iZombie 112, Dead Rat, Live Rat, Brown Rat, White Rat : ce que nous en avons pensé

izombie

La semaine prochaine, la première saison d’iZombie prendra fin sur les ondes de The CW aux États-Unis avec la diffusion de Blaine’s World, le treizième et dernier épisode de la saison. Mais, mardi dernier, c’est le douzième épisode Dead Rat, Live Rat, Brown Rat, White Rat que nous avons découvert et c’est à lui que nous nous intéressons aujourd’hui.

[Attention la suite contient des spoilers]

izombie

L’avant-dernier épisode d’une série n’a pas une tâche facile car il doit non seulement poser les bases d’un final (a priori) mémorable qui poussera les téléspectateurs à revenir pour une nouvelle saison mais également s’assurer de ne pas être réduit à épisode de transition bête et ennuyeux. Mais rassurez-vous, comme iZombie a su nous le prouver avec son dosage presque parfait entre série à enquêtes et série tournée vers un univers zombie original, les scénaristes ont encore une fois trouvé un équilibre convaincant. Comme les derniers épisodes, Dead Rat, Live Rat, Brown Rat, White Rat continue donc avant tout à bâtir autour de l’intrigue principale, nous emmenant sans heurs vers l’ultime confrontation entre les différents personnages. Il est vrai que cet épisode n’est pas toujours très drôle, notamment lorsque Liv ingurgite consécutivement les cervelles de personnages peu intéressants, mais le résultat reste au niveau pour ne pas ennuyer le téléspectateur et le maintenir intéressé tout du long.

izombie

À ce titre, je dois dire que j’ai particulièrement apprécié l’affrontement entre Liv et l’homme de main qu’elle avait sérieusement amoché (et surtout contaminé) dans Mr. Berserk. Une fois encore, iZombie nous prouve que la série n’hésite pas, quand il le faut, à mêler gore et violence. Voir Liv, la main transpercée par un couteau, achever sa victime avec ce même couteau reste une scène à laquelle je n’aurais pas pensé assister dans les premiers épisodes. Je regrette toutefois que la colocataire de Liv n’ait tout simplement pas été tuée, il aurait été, selon moi, bien plus percutant que Liv découvre l’homme de main en train de se faire frire la cervelle de son amie. Reste à voir si elle sera utile pour la suite ou si elle n’a été sauvée que pour nous servir un peu de romance avec Ravi. Bien que la scène soit fort réussie, il est également dommage que Liv se débarrasse d’un personnage qui aurait pu être un autre ennemi intéressant avec Blaine de manière si rapide. Au final, à peine revient-il sous la forme d’un zombie qu’il se fait tuer. Il n’aura en fait servi qu’à exposer le secret de Liv ce qui nous emmène malgré tout vers un final que nous avons hâte de découvrir.

En fin de compte, iZombie s’est très clairement trouvé depuis quelques épisodes et continue à enchaîner les épisodes intéressants qui porteront probablement leurs fruits la semaine prochaine dans Blaine’s World, le final de la saison.

izombie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.