Zombie Island, première bande-annonce en provenance des Philippines

Zombie Island

Après la Serbie avec Wrath of the Dead, le Japon avec Miss Zombie et la Chine avec Zombie Fight Club, c’est au tour des Philippines de nous proposer un film zombie intitulé Zombie Island.

En effet, Zombie Island possède l’originalité de provenir des Philippines et d’avoir été tourné dans la langue locale, le Tagalog. Il faut dire que Tyrone Acierto, scénariste et réalisateur de ce film, est lui-même originaire de l’archipel asiatique. Zombie Island est actuellement en post-production mais nous pouvons déjà nous faire une petite idée du film grâce à son synopsis.

Zombie Island
Romy et Peewee sont deux orphelins adolescents avec un boulot assez inhabituel : ils pillent les cimetières et volent les objets précieux appartenant aux morts.
Les villageois, qui commencent à en avoir marre de ce manque de respect envers les morts, offrent une grosse récompense pour leur capture. Condamnés à fuir la ville, les deux jeunes mettent les voiles vers une île désolée où ils rencontrent une menace encore plus dangereuse : une armada de zombies pirates.
Les pirates furent à l’origine embauchés par un scientifique américain, William Seabrook [une référence évidente à l’anthropologue américain du même nom qui s’était passionné pour le zombie haïtien], pour enlever les descendants des natifs de l’île afin que ces derniers l’aident à déchiffrer une inscription sacrée et ainsi trouver une mystérieuse météorite. Compte tenu de leur nature avide, les pirates dérobent la météorite de Seabrook pensant qu’elle doit avoir une grande valeur. En effet, la météorite contient un virus extra-terrestre qui les contamine tous. Romy et Peewee, accompagnés par les quelques survivants parmi les descendants, sont désormais piégés sur une île bondée de zombies pirates avides de chairs fraîches ! Ils doivent utiliser leur intelligence pour combattre les zombies et trouver un moyen de s’enfuir vivants de cette île.

En attendant une date de sortie, nous vous laissons avec la bande-annonce.

Source : MultiVisionnaire Pictures

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

À propos de l'auteur

Geek un peu coincé dans les années 90, le Nitz a le pelage doux et aime hiberner devant des nanars. D'un caractère sympathique avec ses congénères, il est pourtant d'un naturel très râleur vis à vis des défauts scénaristiques et techniques dû à son passé dans le milieu de la vidéo et du spectacle. (Site web)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *