Critique de Fortress of Apocalypse Tomes 1 & 2

fortress of apocalypse manga zombie pika

Aujourd’hui avec la sortie des deux premiers tomes du manga de zombies Fortress of Apocalypse (Apocalypse No Toride), c’est enfin une nouvelle série que nous pouvons découvrir en France après les sorties récentes de Crueler than Dead et Resident Evil Heavenly Island. Pika, qui nous avait déjà offert la série Highschool of the Dead, revient donc dans le milieu des zombies avec cette sortie que nous attendions avec une certaine impatience.

Manga de Yû Kuraishi (scénario) et Kazu Inabe (dessin), paru en version originale depuis 2011 et comptant déjà 9 tomes au Japon (le dixième et dernier devrait paraître bientôt), Fortress of Apocalypse fait partie de ces mangas de zombies que nous aimerions découvrir plus souvent.

fortress of apocalypse manga zombie pika

Le point de départ de l’histoire est tout ce qu’il y a de plus simple. Prenez le héros classique d’un shonen, un garçon gentil et loyal mais n’ayant pas entièrement confiance en lui, et plongez le dans une prison pour délinquants juvéniles pour un crime qu’il n’a pas commis. Allez, saupoudrez de zombies vraiment terrifiants, de codétenus sympas et vous obtenez Fortress of Apocalypse. Une recette simple mais que Yû Kuraishi et Kazu Inabe maîtrisent presque avec perfection.

J’ai en effet pris beaucoup de plaisir à (re)lire ces deux premiers tomes de Fortress of Apocalypse tant pour leur action presque non-stop, leur capacité à proposer des scènes vraiment tendues et surtout leurs nombreuses très bonnes idées venant enrichir le genre. Le moment où des zombies se jettent des toits pour essayer d’atteindre le véhicule des héros ou lorsque Yoshiaki se retrouve seul face à un zombie à la force surhumaine, capable de broyer une barre de métal entre ses dents, sont à ce titre d’une grande qualité autant en matière de mise en scène que de tension.

fortress of apocalypse manga zombie pika

Je ne vous dévoilerai d’ailleurs pas le très bon cliffhanger du premier tome, qui ferait pâlir de jalousie World War Z, ni celui du second volume, mais il est certain que Yû Kuraishi sait concocter une histoire qui réserve son lot de surprises et donne envie à son lecteur d’en savoir plus. Tous les éléments surnaturels qui sortent un peu du côté “zombie scientifique” sont d’ailleurs très justement amenés et utilisés dans le récit sans explications et introspections à la mords-moi-le-noeud.

Les personnages en eux-mêmes, n’ont rien d’exceptionnel puisqu’en plus du héros classique, nous retrouvons notamment le gaillard surpuissant, le type malin et pragmatique ou le psychopathe intelligent mais, qu’importe, puisqu’ils collent tout à fait au récit de Fortress of Apocalypse. En deux tomes, nous commençons donc à apprécier de les suivre, notamment lorsqu’ils quittent le pénitencier pour une mission qui promet de bien remplir le troisième tome.

fortress of apocalypse manga zombie pika

On apprécie forcément également l’introduction du premier tome qui nous présente de manière très réussie le début de l’épidémie, sans en faire trop ni pas assez et surtout les zombies du manga qui s’avèrent aussi terrifiants que ceux d’I am a Hero, c’est dire.

En fin de compte, avec ses deux premiers tomes, la série Fortress of Apocalypse commence très fort nous plongeant dans une apocalypse zombie effrayante mais que nos héros, pour beaucoup des délinquants, embrassent avec une véritable détermination, n’ayant d’égale que celle du lecteur à continuer sa lecture. Si la suite s’avère aussi divertissante alors nous tenons là un des meilleurs mangas de zombies parus en France. Le tome 3 est prévu pour décembre.

fortress of apocalypse manga zombie pika

1 commentaire

  1. icare dit :

    J’ai lu le premier tome. Je dois reconnaître que c’est pas mal même si je regrette le caractère un peu trop stéréotypé des personnages. Les zombies ressemblent également beaucoup graphiquement à ceux de I am a Hero. Je m’interroge donc pour la suite, et je regarderai vos critiques pour me décider à la lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *