Ash Vs. Evil Dead 201 : Home, ce que nous en avons pensé

ash vs evil dead

Annoncée pour une reprise le 02 octobre prochain sur les ondes de starz, la série Ash Vs. Evil Dead n’a cependant pas attendu pour nous gâter puisque Home, le premier épisode de la saison 2, est d’ores et déjà disponible gratuitement et légalement en streaming sur le site de la chaîne (les proxys sont vos amis). À la fin de la saison 1, nous abandonnions Ash, Pablo et Kelly déjà en route pour Jacksonville, alors qu’Ash avait accepté de faire un deal avec Ruby et s’était ainsi détourné de sa destinée de chasseurs de démons. Grand mal lui en a pris.

[Attention la suite contient des spoilers]

ash vs evil dead saison 2

S’il y a une chose particulièrement agréable avec les séries de l’accabit d’Ash Vs. Evil Dead c’est qu’elles ne vont jamais tortiller du cul pour chier droit. La décision d’Ash de fuir le combat contre le mal pour aller se la couler douce à Jacksonville est ainsi avant tout une excuse des scénaristes pour rapidement venir mettre le bordel dans le nouveau quotidien d’Ash. Ils ne perdent alors pas de temps et nos retrouvailles avec nos héros, en pleine fête où la bière coule à flot, tournent très vite au massacre digne de la saison 1 avec un mélange de gore et d’humour particulièrement réussi. Il n’en fallait pas plus pour ferrer les téléspectateurs et envoyer nos héros en direction d’Elk Grove, la ville natale d’Ash.

L’épisode pose alors avec une grande efficacité les bases de cette nouvelle saison entre une Ruby dépassée et trahie par les pouvoirs du Necronomicon, ayant plus que jamais besoin d’Ash, un Ash confronté à un passé difficile (et à son père !) et un Pablo hanté par des visions depuis que le Necronomicon s’est fixé à son visage dans la saison précédente.

ash vs evil dead saison 2

Que ce soit les retrouvailles d’Ash avec son paternel ou l’entrée d’Ash dans un bar de la ville, les scènes amusantes se multiplient et les amoureux des films Evil Dead auront du mal à se retenir de rire quand Ash expliquera qu’il avait bien toute sa tête quand il a massacré ses amis (ce pourquoi il est évidemment mal vu dans sa ville et surnommé Ashley Slashy).

Autrement, lash vs evil deades acteurs sont toujours aussi bons et, avec cet épisode, Ash Vs. Evil Dead continue à prouver le talent des équipes techniques et aussi du réalisateur entre des effets gore et des monstres vraiment superbes (les creepy kids sont géniaux de réalisme), des prises de vue et des transitions chiadées.

Bref, que ce soit en terme de divertissement, de créativité, d’acting, de beauté des images, de réalisation ou d’effets, Ash Vs. Evil Dead continue à se placer dans le haut du panier avec un épisode de reprise convaincant qui augure d’une deuxième saison dantesque. Espérons que le public sera au rendez-vous car Ash really needs new members for his fan club (but ladies first!).

6 commentaires

  1. Taram dit :

    J’ai aussi adorer retrouver toute la bande de ash mais mon grand plaisir fut de retrouver Lee majors dans le rôle de son père, quel joiest de revoir le héros de mes serils de enfance la homme qui valait 3 milliards et les hommes qui tombe à pic.Un bon épisode dans la droite lignée des films et de la première saison!

    1. Dana Hilliot dit :

      Non ? Lee Major ? Je l’avais même pas reconnu ! l’homme qui valait trois milliards himeslf, le héros de mon enfance !

  2. Dana Hilliot dit :

    La réalisation est vraiment survitaminée. Pas un temps mort, et comme tu dis (autrement) on s’embarrasse pas de fioritures et de pseudo-psycho-morale à deux balles (comme dans une autre série chroniquée sur ce site dont je tairais le nom). Bref, c’est carrément punk ou hardcore (alors que par exemple Z Nation, que j’adore aussi, serait plus emocore ou pop-punk).

  3. ARM dit :

    Idem pour moi, super épisode de reprise, et la pertinence du format 30min continue d’être provuée.

    Là où pléthore d’autres séries auraient mis tout un épisode pour quitter Jacksonville, deux épisodes de fillers pour faire le trajet jusqu’à Elk Grove (sans compter les 6 épisodes durant lesquels Pablo aurait caché ses visions…), Ash VS Evil Dead se débarrasse de tout ça en 15 minutes… Et c’est pour le mieux :D.

    Quant aux acteurs et aux situations, irréprochables, bien sûr (rraaahh, et Pablo, il est trooop mignon ^o^).
    Avec Z Nation, ça va être une rentrée séries qui va me plaire :D.

  4. galette dit :

    Une demie-heure à me marrer. Excellent!

  5. Alexia dit :

    vraiment heureuse d’avoir retrouvé Ash et Co, ce premier épisode était juste trop et m’a bien détendu avec ses touches d’humour. Je pensais aux acteurs en me disant qu’ils en prennent pleins la tronche. Surtout niveau hémoglobine. Quel bonheur de revoir Lee Majors, il a vieillit (en même temps comme tout le monde) mais toujours au top surtout pour faire chier son fils. Tout comme lui, il aime les nenettes. On n’attend pas longtemps avant que tout parte en sucette, fini les vacances, il faut casser du méchant. Hâte de voir la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *