The Hive, un twist unique sur le genre zombie/contagion ?

the hive

Si vous aimez The Walking Dead, alors vous connaissez certainement Talking Dead et Chris Hardwick, le présentateur du fameux talk show. Créateur du site Nerdist.com, Chris Hardwick a il y a peu décidé de se lancer dans la distribution de films et c’est ainsi que Nerdist Industries a acquis les droits de The Hive, un thriller d’horreur qui pourrait bien nous proposer une nouvelle vision du genre zombie.

Réalisé par David Yarovesky, The Hive nous invite à plonger dans ce que certains comparent à un mélange entre Evil Dead et Memento, ça fait rêver :

the hive nerdist« Adam, un conseiller dans un camp pour adolescents, se réveille dans une cabane barricadée, sans aucun souvenir de qui il est ni d’où il se trouve. Les seuls indices dont il dispose sont des messages qu’il a écrits pour lui-même sur les murs et les étranges changements que connaît son corps. Alors qu’il commence à assembler les pièces du puzzle, à comprendre les événements qui l’ont amené à se retrouver enfermé dans cette cabane, il se rend compte que les seuls souvenirs qu’il a ne sont pas les siens et qu’ils pourraient être la clé de sa survie. »

Présenté au Fantastic Fest en 2014, le film a reçu un accueil critique très positif et sortira donc au cinéma aux États-Unis le 14 septembre prochain avant d’être disponible en VOD. En tous cas, à en croire la bande-annonce (intense) et la première affiche du film, il se pourrait bien que nous flirtions de très près avec le genre zombie, un peu à la Evil Dead et Open Grave. Possédés, zombies, infectés ? Nous prenons les paris.

Quoiqu’il en soit, The Hive a été produit par Cary Granat, un des producteurs de la franchise Scream, et compte notamment au casting : Gabriel Basso (Super 8), Kathryn Prescott (Skins), Jacob Zachar (Detention of the Dead) et Gabrielle Walsh (Vampire Diaries).

Sources : Bloody Disgusting & Nerdist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.