… même si on l’a déjà lu dans le comics.
    La critique de squeletor me conforte donc dans l’achat du tome 4 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.