John Butler Trio : un clip avec des zombies pour la sortie de leur album Flesh and Blood

bandeauJBT

Alors qu’ils ne nous ont pas habitué à ce genre, le groupe Australien John Butler Trio nous gratifie pour la sortie de son album Flesh and Blood d’un clip bourré de zombies. Le résultat est étonnant.

Flesh and BloodLe clip commence par une scène classique : un jeune couple vient d’avoir un accident de voiture et tente d’échapper à un groupe de zombies en se réfugiant dans des bâtiments tout proches. Jusque là, nous sommes en terrain connu. Toutefois, le clip prend un virage surprenant et amusant, lorsque les zombies se désintéressent de leurs potentielles victimes pour aller se trémousser sur la musique du groupe.
L’idée apporte une fraîcheur bienvenue au genre et le décalage qui existait entre la musique plutôt enjouée du jam band et le caractère horrifique du clip finit par s’harmoniser grâce à cette touche humoristique : voir les zombies danser et s’enlacer est un régal.

Nous ne nous arrêterons pas sur ces zombies tantôt lents, tantôt rapides, ni sur le ridicule de certains figurants (je vous laisse apprécier la tête du zombie femelle qui apparaît sur la gauche à 1:05), ni sur les maquillages moyens et encore moins le côté “pantin de bois” des zombies quand ils bougent. N’allez pas non plus chercher un rapport entre les paroles et le thème des zombies, il n’y en a pas. Non, nous sommes des gens de goût, nous préférerons donc nous arrêter sur la qualité de la réalisation et de la photographie ou sur le jeu d’acteur des deux personnages principaux qui surclassent sans effort notre bovin préféré Andrew Lincoln.

Je vous laisse d’ailleurs apprécier les dernières secondes qui parachèvent ce clip par une dernière touche d’humour noir, amenant une fin des plus sympathiques.

Source : Youtube

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

À propos de l'auteur

Incapable de se faire comprendre par le genre humain, vif comme un cailloux roulant au fond d'une rivière, beau comme une olive verte oubliée au soleil, Baron Mardi s'est, il y a de nombreuses années, tout naturellement rapproché des zombies qu'il considère comme ses pairs. Il pense, parle et surtout sent le zombie. Bref, on peut dire que Baron Mardi aime le zombie. Détail troublant: Jusqu'à présent, il évite soigneusement de parler de ses goûts culinaires. Allez savoir pourquoi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *